Oscar, un programme pour aider les artisans à mieux comprendre les aides à la rénovation

Oscar, un programme pour aider les artisans à mieux comprendre les aides à la rénovation

En cours de mise en place depuis février 2022, le programme Oscar a pour objectif d'aider les petites entreprises du bâtiment à mieux intégrer le dispositif des aides à la rénovation énergétique dans leurs offres.



L'objectif de réduction de CO2 fixé par le Gouvernement repose en grande partie sur l'accélération de la rénovation énergétique des bâtiments. Pour mener à bien ce projet, les petites entreprises artisanales, qui composent la majorité du secteur (96% des entreprises du bâtiment affichent moins de 10 salariés selon le répertoire Sirene 2020) ont un rôle majeur à jouer non seulement pour mener à bien les projets de rénovation, mais aussi pour informer les particuliers sur les aides auxquelles ils ont droit, aides indispensables pour les ménages.

 

Cependant, se tenir au courant des changements, qui sont réguliers, sur les aides publiques (aides de l'Anah) ou privées (le dispositif des CEE) et la complexité des dossiers à monter en termes de gestion administrative fait que très souvent, les petites entreprises ne disposent pas toujours des ressources nécessaires pour mettre leurs connaissances à jour et ne proposent donc pas ces aides à leurs clients.

 

"Les artisans ont pu laisser un peu de côté tout l'accompagnement des aides publiques pour des raisons de manque de temps. Or, si l'artisan n'est pas promoteur des actions d'économies d'énergie éligibles à MaPrimeRénov et aux CEE, ils ne vont pas flécher des travaux qui sont performants énergétiquement. Ils vont peut-être simplement flécher des travaux qui sont conformes à la réglementation", explique Aristide Belli, pilote du programme Oscar. "L'objectif d'Oscar c'est que les artisans et petites entreprises du bâtiment qui sont particulièrement bien implantées, proposent des travaux performants avec des actions d'économies d'énergie éligibles pour permettre de flécher les travaux dans la bonne direction." Aristide Belli cite l'ancienne ministre déléguée au Logement Emmanuelle Wargon qui avait affirmé lors du lancement d'Oscar: "Le temps des artisans ne doit pas être utilisé pour faire de la paperasse."

 

 

Vers un accompagnement des petites entreprises du bâtiment dans toute la France

 

 

C'est donc dans l'optique de créer un véritable accompagnement pour les artisans que le programme Oscar a été créé, dans le cadre de la 5ème période des CEE 2022-2024. Porté par l'ATEE (Association technique énergie environnement), son objectif est de recruter et former 6000 référents d'aide à la rénovation (RAR), dont les missions principales consisteront à informer et accompagner les artisans pour une meilleure compréhension et intégration des aides publiques et privées. Ces référents sont recrutés parmi les distributeurs, les fédérations et organisations professionnelles (FFB, Capeb, Union FDMC-FNAS et FDME), mais aussi dans un second temps, parmi le réseau de conseillers France Rénov.

 

Ces référents pourront par la suite partager leurs connaissances auprès des artisans et entreprises de rénovation sur l'ensemble du territoire.

 

Oscar bénéficie d'un budget de 15,8 millions d'euros sur trois ans, financés de manière privée selon le dispositif des CEE, afin d'atteindre ses objectifs.

 


Un Mooc gratuit lancé cet été


 

 

La première étape du programme, la formation des formateurs de RAR, est à présent finalisée. Cet été, un Mooc (cours en ligne) gratuit a été mis en ligne, Mooc qui peut être suivi par tout le monde, même si l'on ne souhaite pas devenir RAR. Selon le niveau de chacun, il faut entre 1h30 et 3h30 pour le compléter. Déjà plus de 800 personnes ont suivi le Mooc pendant l'été. Ce Mooc est la première étape à suivre afin de devenir référent. L'étape suivante, une journée de formation en présentiel pour travailler sur des cas concrets, pourra être suivie par les personnes qui souhaitent finaliser la formation à partir du mois d'octobre.

 

"Une fois le parcours fini, les personnes qui ont suivi le programme seront certifiés et recevront une mallette pédagogique regroupant différents outils pratiques qui leur permettront de diffuser des messages auprès des artisans. Il s'agit principalement des salariés des Capeb et de la FFB départementales, des réseaux de négoce et de distribution professionnelle comme Rexel, Point P, DSC etc. L'idée, c'est que ces RAR, qui sont déjà en contact quotidiennement avec les artisans, puisse les renseigner du tac au tac sur les aides qu'ils peuvent faire obtenir à leurs clients" poursuit M. Belli.

 

 

Vers plus de simplification pour les artisans

 

 

Oscar prévoit également des outils pratiques à destination direct des artisans, et souhaite simplifier leurs démarches administratives grace à des plaquettes d'informations sur les bonnes pratiques, des webinaires, des ateliers...  "Typiquement, il existe très peu de solutions pour signer des documents de manière totalement dématerialisée chez un client. Or lorsqu'on utilise le papier, il y a un ralentissement du dispositif d'aides. Donc on travaille en ce moment sur des solutions pour rendre possible la signature électronique par les petites entreprises."

 

"On a tellement besoin des artisans pour mettre en oeuvre et concevoir, pour répondre aux besoins des clients, qu'il ne faut pas qu'ils perdent de temps avec tout ce qui est administratif. Leur valeur ajoutée n'est pas là", conclut Aristide Belli. "J'estime qu'Oscar aura réussi lorsque l'ensemble des entreprises RGE proposeront des dossiers."

 

Oscar sera présent sur les Journées professionnelles de la Construction à Toulouse (22-23 septembre) sur le salon Interclima du 3 au 6 octobre à Paris, ainsi que sur les 24h du Bâtiment, le 18 novembre à Paris.

 

Pour plus d'information et pour accéder à la nouvelle plateforme Oscar, lancée début septembre : https://programme-oscar-cee.fr/

 

 


Source : batirama.com / Emilie Wood / Photo © OpenClipart-Vectors - Pixabay

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Votre avis compte

Selon vous, les entreprises sont-elles suffisamment aidées face à la situation énergétique? (18 votants)
Oui
Non
 

Articles

Agenda

Boutique


La pathologie des carrelages et chapes associées

La fabrication du bâtiment 1