Les entreprises de la route alertent sur la pénurie de bitume

Les entreprises de la route alertent sur la pénurie de bitume

Les entreprises de construction routière ont alerté le gouvernement sur "une pénurie de bitume" qui ralentirait les travaux sur les routes de France en période estivale où les chantiers sont les plus nombreux.





Photo©Colas

 

"Treize régions françaises nous ont rapporté des problèmes de bitume depuis quelques semaines", a précisé l'organisation professionnelle Routes de France. "La raison exacte, on ne la connaît pas", affirme l'association, qui regroupe les grands constructeurs du secteur routier parmi lesquels Colas (Bouygues), Eurovia (Vinci) ou Eiffage Route, qui dénoncent un "phénomène conjoncturel".

 

"Nos grosses entreprises routières ont généralement des stocks pour absorber ces types de pénurie, et là ces stocks sont vides", a indiqué Pierre de Thé, le porte-parole de l'organisation qui assure que "les entreprises vont être obligées de ralentir, d'arrêter ou de reporter des chantiers".

 

Même si le bitume ne représente que 5% de la composition des revêtements des routes, la pénurie risque de "pénaliser la réalisation des chantiers routiers, de voiries et d'aménagements urbains", explique Routes de France.

 

Déclarer une situation de force majeure pour éviter les pénalités de retard

 

Les entreprises de la route dépendant à 70 % de la commande publique, l'organisation professionnelle a demandé au ministère de l'Économie et des Finances de déclarer "une situation de force majeure" pour obtenir "l'adaptation des délais de réalisation des chantiers", détaille le texte, afin que les entreprises ne soient pas pénalisées en cas de retard des travaux.

 

L'organisation a également demandé à la ministre des Transports Elisabeth Borne de jouer le rôle "d'intermédiaire" afin de "voir comment ça se passe du côté des fournisseurs", explique Pierre de Thé. La période de mai à octobre représente la période la plus dense pour les constructeurs chargés de l'entretien des routes. Si les travaux sont repoussés, l'état des routes ne pourra "qu'empirer l'hiver prochain", a indiqué le porte-parole.

 

L'industrie routière emploie près de 160.000 salariés en France et les constructeurs routiers représentent 35% du chiffre d'affaires dans le secteur des travaux publics. Les entreprises adhérentes à Routes de France ont présenté un chiffre d'affaires global de 12,4 milliards d'euros en 2017. L'Ufip, qui représente les groupes pétroliers, et Eurobitume, qui représente les producteurs de bitume, n'étaient pas disponibles dans l'immédiat pour préciser les raisons de cette pénurie.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Dernière revue

BTR N° 495 - Février / Mars 2021

     

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (654 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique


Fenêtres en travaux neufs Aluminium, bois, PVC - NF DTU 36.5