Apprentissage : la mobilisation nationale se poursuit

Apprentissage : la mobilisation nationale se poursuit

Le CCCA-BTP et l’Etat se sont engagés pour le prolongement en 2014 de la campagne de mobilisation nationale auprès des entreprises du BTP pour favoriser le recrutement d’apprentis.





François Rebsamen, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social et Jean-Luc SETHI, vice-président du CCCA-BTP (Comité de concertation et de coordination de l’apprentissage du bâtiment et des travaux publics), ont signé le 22 mai 2014 à Paris le 4e avenant de la convention d’objectifs et de moyens pour le développement de l’apprentissage BTP.

 

Cet avenant prolonge jusqu’au 31 décembre 2014 la convention conclue le 21 juin 2010 et modifiée par l’avenant signé le 7 mai 2013. Son objectif est de promouvoir la formation professionnelle initiale par l’apprentissage aux métiers du BTP et de favoriser le recrutement d’apprentis par les entreprises, au travers de la poursuite de la campagne de mobilisation nationale auprès des entreprises du secteur, qui s’appuie tout particulièrement sur l’action de 76 développeurs de l’apprentissage BTP en France.

 

Le « Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi » du Gouvernement a fixé l’objectif de faire progresser le nombre d’apprentis de 440 000 aujourd’hui à 500 000 en 2017.

 

Toutes les actions développées pour atteindre cet objectif doivent prendre en compte la priorité qui doit être donnée aux formations visant les premiers niveaux de qualification et, simultanément, à des publics qui rencontrent des difficultés particulières d’accès à l’emploi et notamment à l’alternance. L’action des 76 développeurs de l’apprentissage BTP, objet de la convention, prend en compte ces priorités.

 

Le CCCA-BTP organise depuis 2010 une campagne de mobilisation pour sensibiliser les entreprises du BTP à l’importance de recruter des apprentis, mais le contexte économique encore tendu auquel les entrepreneurs du secteur doivent faire face ne favorise toujours pas pleinement les recrutements de jeunes en apprentissage.

 

De fait, l’effectif total de jeunes en formation dans les 103 CFA du réseau de l’apprentissage BTP (CCCA-BTP) accuse en 2013-2014 une baisse de 8 % au niveau national, ramenant le nombre global d’apprentis à 58 400 contre 63 800 en 2012-2013.

 

Une baisse significative mais qui reste contenue, au regard de la conjoncture économique difficile du secteur, grâce à la mobilisation du réseau de l’apprentissage BTP vers les entreprises depuis 2010.

 

La poursuite de la mobilisation vers les entreprises du BTP s’avère donc essentielle en 2014 pour répondre à un objectif d’intérêt général de la profession pour disposer, dès la sortie de crise, de la main-d’œuvre qualifiée dont les entreprises du BTP auront besoin.

 

De plus, le secteur, qui doit relever les défis liés aux nouveaux impératifs du développement durable, vit une mutation majeure qui doit s’accompagner d’évolutions rapides en matière de compétences professionnelles, de formations qualifiantes, de performances et de services pour ses entreprises et ses salariés.

 

Face aux résultats positifs de la mobilisation et afin de poursuivre la lutte contre la baisse des effectifs au sein des CFA du BTP, les professionnels du BTP, réunis au sein du CCCA-BTP, réaffirment leur volonté de poursuivre leur investissement dans la formation des jeunes par l’apprentissage à leurs métiers.

 

C’est dans ce contexte que la convention d’objectif et de moyens pour le développement de l’apprentissage, conclue en 2010, a été prolongée jusqu’au 31 décembre 2014, avec le recrutement de 76 développeurs de l’apprentissage BTP

 

L’un des objectifs fixés par cette nouvelle prolongation est de permettre la conclusion de 34 370 nouveaux contrats d’apprentissage sur la totalité de la période allant du 1er mai 2010 au 31 décembre 2014, soit 7 250 contrats en 2014. En outre, des objectifs chiffrés de nombre de contrats d’apprentissage signés ont été fixés par région.

 

Grâce à l’important travail réalisé par les équipes des CFA du BTP, les quatre premières années de mobilisation nationale, en direction des entreprises du BTP partout en France, ont porté leurs fruits : près de 28 400 nouveaux contrats ont été signés entre 2010 et 2013, avec des entreprises n’ayant jamais recruté d’apprenti ou n’ayant pas recruté d’apprenti depuis plus de deux ans, dépassant l’objectif initialement fixé.

 

En appui des équipes des CFA, 76 développeurs de l’apprentissage BTP, chargés de relations avec les entreprises, formés par le CCCA-BTP et par les CFA, conseillent et accompagnent les entrepreneurs dans leur démarche de recrutement d’apprentis en leur présentant tous les atouts de cet investissement. Les développeurs de l’apprentissage BTP ont réalisé près de 14 100 visites en entreprises en quatre ans, de 2010 à 2013.

 

Une communication directe auprès des entreprises est organisée pour les sensibiliser dans toutes les régions de France. Les développeurs de l’apprentissage BTP, au côté des conseillers jeunes et entreprises des CFA du BTP, constituent l’élément central et privilégié du dispositif mis en place par le réseau de l’apprentissage BTP (CCCA-BTP).

 

Il s’agit de favoriser l’augmentation du nombre de recrutements d’apprentis par les entreprises du secteur de la construction. Ce dispositif de 9,5 millions d’euros sur cinq ans est financé à 50 % par l’État et à 50 % par le CCCA-BTP.

 

Le montant total de la subvention s’élève à 1 million d’euros pour la période du 1er janvier au 31 décembre 2014, soit une participation totale de l’État de 4,75 millions d’euros et de 4,75 millions d’euros du CCCA-BTP sur la période 2010-2014.

 

L’ensemble du dispositif est organisé avec le soutien de PRO BTP (groupe de protection sociale au service du bâtiment et des travaux publics) et de la Fondation BTP PLUS (la Fondation de l’entreprise BTP GESTION, organisme paritaire de l’épargne salariale pour le secteur du BTP).

 

Des outils d’information articulés sur le thème « Son avenir c’est aussi le mien » sont à la disposition des entreprises pour expliciter concrètement les bonnes raisons de recruter un apprenti et un site Internet dédié est à la disposition des entreprises : www.apprentissage-btp.com

 

Crédit photo : © Bernard Charpenel CCCA-BTP

 

Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Dernière revue

BTR N° 495 - Février / Mars 2021

     

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (610 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique


La pathologie des façades

Chauffe-eau solaire individuel - NF DTU 40 & DTU 43