La FFB Grand Paris Île-de-France à la recherche de nouvelles recrues

La FFB Grand Paris Île-de-France à la recherche de nouvelles recrues

Le secteur du Bâtiment souffre d'une pénurie de main d’œuvre en France, et l'Île-de-France ne fait pas exception. La FFB Grand Paris indique que plus de 10 000 équivalents temps-pleins par an sont recherchés.



Dans un communiqué du 17 mai 2022, la Fédération Française du Bâtiment Grand Paris Île-de-France rappelle que le secteur du Bâtiment est le premier employeur de France et représente 148 567 établissements en Ile-de-France. C’est un poids lourd de l’économie francilienne qui forme et recrute massivement. Le Bâtiment est un secteur essentiel et d’avenir en constante évolution. Il propose de nombreuses possibilités pour l’emploi et la formation en Ile-de-France.

 

D’après une étude de la Cellule Economique Régionale de la Construction Ile-de-France et de l’Observatoire des Métiers du BTP, le secteur compte, en 2020, 137 772 salariés dans les métiers de production du Bâtiment en Ile-de-France. 65,4% ont un statut ouvrier, dont la moitié sont qualifiés ou très qualifiés. 12,4% ont un statut cadre et 22,3% sont employés, techniciens ou agents de maîtrise (ETAM).

 

Les entreprises recherchent avant tout des personnes motivées et passionnées. Le Bâtiment est ouvert à tous les profils, avec des métiers accessibles à tous les niveaux de formation. 84% des salariés sont en Contrat à Durée Indéterminée. Le Bâtiment est ainsi un secteur créateur d’emplois stables et garant de la cohésion sociale, où l’on peut gravir rapidement les échelons et devenir chef d’entreprise. C’est une réelle opportunité pour toutes et tous, qui offre de formidables perspectives de carrière, car ce secteur a de l’avenir.

 

 

Les entreprises investissent dans la formation de leurs collaborateurs

 

 

Pour faire face aux différents enjeux et évolutions, de nouvelles compétences sont recherchées par les entreprises du Bâtiment, notamment en matière environnementale (rénovation énergétique, recyclage des déchets, isolation thermique…), et dans le domaine du numérique (BIM, Intelligence Artificielle, maquettes 3D, domotique...). C’est pour cela que les entreprises investissent dans la formation de leurs collaborateurs. En effet, 28 850 salariés des entreprises de Bâtiment de la région ont suivi des formations continues au cours de leur parcours professionnel en 2020.

 

Du côté des plus jeunes, 15 822 franciliens sont en formation initiale dans les métiers du Bâtiment sur l’année 2020-2021, dont 41% en apprentissage. Le recours à l’alternance est fortement plébiscité par les chefs d’entreprise du Bâtiment, qui s’engagent pour la continuité du savoir-faire de leur métier, et par les apprentis, pour qui cette voie représente une vraie passerelle vers l’emploi. C’est pourquoi la FFB Grand Paris Ile-de-France, la FFB Ile-de-France Est et la FFB Région IDF (78-91-95) travaillent en étroit partenariat avec les Centres de Formations d’Apprentis.

 

Le besoin annuel de nouveaux collaborateurs dans le secteur du Bâtiment en Ile-de-France s’élève à 10 750 équivalents temps plein pour les métiers de production sur la période 2020-2026. Pourtant, 51,9% des recrutements sont jugés difficiles par les entrepreneurs sur tous les métiers du Bâtiment. Nos fédérations œuvrent donc quotidiennement pour faire connaître et valoriser les métiers du secteur.


Source : batirama.com / Photo © jannoon028 - Freepik

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits

Kit complet hygiène WC


Votre avis compte

Votre entreprise va-t-elle réfléchir à ce qu’elle peut mettre en place pour réduire sa consommation énergétique ? (3 votants)
Oui, c'est une urgence.
Non, on en fait déjà assez.
 

Articles

Agenda

Boutique

Pompe à chaleur air/air et air/eau


Transferts d'humidité à travers les parois