Prolongement du métro de Lyon: contrat de 138 M EUR pour un groupement helvetico-lorrain

Prolongement du métro de Lyon: contrat de 138 M EUR pour un groupement helvetico-lorrain

Le groupe suisse de BTP Implenia et le lorrain Demathieu Bard vont construire le prolongement de la ligne B du métro de Lyon, un contrat d'un montant de 138 millions d'euros revenant à parité aux deux partenaires.





Ce contrat porte sur le percement d'un tunnel de 2,4 kilomètres de long et la construction d'une nouvelle station à Oullins Centre (au sud de l'agglomération lyonnaise), ainsi que d'un puits d'attaque, selon un communiqué publié par l'entreprise helvétique. Les travaux seront effectués avec l'aide d'un tunnelier. Ils débuteront à l'automne et dureront environ quatre ans et demi.

 

Le contrat a été attribué au groupement Implenia / Demathieu Bard par le syndicat mixte des transports de Lyon, le Sytral. Les deux entreprises s'engagent à participer au programme de promotion de l'emploi et de l'insertion mis en place par le Sytral, précise le texte.

 

Formé en 2006 à l'occasion de la fusion de deux entreprises historiques des travaux publics helvétiques, Zschokke et Batigroup, Implenia a obtenu plusieurs contrats pour des travaux en tunnel en France (pour le Grand Paris Express, pour le tunnel du Fréjus ou pour le centre de recherche en physique des particules CERN).



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits





Dernière revue

BTR N° 495 - Février / Mars 2021

     

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (654 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique

Les vérandas

Isolation de combles

La fabrication du bâtiment 2