À ISH 2023, les industriels du sanitaire mettent en avant les économies d’eau

une baignoire à remous du japonais Toto

Toto, Villeroy & Boch, Hansgrohe, Axor... les plus grandes marques du sanitaire parient sur le luxe en termes de matériaux et d’appareils, mais réduisent les consommations d’eau.




Depuis lundi 13 mars, nous sommes à ISH. Après trois années d’interruption, exposants et visiteurs sont de retour à Francfort. Nous avons commencé notre visite par les halls consacrés au sanitaire, plus précisément par le hall 1, trusté par le japonais Toto, et par la Festhalle qui abrite Villeroy & Boch, Hansgrohe et Axor.

 

Premier constat, les spécialistes s’écartent de leur domaine de prédilection initial et évoluent vers une offre globale pour équiper toute la salle de bain. Toto, connu pour ses WC lavants, propose aussi des baignoires, des vasques, de la robinetterie, des systèmes de douche, etc. Tandis que Villeroy et Boch, apprécié pour la qualité de ses appareils sanitaires, propose désormais des gammes diversifiées de robinetterie. A l’inverse, Hansgrohe et Axor, éminents spécialistes de la robinetterie, mettent en avant vasques, baignoires, receveurs de douche, …

 

Toto est plus grand industriel du sanitaire dans le monde

 

Toto, que nous connaissons pour ses WC lavants, revendique le rang de premier industriel du sanitaire au monde. La marque japonaise indique avoir produit plus de 60 millions de WC lavants. A ISH, Toto dévoilait un nouveau prototype de WC lavant, le Neorest WX. C’est d’abord un objet esthétique avec des formes arrondies et un soin très particulier dans les détails, comme la fermeture particulièrement ajustée entre l’abattant et la vasque. Et un produit extrêmement technique.

 

 

Le WC lavant Neorest WX est notamment équipé de la technologie Ewater+ : un dispositif d’électrolyse dans le "moteur" du WC enrichit l’eau en ions positifs. Au passage, quand on ouvre cette partie, on se croirait face à un ordinateur. Cette eau est ensuite utilisée pour nettoyer la douchette de lavage après chaque utilisation, mais aussi à intervalle régulier en mode veille. ©PP

 

 

Ce lavage réduit le développement des bactéries et assure une bonne hygiène. Neorest WX, qui devrait être mis en vente en Europe en août 2023, aux alentours de 15.000 €, utilise très peu d’eau : seulement 4,5 l par chasse. ©PP

 

 

En France, Toto ne commercialise pas encore ses gammes de robinets et de vasques, mais se concentre sur les WC lavants. ©PP

 

 

 

Présent en France depuis 2011, Toto a vu son chiffres d’affaires progresser de 50% en 2022 et évalue le marché du WC lavant à 20 à 25.000 pièces par an. Toto équipe notamment 10 des 12 palaces parisiens, plus de 40% des hôtels 5* parisiens et a commercialisé environ 2.000 WC lavants.

 

Hansgrohe invente la douche par brumisation

 

Hansgrohe estime que ISH est le salon le plus important pour le sanitaire en Europe. Le stand de plus de 2.000 m² est accessible depuis lundi matin et ne désemplit pas.

Hansgrohe y montre sa vision de la salle de bain à l’horizon 2030 : diminution des consommations d’eau, offre large comprenant douche, robinetterie, meubles, appareils sanitaires et accessoires.

 

De son côté, dans la Festhalle, Hansgrohe montre un prototype de douche à brumisations, prévu pour une commercialisation vers 2030. Cette technologie, tout en garantissant un bon lavage, réduit la consommation d’eau de 90%, la consommation d’énergie de 90% également, ainsi que les émissions de CO2eq. ©PP

 

 

Côté lavabo, Hansgrohe coupe les gouttes d’eau en quatre – littéralement, grâce à une technologie très particulière d’émulsion d’air baptisée Ecosmart+ et descend la consommation d’eau à 0,4 l/min. ©PP

 

Hansgrohe présente à ISH, une offre étendue de meuble et d’appareils sanitaires. Son but : permettre à l’installateur de se fournir entièrement en Hansgrohe pour équiper des salles de bains complètes. ©PP

 

Chez Axor, la marque luxe du groupe Hansgrohe, l’heure est au design. Le studio Philippe Starck a développé toute une gamme de robinetterie, notamment une colonne de douche, baptisée Axor ShowerComposition

 

 

Axor ShowerComposition, conçue Stark Studio, est disponible en diverses déclinaisons, toutes très fines et comportant une une douche de corps repliable. ©PP

 

 

Stark Studio a également développé Axor Suite Basins, une gamme de vasques à poser, dont l’extérieur est revêtue de métal : acier, bronze, etc. Les vasques sont disponibles en forme carrée, rectangulaire ou ronde. ©PP

 

 

 

Villeroy & Boch présente plusieurs gammes de robinetteries

 

 

A ISH, Villeroy & Boch propose une impressionnante diversité de robinetterie pour tous usages, sans vouloir dire qui les fabrique. Mais, le fort de Villeroy & Boch est à nouveau sa recherche esthétique et la réintroduction de la couleur, à la fois pour ses vasques et ses collections de robinetteries.

