Colas Rail signe une série de contrats en France et au Royaume-Uni

Colas Rail signe une série de contrats en France et au Royaume-Uni

Colas Rail, filiale de travaux ferroviaires du groupe Bouygues, a décroché trois contrats en France et au Royaume-Uni pour un montant total de plusieurs centaines de millions d'euros.





D'un côté, Colas Rail a obtenu deux contrats en France avec la SNCF, en s'associant au groupe de BTP NGE pour un montant total de quelque 300 millions d'euros. Le premier vise à renouveler pendant trois ans des installations sur quatre lignes à grande vitesse (LGV): Nord, Atlantique, Paris Sud-Est et Méditerranée.

 

Le second court sur cinq ans et consiste à remplacer des catenaires sur l'ensemble du réseau national. Dans les deux cas, les contrats prévoient une option pour deux ans supplémentaires.

 

Un contrat avec le Royaume-Uni après celui obtenu en Hongrie

 

Parallèlement, la branche britannique de Colas Rail a signé un contrat pour sept ans avec l'exploitant de chemins de fer Network Rail pour 225 millions de livres, soit un peu plus de 250 millions d'euros. Il "consiste en la mise à disposition, l'exploitation et la maintenance d'engins lourds de voie ferrée", précise Colas Rail.

 

Colas Rail est la filiale ferroviaire de Colas, spécialiste des travaux dans le secteur des transports, qui lui-même appartient à Bouygues. Colas a déjà annoncé cette année avoir conclu 330 millions d'euros de contrats en Hongrie pour la construction de sections routières et autoroutières.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Dernière revue

BTR N° 496 - Avril / Mai 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (719 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans