Les habits rouges du poste sécurité de l’hôpital André Grégoire

Les habits rouges du poste sécurité de l’hôpital André Grégoire

A Montreuil, le poste de sécurité de l’hôpital André Grégoire s’habille de 227 panneaux StoVentec Glass, sur mesure et à système de fixation invisible, fixés sur une structure bois CLT.



« La pose d’un bardage StoVentec Glass sur une structure CLT est une première. Dans le cadre de la rédaction de l’avis technique pour pose sur COB, le CSTB a visité cette opération pendant la réalisation.

 

Nous avons travaillé avec le bureau de contrôle, le CSTB et le fabricant STO afin d’adapter la mise en œuvre du StoVentec Glass sur une structure bois CLT », explique Antoine Monnot, responsable du département bardage-vêture de Socateb.

 

Le choix d’une structure préfabriquée en bois a permis un gain de temps notable sur la réalisation de ce bâtiment de 100 m2 au sol sur deux niveaux. La structure et la passerelle en bois ont été réalisées à l’aide d’une grue mobile par l’entreprise Paris Charpente dans un délai de trois jours.

 

Au total, ce chantier aura demandé un mois et demi seulement pour la réalisation du clos couvert (hors fondations béton) dont un mois pour la pose du bardage par Socateb.

 

Des panneaux « haute couture »

 

Le calepinage réalisé par l’architecte Elisa Bellec (SCP Truelle architectes) a nécessité la fabrication de 227 panneaux composés de verre émaillé de 6mm d’épaisseurcollés sur une plaque en mortier de granulats de verre expansé avec liant époxy.

 

Pour les verres émaillés, quatre tonalités différentes : trois rouges et un orange ont été validées par l’architecte.  « La pose des panneaux a demandé une organisation méthodique avec une gestion des livraisons façade par façade pour optimiser le repérage des 227 panneaux de format distinct, poursuit Antoine Monnot.

 

De plus, si la surface du produit est résistante, sa manipulation reste très délicate, notamment au niveau des angles et des tranches où il subsiste toujours le risque de dégrader le panneau au moment de la pose. La manutention sur l’échafaudage et la mise en œuvre demandent une technicité et une dextérité de la part de nos compagnons bardeurs ».

 

Enfin, pour préserver ces façades, Socateb a fait le choix d’un échafaudage tubulaire auto stable en adéquation avec les travaux à réaliser et éviter ainsi de se fixer sur les murs bois et faciliter la pose des panneaux StoVentec glass.

 

Pare-pluie et laine de verre

 

Parmi les demandes du CSTB, figuraient la mise en œuvre d’un pare-pluie directement sur le support afin d’éviter la migration de l’humidité dans le bois puis le recouvrement de celui-ci par de la laine de verre.

 

La pose de montants bois de 18 cm fixés sur leur face avant à l’aide de vis traversantes et la mise en œuvre d’une laine de verre de 16 cm d’épaisseur ont permis de respecter une lame d’air de 20 mm.

 

Grâce à un entraxe de 60 cm entre les montants, la laine de verre a été glissée et maintenue avec des fixations Dentifix de chez Etanco, évitant ainsi de perforer le pare-pluie. La bande EPDM est posée sur la face avant des chevrons.

 

Point singuliers

 

Le bardage StoVentec Glass est mis en œuvre sur des rails aluminium fixés sur les montants en bois. Après le réglage de l’horizontalité du rail support, le panneau est réglé à nouveau par des vis de réglage et est bloqué à l’aide de goupilles.

 

Les encadrements des fenêtres sont traités en partie haute et basse en aluminium laqué rouge ou orange. Sur la terrasse, la fixation de l’échelle à crinoline a été possible par des fixations positionnées au préalable dans les joints ouverts. Le calepinage suit celui de l’échelle.

 

Cette solution avait été étudiée au préalable. « On ne peut rien rapporter sur ce bardage si ce point technique n’a pas été évoqué lors de l’étude », conclut Antoine Monnot.

 

Une première : la pose du bardage StoVentec Glass sur une structure CLT montée en 3 jours



Source : batirama.com / Corinne Bailly

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits





Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2258 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique


Écrans souples de sous-toiture