Colas conclut le rachat du canadien Miller McAsphalt

Colas conclut le rachat du canadien Miller McAsphalt

Le groupe Colas (filiale de Bouygues) a annoncé la finalisation du rachat de la société canadienne Miller McAsphalt pour 583 millions d'euros, renforçant ses activités de construction de routes au Canada.





L'entreprise française a précisé avoir racheté 100% des titres de Miller McAsphalt, après avoir effectué toutes les opérations requises. Cette acquisition est financée par la dette "et ne remet pas en cause la solidité du bilan de Colas", a-t-elle souligné.

 

Miller McAsphalt est présenté comme un acteur majeur des travaux routiers et de la distribution de bitume au Canada, particulièrement présent en Ontario. La société réalise un chiffre d'affaires annuel moyen d'environ 1,3 milliard de dollars canadiens (environ 830 millions d'euros) et emploie 3.300 personnes.

 

De solides perspectives de croissance au Canada

 

Cette opération va permettre à Colas de poursuivre son développement en Amérique du Nord, un marché qui "présente de solides perspectives de croissance compte tenu des besoins importants en construction et en maintenance d'infrastructures de transport".

 

Le président américain Donald Trump a présenté le 12 février un plan prévoyant des investissements évalués entre 1.500 et 1.700 milliards de dollars sur 10 ans, pour rénover les infrastructures vieillissantes des Etats-Unis, dont des routes, autoroutes et ponts.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Dernière revue

BTR N° 496 - Avril / Mai 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (719 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique


Isolation de combles