Imaginer l'avenir de la rue métropolitaine au XXIe siècle

Imaginer l'avenir de la rue métropolitaine au XXIe siècle

Rendre la ville du XXIème siècle durable et désirable et répondre à l'urgence climatique et sociale : voici le but d'ateliers et d'une consultation publique en ligne, ouverte à tous. Le projet est intitulée "la Rue commune".




Léonard, plate-forme de prospective et d'innovation de Vinci, Richez Associés, experts en matière de composition urbaine, de paysage et d'architecture, Franck Boutté Consultants, spécialiste de conception et d'ingénierie environnementale se sont associés afin de lancer une série d'ateliers et une consultation publique en ligne, ouverte à tous, à l'appui de la réalisation du guide "la Rue commune." Ce guide méthodologique à l'usage des collectivités est destiné à accélérer l'adaptation des rues métropolitaines ordinaires pour rendre la ville du XXIème siècle durable et désirable. Il est réalisé avec le soutien de l'Ademe, l'agence de transition écologique.

 

Ce projet, sélectionné par l'Ademe dans le cadre de l’appel à communs Résilience des territoires, s'adresse aux acteurs de la ville et plus largement à l'ensemble des citoyens afin de les inviter à participer au développement d'un nouveau standard de rue ordinaire métropolitaine - post carbone et post-covid -, s'appuyant sur une transition forte des mobilités décarbonées et agissant à deux niveaux : la transformation du sol et celle de ses usages.

 

 

Créer un nouveau standard de rue ordinaire métropolitaine

 

 

Le guide méthodologique sera accessible à tous et plus particulièrement aux acteurs publics de l’aménagement, et doit être publié fin 2022. Il présentera les enjeux de transformation de la rue métropolitaine ordinaire pour atteindre les objectifs de transition écologique vers des mobilités douces et actives, de bien-être et d’écologie urbaine, dans le contexte post-voiture, post-carbone et post-Covid et dans une logique de résilience. Il proposera une méthode de diagnostic permettant d’identifier les besoins, de lister les vulnérabilités et d’identifier les potentiels d’une rue, et détaillera les transformations possibles, les actions envisageables pour accélérer l’adaptation des rues métropolitaines ordinaires, en fonction du contexte territorial.

 

 

Une démarche participative pour faire naître des échanges

 

 

La démarche est basée sur une mise en commun des expertises de grands acteurs et partenaires publics et privés et de la société civile : habitants, commerçants, usagers. De mars à juin 2022, la Rue commune va mettre en œuvre quatre modes de recueil de l’expertise et de l’expérience des usagers de la rue métropolitaine.

 

  • Une consultation en ligne, ouverte à tous les publics, sur la plate-forme Make.org pour recueillir les propositions des habitants des villes et usagers de la rue.
  • Quatre vidéos de témoignages d'usagers recueillis dans quatre villes françaises par des étudiants de Sciences Po, sur les thèmes de la résilience des territoires, la ville post-carbone, les mobilités urbaines et les usages de la ville post-Covid. Ces témoignages seront publiés sur le site du projet.
  • Une série d'entretiens croisés avec des professionnels et experts de la fabrique de la ville seront également publiés sur le site du projet.
  • Des rencontres et ateliers débats d'experts seront organisés pour enrichir les regards sur la rue de demain et construire ensemble le guide ainsi que des présentations du projet.

 

Dates des rencontres : le 21 avril, débat d'experts sur les thèmes de la mobilité et de l'écologie urbaine (évenement en ligne. Inscriptions sur ce lien) ; le 31 mai : débat d'experts sur les thèmes de la mobilité et des usages (évenement en ligne. Inscriptions sur ce lien).

 

En juin, un point d'étape et la présentation des conclusions des ateliers d'experts est prévu, en octobre la présentation d'un guide intermédiaire aux acteurs publics engagés dans la démarche et des résultats de la consultation citoyenne, et en décembre 2022, la sortie officielle du guide avec l'Ademe, ouvrant la voie à des expérimentation.

 

Plus d'infos sur l’appel à communs Résilience des territoires de l’Ademe sur ce lien.

 




Source : batirama.com

L'auteur de cet article

photo auteur Emilie Wood
Journaliste, photographe, vidéaste, Emilie Wood travaille depuis 2010 pour la presse, qu’elle soit professionnelle dans les domaines du BTP et de l’agriculture, ou généraliste. Pour Batirama, elle écrit sur des sujets aussi variés que la conjoncture BTP, l’évolution de la réglementation, la rénovation énergétique, les réformes, les innovations, ou encore l’actualité de l’immobilier. Elle apprécie particulièrement réaliser des portraits d’entreprises et révéler les femmes et les hommes qui, chacun à leur manière, font une différence, qu’ils soient entrepreneurs ou collaborateurs d’entreprise.
Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Pensez-vous que les mesures gouvernementales sont suffisamment efficaces pour résorber la crise du logement ? (34 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits
Résineo® Ecoflex

CALIDOO nativ