Pladur poursuit sa conquête de la France

Pladur poursuit sa conquête de la France

Leader du marché espagnol de la poudre et de la plaque de plâtre, Pladur, a beaucoup investi ces cinq dernières années pour se crédibiliser aux yeux des acteurs français de la construction.


Solutions complètes à coûts maîtrisés, incluant plaques, plafonds, ossature métallique, enduits et accessoires, les systèmes Pladur sont distribués dans plus de 500 points de vente en France, GSB et négoces professionnels confondus.

 

Tous les produits de la gamme présentent le gros avantage d’être livrés en 2 jours (dans la moitié sud de la France) à 4 jours (dans l’autre partie). Leur commande est accessible 24h sur 24, 7 jours sur 7, par un processus de commerce électronique B to B, que l’entreprise a mis en œuvre dès 2001.

 

Enrique Ramirez, le directeur général (en photo), explique : « Nos produits sont d’une haute qualité et intègrent les dernières innovations, mais notre vrai point fort réside dans le modèle de négoce développé.

 

Le marché français visé en priorité

 

Notre très grande réactivité est due à la fois à la maitrise du système de commande, et au fait que les plaques, les profilés, les enduits,…, partent du même endroit car ils sont tous fabriqués dans une seule usine, ce qui est unique en Europe.

 

Par ailleurs, le niveau de numérisation très élevé permet une forte productivité. Quant au gypse, exploité à ciel ouvert à 3 kilomètres de l’usine de Valdemoro, près de Madrid, il est d’une grande pureté.»

 

Dans ses ambitions à l’export, Pladur mise particulièrement sur le marché français, le plus important d’Europe en termes de volumes et de gamme de produits. Mais aussi le plus exigeant en termes de réglementations.

 

Répondre aux exigences du marché français

 

« Nous avons beaucoup travaillé pour répondre aux conditions drastiques du marché français. Désormais, nous sommes à niveau et pouvons aller n’importe où dans le monde ! » estime Gérald Gietzen, directeur marketing qui chapeaute 7 agents commerciaux en Région.

 

De la plaque standard aux systèmes intégrant les dernières innovations thermiques, acoustiques, feu et mécaniques, les produits Pladur répondent aux exigences normatives et réglementaires françaises. L’entreprise s’est fortement impliquée ces cinq dernières années dans les différentes instances professionnelles.

 

Elle a collaboré étroitement avec les entreprises, les architectes, les maîtres d’oeuvre et les négoces. Elle a aussi beaucoup investi pour développer une expertise plâtre spécifique au marché français et répondre aux attentes des professionnels, aussi bien en termes de réglementation, que de documentation et de performances techniques. « Nous avons investi un million d’euros par an pour des essais, soit plus en 5 ans en France qu’en 40 ans en Espagne ! » s’exclame Enrique Ramirez.

 

Une communication vers les Pros

 

Le site de Valdemoro concentre la production, le siège administratif, un département de R&D (qui, outre la recherche, se charge de tous les contrôles qualité) et un centre de formation.

 

Pour les entreprises et négoces français, Pladur propose des formations « à domicile », en faisant appel à des prestataires français. Des produits innovants devraient arriver très prochainement sur le marché français, comme des plaques avec isolation thermique et acoustique intégrée en PSE, ou encore une plaque ultra légère pour plafond, lancée sur le marché ibérique début avril.

 

Encore assez peu connu en France, Pladur engage une opération de communication auprès des pros et met en place divers outils. « Nous ne sommes plus les « exotiques » du marché français depuis peu ! »

 

En 2016, le chiffre d’affaires de Pladur en France est de 15 millions d’euros (sur un CA total de 80 millions €). Ce qui représente moins de 5 % du marché français. L’objectif visé est d’atteindre entre 5 et 10 % de parts de marché d’ici 3 à 5 ans. L’entreprise espagnole se donne en tous cas les moyens de ses ambitions !

 

Retour sur une histoire industrielle

 

La première usine de Pladur a été créée en 1978 à Saragosse, près de la réserve de gypse la plus importante et la plus pure d’Espagne. Celle deValdemoro, près de Madrid, naît en 1991, pour répondre à l’essor considérable de l’activité de l’entreprise en Espagne et au Portugal. Doublée en 2004, l’usine a une capacité de 60 millions de m2 de plaque. Elle fournit aujourd’hui l’intégralité des produits Pladur.

 

Construite en 2006, peu avant l’effondrement du marché espagnol de la construction (qui est passé de 850 000 logements par an à 35 000 à partir de 2008-2009), l’usine « nouvelle version » de Saragosse, d’une capacité de 30 millions de m2, entrera en production l’an prochain. Elle sera entièrement dédiée à l’export. Car en 2011, l’entreprise a changé de stratégie pour se tourner vers l’export.

 

L’Espagne, qui représentait 95 % de son chiffre d’affaires avant cette date, ne compte plus que pour 40 % aujourd’hui. Cinq ans plus tard, Pladurest présente dans 33 pays, principalement en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient. Ses effectifs, supérieurs à 600 personnes avant la crise, ont fondu de plus de la moitié. Depuis 2014, l’entreprise réembauche et compte aujourd’hui 320 collaborateurs. En 2015, les ventes ont augmenté de 6,2 % et 2016 est dans la même veine.

 

Une large gamme de produits sort de l’usine de Valdemoro pour proposer des solutions intérieures plafonds, cloisons et doublages.



Source : batirama.com / E. Jeanson

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saississez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saississez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le projet du nouvel aéroport Notre-Dame-des-Landes près de Nantes, vous êtes plutôt... (1117 votants)
pour
contre
indifférent
 

Boutique



Les vérandas