Le centre orthodoxe russe s’habille en pierre de Massangis

Le centre orthodoxe russe s’habille en pierre de Massangis

Le centre religieux et culturel orthodoxe va bientôt ouvrir ses portes à Paris. Quelque 6184 pièces en pierre taillées (72 profils différents) ont été utilisées pour la cathédrale.




L’agence Wilmotte et Associés a remporté le concours international pour l’aménagement du Grand Moscou en 2012, en partenariat avec Antoine Grumbach et Sergueï Tkachenko. Ce projet prend place au coeur de Paris, le long de la Seine, sur les terrains initialement occupés par Météo-France.

 

Les travaux lancés au premier semestre 2016 s’achèvent en octobre 2016. L’ensemble comprend la réalisation d’une cathédrale orthodoxe, d’un centre paroissial, avec auditorium de 200 places, de bureaux, d’une école primaire Franco-Russe, d’un séminaire, d’un café, de salles d’exposition, de logements

 

Une entreprise française, Rocamat Pierre Naturelle, propriétaire des carrières de Massangis et de Rocherons, a mis son savoir-faire, son bureau d’études et sa connaissance du matériau au service du projet.

 

Une pierre en provenance de Bourgogne

 

Première utilisation de la pierre en bandeaux linéaires sur mur-rideau en France, modélisation d’une centaine de gabarits, production repensée pour une réalisation sur mesure à échelle industrielle, caractérisent ce projet inédit.

 

« J’ai fait un ensemble de bâtiments en pierre (…) en utilisant la noble pierre de Massangis » a indiqué le célèbre architecte. Une sélection qui apparait d’autant plus logique lorsque l’on regarde aux alentours les bâtiments érigés : le Pont d’Iéna, le Musée d’Art Moderne, le Trocadéro… tous en pierre de Massangis.

 

La pierre de Massangis a en effet été choisie par Jean-Michel Wilmotte pour sa couleur, saluminosité et sa provenance de Bourgogne. Une maquette test à l’échelle 1, composée de 20 pièces reprenant les profils types, a aussi été réalisée, montée sur chantier et validée par l’agence.

 

Chaque pièce est quasi unique

 

La pierre est ici déclinée à facettes en linéaire mais aussi sous de nombreuses formes : en dalles, en pièces fraisées, débouchantes, demi-débouchantes, incurvées, convexes ou concaves, sculptées, en marches rainurées, tactiles. Différentes finitions permettent également de travailler les effets : flammée, lisse. Près d’une centaine de gabarits ont été dessinés et réalisés.

 

La pierre de Rocherons-Comblanchien a été retenue pour ses qualités mécaniques et sa résistance parfaitement adaptées pour une pose horizontale extérieure. Le constat : des éléments de dimensions différentes ou très ouvragés très nombreux.

 

Il a fallu créer un refouillement sur le côté des profils pour accueillir un insert inox.Le Bureau d’études Rocamat a dû adapter les pièces aux contraintes de pose. Les profils moulurés sont percés, collés et goujonnés pour être fixés à deux platines métalliques chargées de lier la pierre au mur rideau mis en œuvre par l’entreprise Permasteelisa  (bâtiments : Université, Rapp et Branly).

 

Le fabricant a été particulièrement attentif à la disposition des trous accueillant les inserts pour garantir cette liaison structurelle. Des gabarits spécifiques pour le goujonnage ont aussi été réalisés.

 


Source : batirama.com

 

 

Fiche technique

 

  • Fournisseur / transformateur de la pierre : Rocamat Pierre Naturelle

 

  • Maîtrise d’oeuvre de conception: Bouygues Bâtiment Île- de- France

 

  • Entreprise de pose : Façades bâtiments (Permasteelisa) ; Façade Cathédrale (Les Constructions Modernes) 

    ;

    Sols et murs intérieurs (FGPM) 

    ;

    Aménagements extérieurs (Ile de France Travaux)

 

  • Superficie du terrain: 4 240 m2 ; 4 790 m2 (R+3)

 

  • Hauteur maximale (Croix centrale de la Cathédrale) :36,20 m

 

  • 4 bâtiments :Cathédrale, Branly

    ,

    Rapp

    ,

    Universit

 

  • Superficie de pierre façade Rapp / Université / Branly :

. Revêtement lisse : 400 m2

. Revêtement mouluré : 2 100 m2 en 5555 bandeaux

 

  • Superficie de pierre de façade Cathédrale :

. Revêtement lisse : 400 m2 (dimension 99x24x5cm et en ép. 15 cm)

. Revêtement mouluré : 1500 m2 en 6184 pièces

 

  • Superficies revêtues de pierres au sol :

. Extérieur : 2 000 m2 (6547 pièces de voirie)

. Cathédrale : 400 m2 dallage 80x 40 x 2cm (hors rosaces)



 

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Êtes-vous impatient de voir Notre-Dame de Paris réouverte au public ? (101 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits

Chaussure de sécurité connectée DATI