NF DTU 31.2 – Maisons et bâtiments à ossature en bois

NF DTU 31.2 – Maisons et bâtiments à ossature en bois

Retrouvez ci-dessous toutes les informations relatives au NF DTU 31.2 - Construction de maisons et bâtiments à ossature en bois.



Domaine d’application


Le NF DTU 31.2 « Construction de maisons et bâtiments à ossature en bois » donne les prescriptions de mise en œuvre d’ouvrages ou de parties d’ouvrage de constructions à structure en bois, dont notamment les murs sont réalisés à partir de poteaux et poutres en bois, quelle que soit leurs sections.
Il traite de la mise en œuvre par :

  • édification sur site à partir de matériaux de construction usuels ;
  • préfabrication :
    • d’éléments de structure de mur, de plancher ou de toiture, assemblés sur le chantier par la suite ;
    • de modules tridimensionnels ;
  • mélange, pour un même ouvrage, des trois modes de construction cités ci-dessus.

Il vise :

  • les maisons individuelles, jumelées ou en bande ;
  • les bâtiments d’habitation collectifs ;
  • les bâtiments à usage de bureaux, scolaires, hospitaliers, hôteliers, et autres établissements recevant du public ;
  • les locaux industriels, commerciaux, etc. ;

situés en France Métropolitaine et contenant des locaux à faible ou moyenne hygrométrie.
Le NF DTU 31.2 ne traite pas :

  • des constructions à pan de bois comportant des remplissages ;
  • des ouvrages dont les éléments porteurs de structure font appel à d’autres principes constructifs (comme les murs en madriers, les systèmes relevant d’avis technique, etc.) ;
  • des éléments de fondation en bois.

La version en vigueur de ce NF DTU, à la publication de cette fiche, est celle de janvier 2011, amendée en juin 2014.

 

Matériaux visés


Les exigences que doivent respecter les matériaux nécessaires à l’exécution des maisons et bâtiments à ossature en bois (bois et matériaux dérivés, isolants, films d’étanchéité ou de pare-vapeur / pare-pluie, matériaux de fixation ou d’assemblage, etc.) sont précisées dans la partie 1-2 « Critères généraux de choix des matériaux » du NF DTU 31.2.

 

Mise en œuvre : l’essentiel


Fondations et soubassement
Les éléments structuraux en bois ne doivent jamais reposer directement sur le sol mais sur des fondations ou un ouvrage de soubassement réalisés en maçonnerie et/ou en béton selon leurs règles de l’Art respectives.
Dans le cas où un mur de soubassement est prévu, ce dernier devra être couronné par un chaînage en béton armé.
Le nu inférieur de la lisse basse ou de la sous-face de la pièce d’assise du plancher bois doit être situé, en partie courante, à un minimum de 20 cm au-dessus du sol fini.
En complément des valeurs données dans les règles de l’Art respectives, l’ouvrage de soubassement devra respecter également les tolérances suivantes :

 

Elément considéré Tolérances
Longueur ± 1 cm
Largeur
Equerrage ± 1 cm sur 10 m
Arase ± 1 cm sur 10 m linéaires alignés ou non
± 2 mm/ml
Rectitude des bords en plan ± 5 mm

 

Ouvrages de charpente
Dans le NF DTU 31.2, sont considérés comme ouvrages de charpente les éléments suivants :

  • parois verticales ;
  • parois planchers ;
  • escaliers ;
  • parois inclinées ou éléments de charpente supportant une étanchéité ou une couverture.

Ils doivent être conformes à leurs règles de l’Art, complétées des prescriptions du NF DTU 31.2, notamment à savoir :

  • Mise en place d’une barrière d’étanchéité entre les pièces de bois et les ouvrages de soubassement ;
  • Prise en compte de dispositions particulières afin d’assurer les stabilités longitudinales et transversales de l’ouvrage (ou des éléments d’ouvrage) pour éviter tout soulèvement ou renversement ultérieur (voir article 7 du NF DTU 31.2) ;
  • Respect des dimensions minimales des fixations et de leur espacement maximal en fonction du type de bâtiment ;
  • Etc.


