HomeBook System, le premier portier vidéo connecté

HomeBook System, le premier portier vidéo connecté

Urmet a fait un premier pas dans le monde des objets connectés. HomeBook System est bien plus qu'un portier vidéo.



Urmet équipe déjà 4 millions de logements collectifs en France de solutions d'interphonie et de contrôle d'accès. Chaque jour, 9 millions de personnes utilisent ses matériels. L'entreprise fabrique des produits, mais surtout propose des services aux gestionnaires d'immeubles collectifs : remplacement des badges, changement des noms des utilisateurs…

 

HomeBook System est une solution de portier vidéo communicant sur un réseau Ethernet en TCP/IP : il utilise les mêmes outils que les réseaux traditionnels présents dans les entreprises et dans de plus en plus de logements.

 

Il se compose d'un appareil monté près de la porte d'accès du bâtiment, puis, dans chaque logement, d'un écran tactile intelligent, communicant sous TCP/IP. Chacun de ces écrans possède sa propre adresse IP.

 

L'ensemble de ces appareils est connecté à un routeur internet en pied d'immeuble par un câble de cuivre. Ils n'utilisent pas la fibre éventuellement présente dans les bâtiments, afin d'éviter les complexités juridiques d'un partage de réseau. Tout cela garantit une communication du gestionnaire du bâtiment vers les occupants, des occupants vers le gestionnaire, des occupants les uns vers les autres. De quoi créer du lien social, imagine Urmet.

 

 

Doc. Urmet

 

  1. Le système HomeBook lui-même ne coûte que 800 € HT/logement, contre environ 500€ HT pour un portier vidéo classique. Le système ne requiert aucun abonnement.

 

Une plate-forme domotique

 

Chaque écran est doté d'une puissance de calcul, d'un système d'exploitation et de connexions particulières, en plus de la connexion en TCP/IP. Ces écrans savent lire et agréger les informations de compteurs de fluides –eau chaude et eau froide– de chaleur et d'électricité.

 

Puis présenter de manière simple et cohérente les consommations d'énergie à l'écran, à la fois en kWh et en Euros si les prix des énergies et de l'eau ont été renseignés. De plus, ils sont capables de donner des conseils pour modifier le comportement de l’usager.

 

Celui-ci dispose d'une restitution mensuelle de ses consommations et de statistiques annuelles. Il peut programmer des alertes sur sa consommation et recevoir un message si elle atteint une valeur prédéfinie en € ou en kWh.

 

Prévoir la consommation annuelle

 

Pour comprendre le fonctionnement du logement, HomeBook System requiert que les occupants se livrent à quelques tests : faire couler un bain par exemple ou prendre une douche. A partir du 4e mois de fonctionnement, HomeBook System est en mesure de prévoir les consommations annuelles d'eau froide, d'eau chaude et de chauffage.

 

Il peut consolider les consommations d'un immeuble ou d'un groupe d'immeuble. Les occupants d'un appartement peuvent alors comparer leurs consommations à celles de logements similaires.

 

Le gestionnaire peut consolider la consommation de son parc et l'analyser finement, voire les consommations des parties communes, mettre en relief les anomalies, etc. grâce à la plate-forme en ligne Visiosoft d'Urmet que les gestionnaires utilisent déjà pour gérer le contrôle d'accès.

 

Les limites de l'exercice

 

 

Doc. Urmet
 

 

  1. HomeBook System communique en KNX, en WMBus et en Youkis vers l'aval. E, TCP/IP vers l'amont

 

L'écran HomeBook System dispose en aval vers le logement de connexions KNX, le protocole de communication filaire ouvert, et de connexions Youkis, le protocole sans fil propriétaire d'Urmet. Il est donc capable de piloter tout appareil communicant dans l'un de ces deux protocoles : des volets roulants, le chauffage, etc.

 

De plus, l'écran dispose d'une connexion vers la sortie TIC des compteurs électriques récents. Il est possible de lui raccorder des pinces ampèremétriques pour un comptage d'électricité départ par départ depuis le tableau basse tension. C'est-à-dire usage par usage, si l'installation électrique est bien faite.

 

Si le chauffage est assuré par une chaudière murale gaz, soit elle dispose d'une interface KNX et tout va bien. Mais il n'existe qu'une poignée de générateurs avec interface KNX sur le marché français. Ce sont plutôt des chaudières haut de gamme, chez Viessmann notamment.

 

Si le générateur n'offre pas d'interface KNX, HomeBook peut lire les informations du compteur gaz à impulsions individuel et, s'il est correctement paramétré, évaluer la part respective du chauffage et de l'ECS.

 

 

Doc. Urmet

 

  1. L'écran du HomeBook System est également pourvu de gros boutons en partie basse, pour que les non-voyants puissent l'utiliser.

 

 

Source : batirama.com / Pascal Poggi

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2156 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique

Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation

Pose collée de carrelage en travaux neufs - NF DTU 52.2