Une façade légère BBC pour restructurer une maison de santé

Une façade légère BBC pour restructurer une maison de santé

Une solution innovante a été mise en œuvre sur une façade en réhabilitation à Paris, la maison de santé des sœurs Augustines, construite en 1960 : la façade F4.



La façade F4, un système de façade légère en filière sèche traitant et le lot façade et le lot doublage en intérieur, a été mise en œuvre sur une opération de réhabilitation lourde dans le 13e arrondissement de Paris.

 

Cette maison de santé de 45 chambres, créée en 1960 a faire évoluer son cadre réglementaire afin de devenir un véritable EHPAD. Mais pour être viable, l’établissement devait augmenter sa capacité de chambres (90 lits).

 

Construit sur pilotis avec un système de poteaux poutres, le bâtiment s’est donc vu adjoindre un étage supérieur avec une toiture jardin tandis que la partie évidée de la structure sur pilotis a été comblée.

 

« La solution F4 n’était pas présente au départ, lors que nous avons étudié le projet car nous nous intéressions à un système de vêture sur maçonnerie » explique l’architecte François Larroche.

 

Un système léger et rapide à mettre en oeuvre

 

« Et puis, ce nouveau mécanisme de façade légère nous a paru adapté pour des raisons de rapidité de mise en œuvre, de coût moindre et surtout de poids » explique l’architecte.

 

La marie de Paris avait en effet réclamé un bâtiment aux normes BBC, doté d’une toiture jardin avec 60 cm de terre pour recevoir les personnes invalides. Or, il n’était pas envisageable de reprendre toute la maçonnerie.

 

Les poteaux en pilotis ont été renforcés, ce qui a permis de rajouter un niveau supplémentaire en bétonAprès ces travaux de maçonnerie, la solution F4 a pu être mise en œuvre sur une surface de 1200 m2.

 

Des platines ont été posées sur les nez de dalles, ainsi que les ferrures et le réglage de la verticalité a été assuré. Les outils informatiques inclus dans le système (configurateur F4) ont permis à l’entreprise d’étudier l’implantation des fenêtres et de calepiner la façade, tout en rattrapant les écarts sur la structure porteuse.

 

Liberté architecturale

 

Ce système a donc éliminé tout besoin de découpe des profilés sur place, limitant les opérations au vissage et au boulonnage. En extérieur, le système intègre la pose de l’isolant recouvert par une membrane d’étanchéité et la mise en œuvre d’un profilé recevant le bardage.

 

En intérieur, une plaque de plâtre de finition en appui sur un profilé recouvre une membrane d’étanchéité, la fourrure et le 2e isolant. « Le dispositif nous a également permis de mettre en œuvre en façade les matériaux qualitatifs que nous avions retenus » ajoute l’architecte (panneaux de verre de Sto et en bas, revêtements Artema chez Carea).

 

Résultat après trois mois de travaux et un prix de 2000 €/m2, la performance est au rendez vous (performance thermique doublée par rapport à la RT 2012). A noter bien sûr l’absence de ponts thermiques et l’isolement acoustique par rapport aux bruits extérieurs. Autre intérêt de l’opération : le gain d’épaisseur à performance thermique identique, par rapport à une autre solution (3 % de la surface d’un projet).

 

A propos du système F4

 

Née de l’association des savoir faire Isover et Placo, la façade F4 permet de réaliser des murs de façade pour bâtiments BBC, Bepos et HQE en neuf comme en rénovation. F4 est l’acronyme de « Features For Factor Four » qui décrit les objectifs du facteur 4, à savoir diviser par 4 les émissions du gaz à effet de serre, tout en assurant le confort des habitants.

 

Après avoir permis de réaliser 3 chantiers phares en 2012 (à Montreuil pour des bureaux et logements, à Créteil dans un collège et dans un établissement de santé à Paris), cette solution sera à nouveau mise en œuvre sur une dizaine de chantiers d’ici fin 2013.

 

Elle sera d’ailleurs déployée sur l’ensemble de la France grâce aux équipes de prescription de Façade F4 sur l’ensemble du territoire.

 

Source : batirama.com / Fabienne Leroy

 

Fiche chantier

Maîtrise d’œuvre : Atelier Larroche Chorao

Maîtrise d’ouvrage : les sœurs augustine

Entreprise de façade : GCEB

Entreprise de plaques : Faria Bâtiment Concept



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2107 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique

Techniques et pratique de la chaux