Ouvrages de couverture ou d’étanchéité
Ces types d’ouvrages doivent être réalisés selon leurs règles de l’Art respectives.

 

Ouvrages de menuiserie
Il s’agit des menuiseries extérieures (fenêtres, portes fenêtres, etc.) ou intérieures. Elles doivent être réalisées conformément à leurs règles de l’Art respectives.

 

Ouvrages d’équipement technique
Ces travaux comprennent le montage et l’incorporation de canalisations de plomberie, d’électricité, de chauffage, de fumisterie. Ils doivent être réalisés selon les règles de l’Art existantes.
Une attention particulière doit être prise afin que les percements ou les entailles nécessaires au passage des canalisations dans les éléments d’ossature en bois ne compromettent pas la stabilité de l’ouvrage aussi bien au niveau structurel qu’architectural.
Certaines prescriptions complémentaires, données à l’article 10 du NF DTU 31.2, doivent être respectées lors de la mise en œuvre, à savoir notamment :

  • Absence de raccord de canalisations dans les murs ou les planchers sauf dispositions particulières qui permettraient leur accès facilement ;
  • Isolation thermique ou gainage des canalisations d’eau froide ;
  • Aucun contact direct entre une canalisation d’eau et le bois en cas de passage dans une entaille ou un percement, qu’il s’agisse d’eau froide ou chaude ;
  • Aucune intégration des canalisations d’eau dans les murs extérieurs.


Ouvrages d’isolation
Cette partie prend en compte la mise en œuvre des produits d’isolation thermique et/ou acoustique ainsi que du film pare-vapeur.
Quelle que soit leur localisation, les isolants ne doivent pas être comprimés mais serrés. S’ils sont pris en compte dans la justification de la résistance au feu du bâtiment, ils doivent être monocouches.
Un film pare-vapeur est nécessaire, a minima, au niveau du plancher sur vide sanitaire, des parois verticales ou rampantes et du plafond sous comble perdu.
Des spécifications complémentaires de mise en œuvre des isolants et du film pare-vapeur peuvent être prises selon leur localisation (voir article 11 du NF DTU 31.2).

Ouvrages de revêtements intérieurs de murs et de plafonds
Ces types de revêtements ont pour fonction l’esthétique, la délimitation d’un volume, la protection contre les chocs ou en cas d’incendie. Ils peuvent être également un complément aux isolants thermiques et/ou acoustiques.
Il peut s’agir :

  • de plaques de plâtre ;
  • de complexes de doublage ;
  • de revêtements intérieurs en bois et panneaux ;
  • de plafonds suspendus.

Comme les ouvrages précédents, ils doivent être réalisés conformément à leurs règles de l’Art respectives.

Ouvrages de revêtements extérieurs
Les revêtements extérieurs ont pour but d’assurer une protection des parois verticales contre les intempéries et une résistance aux chocs, en complément d’apporter un rôle esthétique.
Il peut s’agir de murs de doublage en maçonnerie, laissant une lame d’air, ou de bardage.
Ils doivent être mis en œuvre selon leurs règles de l’Art respectives.

Ouvrages de revêtements de sol
Ces éléments ne doivent pas gêner ou bloquer les échanges hygrothermiques de la paroi.
Ils peuvent être en bois (parquets), en textile, en plastique collé, en céramiques, etc. à condition d’être mis en œuvre conformément aux règles de l’Art respectives.


N.B. : Cette fiche rapporte l’essentiel du NF DTU 31.2. Elle ne se substitue en aucun cas à ce document normatif. Pour tout complément souhaité sur ce type de mise en œuvre, consultez le DTU disponible auprès de l’Afnor ou du CSTB.

 

Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

1 Commentaire


- -
  • par Maurice Juliéron
  • 0
  • 0

Prescriptions particulières pour les maisons à ossature bois construites en régions sismiques et cycloniques. Remerciements

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2253 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique

Fenêtres en travaux de rénovation Aluminium, bois, PVC

Les enduits de façade - NF DTU 26.1

Fenêtres en travaux neufs Aluminium, bois, PVC - NF DTU 36.5