Sika veut devenir référent sur le marché des bétons esthétiques

Sika veut devenir référent sur le marché des bétons esthétiques

Sika France veut devenir le référent en matière de bétons esthétiques : il développe son offre produits, sa force de vente et envisage de créer un réseau d’applicateurs.


Le béton esthétique est une vraie tendance aujourd’hui, constate Elena Neto, responsable marketing chez Sika. Les applications sont en effet nombreuses dans l’espace publique, en voirie, sur les murs verticaux, mais aussi chez les particuliers désireux de colorer ou décorer leurs surfaces de parkings ou leurs terrasses.

 

Rappelons que Sika France, filiale du groupe chimiste suisse, compte parmi les 3 premiers adjuvantiers français (avec Chryso et BASF). Fort de 7 sites de production sur le territoire, il exerce une activité conséquente dans le béton qui représente 25 % de son activité (l’industriel travaille sur 6 autres marchés*).

 

Précisons également qu’il bénéficie d’une expertise dans de nombreux domaines, tels que le béton prêt à l’emploi, le béton préfabriqué, les chapes autonivelantes, les travaux souterrains et le béton étanche.

 

Entre 10 et 13 millions de m2 de béton esthétique en France

 

Il lui restait donc à structurer et développer son offre de béton esthétique, un nouveau challenge que veut relever la filiale française cette année. « Avec 10 à 13 millions de m2, les bétons esthétiques représentent aujourd’hui environ 5 et 7 % de part de marché du béton global (un marché global estimé à 45 millions de m3 par an en France) », explique Fabrice Guymard, chef de marché bétons esthétiques.

 

Selon Sika France, ce marché « esthétique » se répartit ainsi : 8 millions de m2 pour les marchés publics et les grands projets et 5 millions de m2 pour les petits marchés incluant les artisans, les paysagistes et les particuliers.

 

C’est justement ce dernier marché que Sika souhaite organiser pour répondre aux demandes des clients particuliers, désireux de réaliser ou faire réaliser de jolies surfaces en béton décoré, coloré, imprimé, désactivé… et/ou drainant, rappelle Elena Neto. Premier constat : le béton prêt-à-l’emploi (ou coulé en place) se taille la part du lion sur ce marché, même si le préfabriqué n’a pas dit son dernier mot…

 

Vers la création d’un réseau d’applicateurs

 

C’est en effet dans une centrale à béton (ou dans une bétonnière pour les petites surfaces) que seront introduits les colorants, désactivants, durcisseurs et produits de cure. Le béton désactivé représente d’ailleurs l’essentiel des surfaces « esthétiques », soit 80 %.

 

Face à l’essor de ce marché, Sika a décidé de créé de nouveaux services, avec tout d’abord une équipe renforcée constituée d’une nouvelle force commerciale et d’une équipe de formateurs internes. Le fabricant envisage également par la suite de créer un réseau d’applicateurs. Sa priorité demeure pour l’heure le développement de la gamme de produits et du réseau qui l’accompagne.  

 

Des couleurs à foison et sur mesure

 

Le fabricant a donc revu ses gammes de produit dont celles des colorants constitués sous forme de microbilles (10 colorants) destinés à la réalisation de bétons armés et non-armés (Sika Colorcrete). Fluides et faciles à doser, ces colorants se déclinent en divers conditionnements comme le seau de 3 kg ou « pulpables 5 x 1 kg » (destinés au négoce) ou alors en sacs de 20 kg et en big bag (pour les centrales à béton).

 

Sika propose également la coloration à façon, une réponse sur mesure aux demandes individuelles. Un colorant micro-billes peut être ainsi développé à la couleur et selon le conditionnement choisi par le client. Outre les micro-billes, le fabricant propose aussi une gamme de colorants hydrosolubles en poudre dont le Bleu et le Vert, des couleurs compliquées à formuler et donc plus coûteuses.

 

 

 

Photo Sika colorcrete : les colorants constitués sous forme de microbilles permettent de réaliser des ouvrages en béton armé ou non armé

 

Désactivants : une nouveauté

 

Le fabricant a également refondu sa gamme de désactivants (sans solvants) en y ajoutant une nouveauté pour 2017 : le SikaCem désactivant 0-1, destiné à la « micro désactivation » jusqu’à 1 mm de profondeur (pour un effet sablé en finition). Il complète la gamme qui comprend les désactivants 2-4 et 4-6.

 

Leur intérêt : un haut pouvoir de cure (ils sont conformes à la norme produit de cure) qui assure une protection efficace des bétons contre la microfissuration. Ils sont disponibles avec de nouveaux conditionnements qui vont de 4 à 20 litres.

 

Enfin, du côté des bétons drainants, notons que différentes gammes de produits peuvent être proposées en fonction des problématiques à traiter : mise en œuvre et damage, durabilité, esthétique. Sika propose ainsi des colorants, des plastifiants, et des produits de protection permettant d’éviter des phénomènes d’efflorescence notamment.

 

Sols décoratifs : imprimé, pochoirs

 

En ce qui concerne les sols décoratifs, le fabricant propose toujours deux procédés éprouvés : le pochoir (sous forme d’une trame comportant 13 coloris et 7 motifs de trame sans compter les trames sur mesure) et enfin, le béton imprimé (un béton marqué avec 6 formes de moules disponibles en 13 coloris). Des produits plutôt destinés aux paysagistes et qui concernent les marchés privés.

 

Enfin, dans la large gamme des produits de protection, notons une nouveauté : le Sikagard 790 All in One protect. Cette imprégnation en phase aqueuse est hydrofuge et oléofuge en assurant un effet perlant. Intérêt : elle facilite le nettoyage des graffitis et facilite l’entretien des bétons par conséquent. Conditionnée en 5 litres jusqu’à 20 litres, elle peut être utilisé en façade, sols et toitures…

 

 

Le béton imprimé (ci-dessus) et le pochoir, deux procédés éprouvés chez Sika et plutôt destinés à la clientèle des particuliers.

 

* Six marchés chez Sika :

. revêtements de sols, les membranes de toiture, les mortiers étanches, la distribution de produits aux négoce et l’industrie).



Source : batirama.com / Fabienne Leroy

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saississez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saississez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits





Articles

Votre avis compte

Le projet du nouvel aéroport Notre-Dame-des-Landes près de Nantes, vous êtes plutôt... (1152 votants)
pour
contre
indifférent
 

Boutique



Les escaliers