Ciat va être racheté par Carrier

Ciat va être racheté par Carrier

Les actionnaires de la société CIAT Group viennent d'entrer en négociations exclusives avec UTC BIS et ont reçu de leur part une offre ferme d’achat.






Selon le communiqué, la réalisation de l’opération est soumise à trois conditions préalables : la consultation du Comité d’Entreprise de CIAT, l’acceptation de l’offre par le Conseil de Surveillance de CIAT Group, les autorisations réglementaires usuelles.

 

Depuis 2008, Ciat Group détient en totalité la société Ciat et ses filiales. Les actionnaires de Ciat Group sont Somfy (46,1% du capital), les actionnaires familiaux qui possédaient Ciat auparavant (50,3%) et le management de Ciat (3,6%).

 

Basé à Culoz dans l’Ain, le Groupe CIAT réalise un chiffre d’affaires de 256 millions d’euros et emploie plus de 2000 personnes en France (4 usines), Espagne, Italie et Chine. UTC BIS est United Technologies Corporation Building & Industrial Systems, une division de UTC .

 

Un énorme conglomérat américain

 

UTC lui-même est un  énorme conglomérat américain qui possède notamment Carrier et l'activité climatisation de Toshiba, mais aussi les hélicoptères Sikorsky, les ascenseurs OTIS, les moteurs d'avions Pratt & Whitney...

 

L'activité de la division UTC BIS contrôle 26 marques dans le monde, en climatisation, mais aussi en automatismes pour le bâtiment (Automated Logic), en lutte anti-incendie (Chubb, Sicli et Fireye), en réfrigération commerciale mobile et fixe (Tranncold).

 

Une fois l’opération réalisée, ce qui selon Somfy et UTC pourrait intervenir au 4ième trimestre 2014, UTC BIS souhaite, semble-t-il, maintenir et promouvoir la marque CIAT.

 

Un portefeuille de marques élargi

 

Cette acquisition permettrait à  UTC BIS d’élargir son portefeuille CVC (chauffage, ventilation, climatisation) qui comprend aujourd’hui les marques Carrier et Toshiba. UTC BIS envisage aussi  d’étendre et de renforcer le réseau de distribution de CIAT, ainsi que son offre de service. 
 

Les dirigeants des deux groupes ont publié quelques phrases de circonstance. Philippe Delpech, Chief Operating Officer, UTC Building & Industrial Systems Intercontinental Operations déclare : « La CIAT est une entreprise reconnue et établie sur le marché européen du CVC.

 

C’est une référence pour la qualité de ses produits, son expertise technique et la compétence de ses salariés. Notre accord améliorera l’offre de produits et de services d’UTC et de la CIAT pour répondre au mieux aux besoins de nos clients à travers le monde ».

 

Tandis que Francis Guatoli, Directeur général du Groupe CIAT, assure : « Le Groupe UTC représente une opportunité sans précédent pour notre entreprise. C’est en effet le leader mondial du génie climatique qui investit dans notre savoir-faire matérialisé par notre offre de produits et systèmes. La marque CIAT va pouvoir désormais intensifier sa présence sur notre marché français et accélérer son développement à l’international ». 

 

Premier groupe de climatisation en France

 

Il est peu probable que la réunion des entités Carrier + Toshiba + Ciat rencontre des difficultés réglementaires en France. Ce sera le premier groupe de climatisation sur le territoire national, mais sans détenir de position dominante qui justifierait un refus de la part des autorités de la concurrence.

 

En revanche, les produits et solutions de Carrier et de Ciat sont directement concurrents en groupes froids, ventiloconvecteurs, diffuseurs d'air, centrales de traitement d'air, roof-tops, régulations et systèmes communicants...

 

L'usine Ciat de Culloz a souffert d'un relatif sous-investissement depuis quelques années, tandis que l'usine Carrier près de Lyon est constamment modernisée. Il faudra sans doute patienter au moins une année pour être fixés sur l'orientation que le nouveau propriétaire donnera à cet ensemble.



Source : batirama.com / Pascal Poggi

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (199 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans