Pellerin veut accroître le rôle des architectes dans la construction

Pellerin veut accroître le rôle des architectes dans la construction

Fleur Pellerin, veut accroître le rôle des architectes, dont l'intervention sera désormais requise pour les abords des lotissements et pour toute surface supérieure à 150 m2.



Ces dispositions font partie de la "stratégie nationale pour l'architecture" dévoilée par la ministre. Les principales figurent dans la loi sur la liberté de création, l'architecture et le patrimoine, en cours de discussion au Parlement.

 

La stratégie nationale "vient reconnaître combien le talent des architectes est indispensable, en ce moment crucial, pour répondre aux défis que partagent tous les Français .

 

Le logement, la transition énergétique, l'amélioration du cadre de vie, le vieillissement des hommes et des pierres", a dit Fleur Pellerin en présentant ses projets à l'Ecole nationale supérieure d'architecture (ENSA) de Paris-Belleville.

 

Ne plus dénaturer les paysages

 

L'intervention de l'architecte pour les lotissements est "indispensable pour faire évoluer un modèle d'aménagement qui dénature chaque jour davantage les paysages de notre pays", a-t-elle expliqué.

 

Son intervention pour les surfaces supérieures à 150 m2, au lieu de 170 aujourd'hui, "est tout autant indispensable si l'on veut que chacun profite dans son environnement privé des opportunités nouvelles dont sont porteuses les solutions architecturales", a souligné Fleur Pellerin, citant notamment "l'isolation thermique, les bâtiments à basse consommation et tout ce qui concerne la transition écologique".

 

Autre disposition inscrite dans la loi sur la liberté de création, le "permis de faire" prévoit la possibilité à titre expérimental pour des équipements publics de déroger, de façon temporaire et encadrée, à certaines règles afin d'améliorer la qualité architecturale.

 

Revoir l'enseignement de l'architecture

 

Un autre axe concerne l'enseignement de l'architecture, avec la création d'un statut d'enseignant-chercheur dans les écoles d'architecture. La présence de 100 doctorants dans des entreprises d'architecture à l'horizon 2020 figure également dans les objectifs.

 

Fleur Pellerin souhaite aussi que "soient créés des chantiers-démonstrateurs, des incubateurs, des "fablab" ou des espaces de travail en commun de "coworking" dans les écoles d'architecture". Un des objectifs de cette stratégie est de développer la connaissance de l'architecture par le grand public comme par les décideurs.

 

Fleur Pellerin a ainsi proposé que "soit organisé chaque année un événement national célébrant l'architecture", à l'image de ce qui se fait pour le patrimoine (Journées européennes) ou les musées (Nuit européenne). Elle veut également mettre en place des "formations dédiées aux fonctionnaires de l'Etat et des collectivités territoriales et aux élus".

©catherinelabarthe.com



Source : batirama.com / AFP

Articles qui devraient vous intéresser

16 Commentaires


platine
  • par Remarque
  • 0
  • 0

Durant ma carrière soit plus de 37 ans dans le BTP des architectes compétents j'en ai côtoyé trois pas plus pour le reste, mise à part faire des plans copiés et collés ça se limite qu'à ça, techniquement 5/20 et encore je pense être très généreux c'est ça le DPLG, c'est un diplôme d'état parmi tant d'autres ...


- -
  • par saccinto
  • 2
  • 0

Quelle tristesse de lire votre commentaire ! C'est quoi ces histoires de profit ? Vous travaillez gratuitement vous ? Voulez vous que nous comparions nos honoraires ? Allons remettez vous en question et demandez vous plutot pourquoi vous avez besoin d'une loi pour avoir de la clientèle...


- -
  • par safran
  • 0
  • 0

Merci pour ces discours haineux contre les architectes. Comme d'habitude les architectes sont les têtes de turcs de tous ceux qui ne voient dans le bâtiment qu'un moyen de faire du profit. Je propose à tout ces haineux et calomniateurs de lire un article très bien fait sur l'architecte dans le revue l'habitat de la chambre des propriétaires (ce n'est pas une revue gauchiste).


- -
  • par gg04
  • 0
  • 0

Fleur serait-tu un Pellerin, ce requin aux dents longues ? ou tout autrement ce pellerin sur le chemin qui mène vers la sagesse ? quel chemin choisis-tu ? Pour que nos habitations et notre paysage français nous soient accessibles et beaux.


platine
  • par Remarque
  • 0
  • 0

"Mélaine" Mais c'est ça l'étatisation d'une nation ou la construction d'une URRSS à la Française, plus de 12 % de français ou de Françaises actifs sont employés à l'étatique.....


