Un plan de communication préventif à visage très humain

Un plan de communication préventif à visage très humain

L’OPPBTP lance une nouvelle campagne impliquant des entreprises ayant opté pour la prévention. Une campagne à « visage humain » destinée à mieux sensibiliser les acteurs du BTP.





La prévention n’est pas toujours un sujet facile à traiter dans le BTP. L’OPPBTP a donc décidé de jouer la proximité avec ses interlocuteurs, à savoir les entreprises du bâtiment. « Il nous faut une meilleure lisibilité afin d’exprimer plus clairement et concrètement nos promesses » explique Stéphanie Bigeon Bienvenu, directrice de la communication.

 

Pour ce faire, l’organisme a décidé de s’appuyer sur des porte-paroles, en l’occurrence, des clients partenaires. « Ce sont eux qui peuvent témoigner car ils se sont déjà engagés dans une démarche de prévention » reprend Stéphanie Bigeon Bienvenu.

 

15 porte-paroles pour la campagne

 

La campagne s’appuie sur 15 porte-paroles qui prêteront leurs visages pendant deux ans sur différents supports de communication. Une « campagne vérité » car tous les témoins seront réels. « Nous avons choisi un témoin par thème de prévention et chacun porte un message bien identifié » précise la responsable.

 

Le mots clés choisis « La prévention en action » démontre ce que l’entreprise a fait concrètement. Enfin, une autre phrase clé bien visible « Passez simplement à la Prévention » illustre aussi cette même volonté de concret et de simplicité.

 

La campagne identifie pour chacun des 15 porte-paroles, un risque, un thème et un témoignage. On y trouve des hommes, des femmes, des salariés et des chefs d’entreprise de toutes tailles, tous concernés par ce sujet qu’ils ont traité dans leur univers professionnel.

 

Un témoignage pour chaque porte-parole

 

Le lecteur est invité à lire le témoignage associé au visage du porte-parole, un témoignage court et percutant qui livre l’histoire de l’homme ou de la femme engagée dans la prévention. Enfin, l’organisme rappelle la prestation de service associée à la démarche (ex : Kit Electricité)

 

La campagne qui a démarré au mois de juin sera visible sur les salons professionnels, les bannières internet et les outils de communication de l’OPPBTP. Elle s’attaque tout d’abord aux risques électriques et relaiera des actions d’ores et déjà prévues sur le terrain. « C’est un sujet clé, explique la responsable, car il touche tous les métiers confondus et surtout les non-electriciens ».

 

Et de conclure : « avec cette campagne, nous abordons l’ensemble des thèmes de la prévention de façon positive et simple, ce qui permet d’y associer tout le monde, nos conseillers sur le terrain et les entreprises du BTP »

 


Source : batirama.com / Fabienne Leroy

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

3 PRODUIT(S) POUR OPPBTP


Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Dernière revue

BTR N° 498 - Aout / Septembre 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (901 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique


Techniques et pratique de la chaux