Des solutions innovantes pour faciliter la pose de carrelages grands formats

Des solutions innovantes pour faciliter la pose de carrelages grands formats

La Capeb, l'IRIS-ST et l'OPPBTP présentent les résultats d'un programme d'expérimentations mené sur chantier avec pour objectif d'améliorer les conditions de travail des carreleurs. (©Robotile)




Depuis quelques années, la tendance est au format XXL pour les carrelages, avec des carreaux aux dimensions supérieures à 60 x 60 cm, et pouvant même souvent dépasser le mètre carré. Des dimensions qui créent des difficultés aux carreleurs en termes de transport, de manutention, de découpe et de pose, les conduisant parfois à décliner ce type de chantier.

 

Le 25 mars, trois équipementiers, Robotile, Probst et Raimondi, ont présenté leurs solutions afin de faciliter le travail des carreleurs confrontés à cette problématique à l'Una Maçonnerie-Carrelage de la Capeb (Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment).

 

Après avoir mené un programme d'expérimentation sur chantier depuis 2019 en collaboration avec ces trois équipementiers, la Capeb, l'IRIS-ST (Institut de recherche et d'innovation sur la santé et la sécurité au travail) et l'OPPBTP (Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics) présentent désormais les résultats de leur étude, qui a pour objectif d'améliorer les conditions de travail des carreleurs confrontés à cette augmentation des dimensions des carrelages.

 

Cette étude ergonomique avait pour objectif de lister les problématiques rencontrées par les artisans carreleurs mais aussi de réfléchir aux moyens d’améliorer leurs conditions de travail. Pour cela, les partenaires ont décidé de collaborer avec des équipementiers pour trouver des solutions adaptées.

 

Tout d'abord, un travail d'observation sur chantier mené en 2019 avec un ergonome de l'OPPBTP a permis de visualiser l'organisation d'un chantier, les postures de travail des carreleurs et les contraintes rencontrées. Ensuite, des équipementiers, des industriels et des start-ups ont été consultés avec ces premiers résultats. Trois équipementiers parmi ceux qui ont été sensibilisés à cette problématique, Probst, Robotile et Raimondi, se sont engagés à collaborer dans la recherche de solutions.

 

 

Les solutions concrètes proposées

 

 

Différents équipements, présents aux catalogues de Probst, Robotile et Raimondi, ont été expérimentés sur trois chantiers en 2021. Ce sont ces solutions qui ont été présentées au CFA d’Angers.

 

Robotile (voir photo de une) propose une machine d’assistance à la pose de carreaux de grands formats, baptisée Carlita. Elle permet de réduire les efforts liés à la pose des grands carreaux en permettant aux carreleurs de ne pas avoir à porter le poids des carreaux à l’encollage et à la mise en place.

 

Robotile propose également un tire-colle express qui permet l’application de colle au sol en position debout donc en réduisant les contraintes posturales et en gagnant du temps.

 

 


FXAH-120, des ventouses électriques pour faciliter la préhension manuelle © Probst

 

 

L’entreprise Probst distribue des ventouses électriques (FXAH-120) pour faciliter la préhension manuelle (portage, positionnement). Elle conçoit et fabrique des accessoires (Solo et Duo sets) s’adaptant à ces ventouses et permettant la manipulation et la mise en place des carreaux en position debout.

 

De son côté, Raimondi propose trois solutions :

 


© Raimondi

 

  • L’Easy move 150, associé au Only One, est un dispositif de manutention et de mobilisation de carreaux de grands et très grands formats permettant de réduire les contraintes des carreleurs en facilitant la préhension et réduisant les charges à porter puisqu’une partie du poids est porté par des roulettes. 
  • Le Raizor est un outil de découpe de grands et très grands carreaux (jusqu’à 450 cm) se posant sur le carreau à découper et permettant ainsi d’éviter d’avoir à porter le carreau pour l’insérer dans la carrelette.
  • Le Tyrrel, un petit chariot, permet le déplacement des grands carreaux entre une zone de stockage et une zone de préparation par une seule personne en évitant le déplacement sous charge.

 

Une synthèse de l'étude et ses résultats est prévue pour le second semestre 2022.



Source : batirama.com

L'auteur de cet article

photo auteur Emilie Wood
Journaliste, photographe, vidéaste, Emilie Wood travaille depuis 2010 pour la presse, qu’elle soit professionnelle dans les domaines du BTP et de l’agriculture, ou généraliste. Pour Batirama, elle écrit sur des sujets aussi variés que la conjoncture BTP, l’évolution de la réglementation, la rénovation énergétique, les réformes, les innovations, ou encore l’actualité de l’immobilier. Elle apprécie particulièrement réaliser des portraits d’entreprises et révéler les femmes et les hommes qui, chacun à leur manière, font une différence, qu’ils soient entrepreneurs ou collaborateurs d’entreprise.
Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Pensez-vous que les mesures gouvernementales sont suffisamment efficaces pour résorber la crise du logement ? (27 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits