Boire ou travailler : il faut choisir !

Boire ou travailler : il faut choisir !

L’alcool serait responsable de presque 20 % des accidents du travail. Mais comment lutter efficacement contre ce fléau ? Si un de vos salariés est alcoolisé, il est clair que les services de police ou de gendarmerie ne se déplaceront pas. Quant au médecin du travail, il est tenu au secret médical.




 

Peut-on utiliser l’éthylotest dans une entreprise ? Selon un arrêt du Conseil d’Etat du 1er février 1980, le Code du travail ne permet pas à l’employeur d’avoir systématiquement recours à l’alcootest pour contrôler si ses salariés sont en état de travailler. Le recours à l’alcootest n’est justifié que s’il a pour objet de prévenir ou de faire cesser immédiatement une situation dangereuse.  Dans une décision en date du 22 mai 2002, la Chambre sociale de la cour de cassation prend une position identique et même plus explicite.

 

Pratiquement, elle autorise l’utilisation de l’éthylotest sous trois conditions :

 

1/ cette utilisation doit être prévue par le règlement intérieur ; si ce règlement qui fixe la discipline dans les entreprises est obligatoire dans les établissements de 20 salariés et plus, rien n’interdit d’en élaborer un si le nombre de salariés est inférieur à ce nombre, à condition, d’envoyer ce document à l’inspection du travail.

 

2/ le salarié doit pouvoir contester les résultats, au besoin devant le tribunal

 

3/ enfin, un tel état d'ébriété doit être de nature à exposer les personnes ou les biens à un danger….ce qui exclut donc l’utilisation systématique de cet instrument dans le cadre disciplinaire. En revanche, on concevra aisément l’utilisation de l’éthylotest pour des chauffeurs conduisant leurs collègues de travail sur chantier, ou manipulant des machines dangereuses.


Source : batirama.com / F. Taquet 

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter

Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ZOOMBAT Autopub
Produits


Votre avis compte
Êtes-vous favorable à la mise en place d'un certificat de conformité de performance énergétique pour les artisans non-certifiés RGE ? (191 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits

Service Cloud