Le marché de la piscine prend l’eau

Le marché de la piscine prend l’eau

Impacté par la crise économique et par une météo déplorable, le chiffre d’affaires des professionnels de la piscine a reculé de 8% en 2012 (versus 2011). Une situation qui ne devrait pas s’améliorer en 2013.






« L’économie française reste dans une situation fragile. L’affaiblissement du pouvoir d’achat pèse sur les dépenses de consommation des ménages. Dans ce contexte difficile, les professionnels de la piscine ont connu une année difficile » déplore la fédération des professionnels de la piscine (FPP).

 

Au quatrième trimestre 2012 (octobre-novembre-décembre), le chiffre d’affaires des piscines a reculé de 9% par rapport à la même période l’an passé. Sur l’ensemble de l’année, le secteur a perdu 8% de son chiffre d’affaires par rapport à 2011. La situation est comparable à celle qu’a déjà connue la profession en 2009, suite à la crise de 2008.

 

«  Il faut relativiser toutefois par rapport à d’autres secteurs comme l’automobile neuve dont le chiffre d’affaires recule de -21,1% en 2012 ou la construction : -17,9% de logements neufs mis en vente par rapport à 2011 », estime la FPP.  

 

Dans un climat conjoncturel défavorable, le nombre de piscines installées au quatrième trimestre affiche un recul de 12% par rapport à la même période l’an passé. Sur l’année 2012, la tendance est de -11%. Pour 2013, la situation ne devrait pas immédiatement s’améliorer puisque le nombre de devis établis en 2012 est en repli de 11,5% par rapport à 2011.

 

Un marché qui reste porteur

 

Toutefois, le marché reste structurellement porteur. Le parc de piscine a été multiplié par deux en 10 ans pour atteindre 1,67 million de bassins en 2012. Malgré la conjoncture, les professionnels restent convaincus du potentiel de développement des piscines en France.

 

En effet, 4 Français sur 10

*

rêvent d’avoir une piscine chez eux ! Qu’ils soient possesseurs ou non d’un bassin, les Français ont une image très positive de la piscine : 58% considèrent qu’il s’agit d’un lieu de convivialité et 41% d’un moyen d’augmenter son bien?être et son confort à domicile.

 

Sur le plan patrimonial, ils sont 35% à estimer qu’une piscine valorise un bien immobilier. La présence d’une piscine apporte, en effet, une plus value de 5 à 20 % selon les régions.

 

Source : batirama.com

 

* 37% des Français dans leur ensemble et 41% des Français non possesseurs de piscine : données issues d’une enquête exclusive TNS Sofres 2011 pour la FPP et Salon Piscine & Spa, auprès d’un échantillon de 850 individus de 25 ans et plus.

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (185 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique


Les enduits de façade - NF DTU 26.1