 

 

Gesa Hansen, experte en couleurs a, pour la série de lavabos Artis BiColour, développé trois nouvelles teintes : Frozen, Forest et Deep Ocean. Avec ces trois nouvelles couleurs, le portefeuille de couleurs Artis se compose désormais de 10 couleurs et deux teintes blanches, White Alpin et Stone White. Mais le concept reste le même : dans la série BiColour, l’extérieur coloré des cuves contraste avec l’intérieur blanc brillant. Le rebord périphérique précis accentue le contraste esthétique et souligne du même coup le design tout en finesse du TitanCeram de haute qualité. Les vasques à poser Artis sont disponibles en quatre formes, ronde, ovale, carré et rectangulaire, et peuvent être associées avec les meubles des collections Antao, Finion, Collaro et Legato. ©PP

 

 

A partir de la forme d’une goutte de rosée, Villeroy & Boch a développé à la fois une collection d’appareils sanitaire : vasques et baignoires en forme de goutte dans la collection Antao Premium, robinetterie Antao en onze modèles avec les finitions Chrome, Matt Black et Brushed Nickel, les robinetteries Antao donnent toute liberté pour un aménagement de salle de bains individuel. Une robinetterie à un levier, une variante à levier latéral et une robinetterie à trois trous conviennent parfaitement pour les plans de toilette de la collection, tandis que la variante surélevée est parfaitement adaptée aux vasques très expressives. De plus, il existe une robinetterie murale à un levier qui peut également être combinée avec le lavabo Antao. La robinetterie de baignoire sur pied impressionne, tandis que le bec de baignoire sobre est plutôt discret. Les robinetteries à un levier encastrables pour baignoire et douche ainsi que les thermostats encastrables, au choix avec une ou deux fonctions, complètent le portefeuille de produits. ©PP

 

 

Le Valence et la nouvelle surface de céramique CeraSoft. La nouvelle collection de receveurs de douche en céramique Le Valence associe un design exceptionnel entièrement plat et une surface innovante grâce à la céramique CeraSoft qui confère aux receveurs de douche un toucher agréable, doux et offre en même temps, avec sa classe d’antidérapants B, une sécurité dans la douche. Avec Le Valence, il est possible de créer des solutions de douche à l’italienne élégantes. Le cache-bonde rectangulaire en acier inoxydable au format 16:9, positionné au centre du petit côté du receveur de douche blanc classique, à distance du bord, lui confère un look inédit. En outre, Le Valence peut être utilisé dans des espaces de douche accessibles, car son matériau robuste est accessible en fauteuil roulant. Le Valence est disponible en cinq dimensions 90 x 90 cm, 100 x 80 cm, 120 x 80 cm, 120 x 90 cm et 140 x 90 cm. Pour faciliter l’installation, les quatre côtés des receveurs de douche sont émaillés. De plus, Villeroy & Boch offre une garantie de cinq ans sur ces receveurs de douche en céramique fabriqués en France. ©PP

 

La gamme de robinetteries Premium Mettlach évoque les 2745 ans d’histoire de la marque : forme rectiligne, bords biseautés et sur bloc support, latéralement par rapport au levier est reproduit le design de carrelage N°1, le premier carrelage jamais produit par Villeroy & Boch vers 1850 sur des carrelages en grès. Pour ne rien gâter, les coordonnées GPS de l’abbaye de Mettlach sont gravées au niveau du levier. Quatre robinetteries de lavabo ainsi que trois robinetteries de baignoires, dont une imposante version sur pied pour les baignoires en îlot sont disponible dans cette collection, ainsi que deux thermostats encastrables pour la douche. Toutes les robinetteries Mettlach existent en deux finitions : la finition classique très brillante Chrome et le Brushed Gold ou or brossé. ©PP

 

 



Source : batirama.com / Pascal Poggi

L'auteur de cet article

photo auteur Pascal Poggi
Pascal Poggi, né en octobre 1956, est un ancien élève de l’ESSEC. Il a commencé sa carrière en vendant du gaz et de l’électricité dans un centre Edf-Gdf dans le sud de l’Île-de-France, a travaillé au marketing de Gaz de France, et a géré quelques années une entreprise de communication technique. Depuis trente ans, il écrit des articles dans la presse technique bâtiment. Il traite de tout le bâtiment, en construction neuve comme en rénovation, depuis les fondations jusqu’à la couverture, avec une prédilection pour les technologies de chauffage, de ventilation, de climatisation, les façades et les ouvrants, les protocoles de communication utilisés dans le bâtiment pour le pilotage des équipements – les nouveaux Matter et Thread, par exemple – et pour la production d’électricité photovoltaïque sur site.
Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Êtes-vous impatient de voir Notre-Dame de Paris réouverte au public ? (109 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits
Filtre compact easyCompact