- -
  • par Mélaine
  • 2
  • 2

Maintenant, on ne va même plus pouvoir se passer de ces incapables d'architectes avec leurs lubies en tous genres pour se construire sa maison. Nous n'aurons bientôt plus que des maisons remplies de couloirs genre 30m² de couloir pour 100m² habitables... C'est pour bientôt !!!


- -
  • par LouisAuguste
  • 1
  • 0

Crise du bâtiment en 2008, on crée les coordinateurs SPS pour donner du travail aux architectes, en 2016 avec la loi Pellerin on favorise encore cette profession sur le dos des collectivités locales et des particuliers.


- -
  • par charles-louis
  • 1
  • 0

A la lecture des commentaires suite aux timides propositions d'évolution de la profession d'architecte de Fleur PELLERIN je pense à De GAULE qui disait "Les français sont des veaux" et j'ai envie de dire "Les français sont des c**s". A bas le grec et le latin et vive la France.


- -
  • par gg04
  • 2
  • 1

Encore une mesure gouvernementale pour nous faire payer un peu plus cher le prix d'une maison!... cela n’empêchera pas d'avoir des architectes qui dénaturent l'environnement avec du béton et des végétaux non adaptés à la région de construction. Quand arrêtera t-on d'avoir des ministres qui veulent laisser l'emprunte de leur passage?


- -
  • par jipe681
  • 0
  • 1

J'ai voulu réagir dès la lecture de l'article, je vois qu'il y a déjà 5 abonnés qui pensent comme moi ! Quelle va être la valeur ajoutée d'un architecte pour des maisons construites sur des terrains minuscules en lotissement, qui sont déjà obligées de respecter la RT 2012 ? A quoi les clients devront-ils renoncer pour payer les honoraires de l'architecte ? Et en quoi un lotissement dessiné par un architecte ne dénaturera-t-il pas davantage les paysages de notre pays ? On n'arrête pas de nous parler de simplification, et en même temps on nous ajoute des obligations supplémentaires et surtout inflationnistes. Allez vous étonner que les gens ne puissent plus faire construire !


- -
  • par archicorpo
  • 0
  • 0

bien d'accord avec Louis Auguste; il s'agit de corporatisme, celui que nos revolutionnaires de 1789 avaient interdit. Mais maintenant comme Giscard dont le gendre était architecte avait passé l'obligation de recours nous avons Julie Gayet dont le frère est archi.


- -
  • par Tony
  • 2
  • 1

Grand dilemme , la majorité de la population ne peut payer un architecte car ce dernier applique consienseusement la règlementation et n'accepte que les bons matériaux, ce qui augmente le prix. Le problème c'est que presque personne ne peut se le permettre, même pas les "petits Archis."


- -
  • par LouisAuguste
  • 0
  • 0

Après avoir cédé devant les taxis-les avocats-les notaires-les médecins- le gouvernement va favoriser les architectes sous prétexe que le bâtiment est en crise. Bienheureuses les professions libérales sous la gauche. Leurs honoraires ne sont pas prêts de baisser.


- -
  • par petitpeuple
  • 1
  • 1

Malheureusement encore un ministre qui ne connait pas le marché de la construction, combien seront capables de se payer les honoraires d'un architecte...


- -
  • par DEFIGURE
  • 4
  • 1

Pauvre Fleur cueillie par un pèlerin,les bêtises continuent... Qui a défiguré la France ? Qui a construit des barres immondes ? Qui a fait les immeubles/ghettos poudrière humaine... Seuls quelques architectes sont capables de travailler... Leur formation est nulle. Ceux qui font le vrai travail sont les ingénieurs et autres techniciens... Il ne faut pas confondre les architectes de l'antiquité et ceux de maintenant...


- -
  • par saccinto
  • 2
  • 0

Il faudrait informer Mme Pellerin que TOUTES LES CONSTRUCTIONS respectent la RT 2012 ! Quelle honte, quel mépris dans ses propos pour tous les constructeurs et maitres d'oeuvres, je cite : l'intervention de l'architecte pour les lotissements est "indispensable pour faire évoluer un modèle d'aménagement qui dénature chaque jour davantage les paysages de notre pays", a-t-elle expliqué.

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2259 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique