Les Journées nationales de santé au travail dans le BTP à Marseille du 31 mai au 2 juin

Marseille, paysage donnant sur la mer

La 36ème édition de ces rencontres, consacrée à la prévention des maladies et accidents professionnels liés aux agents chimiques (amiante, plomb, silice…), se tiendra au Palais du Pharo à Marseille du 31 mai au 2 juin.




"Biométrologie, traçabilité, prévention en milieu confiné... quel chantier" - voici le nom qui a été donné aux 36èmesJournées nationales de santé au travail qui tenteront de répondre à la question "comment prévenir les maladies et accidents professionnels liés aux agents chimiques ?"

 

Amiante, plomb, silice, acides, résines, colles, solvants, huiles de coffrage, pollutions diverses des sols... Les travailleurs du BTP sont exposés à de multiples agents chimiques qui sont autant de sources potentielles de maladies professionnelles et d'accident du travail.

 

Une problématique qui, pourtant, semble encore trop souvent sous-estimée, indiquent les organisateurs de l'évènement, l'ASTBTP et le GNMST BTP. Ces derniers rappellent que le secteur du BTP représente moins de 9% des salariés inscrits au régime général mais 14% de l'ensemble des accidents du travail et 15% des maladies professionnelles reconnues dans tous les secteurs. Une sinistralité importante, mais qui connait heureusement une baisse encourageante depuis 2019.

 

La professeure Marie-Pascale Lehucher-Michel, présidente du comité scientifique des 36e Journées, indique qu'il est possible d'améliorer encore cette tendance "en améliorant les moyens de prévention collective et individuelle. Cette amélioration passe notamment, à l'échelon national, par le développement de l'organisation de la surveillance biologique des expositions des salariés qui permet de mieux identifier les facteurs à l'origine des niveaux d'exposition les plus élevés, que ce soit dans l'air ou sur des surfaces contaminées, et par la familiarisation des médecins du travail et autres acteurs de la santé au travail à ce type de surveillance."

 

Une journée destinée aux spécialistes de médecine du travail

 

Au programme pour ces journées :

  • Rencontrer des experts,
  • Se familiariser avec les référentiels, avec les bases de données, les méthodes de traçage des risques chimiques et le suivi médical,
  • Découvrir des résultats d'enquête et de baromètres.

 

Parmi les 30 thèmes abordés :

  • Evaluation du risque chimique en France, état des lieux en 2023,
  • Responsabilité du médecin du travail en matière de traçabilité des expositions,
  • Quelles données collecter pour assurer une traçabilité collective des expositions ?
  • Les référentiels disponibles,
  • La base de données Biotox (outil de réferénce élaborée par l'INS pour les médecins du travail, Biotox est un guide biotoxicologique qui recense les effets sur la santé de plus d'une centaine de substances auxquelles le salarié est susceptible d'être exposé et pour lesquelles une biométrologie existe),
  • Des situations pratiques de terrain,
  • Les problématiques de sols pollués,
  • Résultats d’enquêtes :
    • L’activité et l’exposition des maçons fumistes,
    • La perception des risques en milieu confiné,
  • Intervention de l’OPPBTP sur le sujet des fibres et poussières,
  • Amiante, silice, plomb : stratégie de prévention de l’exposition par et pour les professionnels …

 

Retrouvez le programme complet ainsi que le lien pour s'inscrire sur le site journees-sante-travail-btp.fr

 



Source : batirama.com / Photo de Marseilles © Postcardtrip sur Pixabay

L'auteur de cet article

photo auteur Emilie Wood
Journaliste, photographe, vidéaste, Emilie Wood travaille depuis 2010 pour la presse, qu’elle soit professionnelle dans les domaines du BTP et de l’agriculture, ou généraliste. Pour Batirama, elle écrit sur des sujets aussi variés que la conjoncture BTP, l’évolution de la réglementation, la rénovation énergétique, les réformes, les innovations, ou encore l’actualité de l’immobilier. Elle apprécie particulièrement réaliser des portraits d’entreprises et révéler les femmes et les hommes qui, chacun à leur manière, font une différence, qu’ils soient entrepreneurs ou collaborateurs d’entreprise.
1 Commentaire
logo
bronze
  • par RVL42600
  • 24/05/2023 09:04:09

Bonjour, avec les purges macronarde dans la fonction publique, reste-t-il encore assez d'inspecteurs et de médecins du travail pour aider et conseiller les ouvriers du BTP ?

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Erreur 404 - batirama.com

Page introuvable, veuillez réessayer ultérieurement.