Les fondamentaux pour changer de fournisseur en énergie

Les fondamentaux pour changer de fournisseur en énergie

Aucune coupure de courant, pas besoin de remplacer le compteur électrique, un téléservice qui aide à repérer le meilleur fournisseur d'électricité qui répond à vos budgets prévisionnels... voilà quelques avantages de changer de fournisseur d’énergie. 




Le changement de fournisseur d'énergie ne requiert également aucun coût et est illimité. Vous êtes libre de basculer vers une autre compagnie d'énergie sans devoir évoquer les motifs. Les clients qui changent de fournisseur d'électricité peuvent, si cela leur semble approprié, revenir vers son ancien fournisseur. Ils ne sont d’ailleurs pas tenus à un engagement dans la durée quant à l'abonnement.

 

Les intérêts de souscrire auprès d’un fournisseur d'énergie alternatif

 

Selon le baromètre du médiateur national de l’énergie, près de 22 % de clients particuliers et professionnels français ont décidé d’abandonner le tarif réglementé d’EDF pour se tourner vers des fournisseurs alternatifs.

 

En fonction du fournisseur sélectionné et de l'offre choisie, vous bénéficiez :

• des prix plus compétitifs, y compris des garanties moins chères que le tarif réglementé

• un service de suivi précis de la consommation (fourni par certains fournisseurs)

• des offres numérisées avec un service clientèle disponible en ligne (donc en temps réel)

• un service clientèle à l'écoute de vos besoins (parfois récompensé par des labels indépendants)

 

Ce que proposent les fournisseurs alternatifs

 

Les fournisseurs alternatifs proposent des offres indexées sur les tarifs réglementés mais aussi des offres à prix fixe. En d'autres termes, le client est à l’abri d’augmentation de prix pendant la durée de votre contrat. Pour fidéliser leur clientèle, certaines sociétés d'électricité proposent des offres plus écologiques, plus responsables et plus économiques. C'est notamment le cas des offres 100% vertes et des offres d'électricité 100% renouvelable.

 

Les offres du marché en énergie

 

Bien avant juillet 2007, les consommateurs français ne pouvaient choisir que les tarifs réglementés fixés par l’État et proposés uniquement par Électricité de France (EDF) et Engie (ex-Gaz de France Suez). Subissant une constante évolution, à la hausse comme à la baisse, ce tarif à l’ancienne s’applique par défaut pour les ménages n’ayant jamais changé de fournisseur ou souscrit un nouveau contrat en cas de déménagement.

 

Depuis lors, EDF a perdu son monopole. On a assisté à l'émergence de nombreux fournisseurs s'attaquant au géant pour prendre pied sur le marché. Ils proposent différentes tarifications, toutes aussi innovantes et nettement avantageuses les unes que les autres :

• Les tarifs fixes, qui mettent les consommateurs à l’abri d’augmentations des tarifs réglementés pendant la durée du contrat (1 à 4 ans) et leur donnent également un rabais sur le prix de l’abonnement et du kilowattheure. Seulement, on peut le comparer à l’offre Bleu d’EDF lors de la signature du contrat.

• Les tarifs fixes faisant l’objet d’une révision à la baisse chaque année, à la date d’anniversaire du contrat et ce, en fonction de la fluctuation des prix réglementés.

• Les tarifs indexés, qui représentent sans doute l’offre la plus abordable dès la souscription du contrat. Le seul hic est qu’il peut subir une hausse aussitôt que les tarifs réglementés évoluent. L’offre Eco de Vattenfall en est un exemple.

 

Comment sélectionner un nouveau fournisseur d’énergie ?

 

Pourquoi se tourner vers un fournisseur alternatif plutôt que de rester abonné au mode tarifaire traditionnel ? La raison émane de la déréglementation du marché de l’énergie, car plus nombreuses sont les compagnies qui fournissent de l’électricité, moins le prix sera cher. Cela donne lieu à une meilleure gestion de fluctuation des prix pour ces ravitailleurs, et des dépenses mensuelles présumables pour les clients.

 

Un comparateur de fournisseur d'énergie pour bénéficier d'une meilleure offre

Dans un premier temps, demandez à un comparateur de fournisseur d’énergie avant de choisir un fournisseur d'énergie alternatif. Ce sont des outils en ligne qui aident les utilisateurs à comparer les tarifs instantanément. Vous profiterez ainsi des meilleures offres d'électricité du marché et de plusieurs avantages.  

Le comparateur d'electricité minimise le temps et les efforts consacrés aux recherches et aux comparaisons des tarifs du marché et casse ainsi l’objection de la peur des coupures d'approvisionnement qui leur empêche de basculer. Il permet de réaliser plus facilement des économies sur les factures d'électricité et de gaz. Il stimule la concurrence et l'innovation au sein des entreprises afin de proposer des prix plus bas.

Sur la base de certaines données (nombre d'habitants, mode de chauffage, surface du logement...) que vous avez fournies au comparateur via un formulaire, vous obtiendrez une estimation de votre consommation. Le comparateur vous indiquera le montant annuel de votre facture d'électricité en fonction du fournisseur sélectionné.

Après l'avoir choisi, le comparateur vous mettra en contact avec un expert du marché de l'électricité qui vous accompagnera dans les différentes étapes, à savoir la souscription et la résiliation du précédent contrat. Pour ce faire, il vous suffit de lui transmettre les éléments essentiels d'une rupture de contrat.

En fonction de vos habitudes de consommation, un comparateur de fournisseur d’énergie peut vous aider à trouver une offre parfaitement adaptée à votre logement. À long terme, vous ferez d'importantes économies sur vos factures d'électricité.

Enfin, les comparateurs de fournisseurs d’énergie sont entièrement gratuits (y compris les simulations). À noter que les contrats d'électricité ne sont pas contraignants en France, ce qui signifie que vous pouvez changer de fournisseur à tout moment. Les étapes connexes (résiliation et souscription d'un nouveau contrat) sont simples.

 

Les bonnes actions pour faire le bon choix

Prendre en considération la qualité du service proposé par les fournisseurs est capital si l’on veut être mis en relation avec un conseiller compétent et réactif.

Pour cela, le consommateur doit porter un regard sur la réactivité du service client devant les requêtes qu’il reçoit, le suivi de consommation ainsi que le système de facturation…

Il peut également se référer sur les avis des consommateurs recueillis par un comparateur quelconque, sur les récompenses sur la relation clientèle dont le fournisseur a reçu et (pourquoi pas), sur le nombre de litiges devant lequel la compagnie s’est déjà retrouvée.

Mais au bout du compte, le prix de l’électricité reste l’élément déterminant dans la prise de décision des clients.

 

Quels gestes pour réduire la consommation en électricité ?

 

L'électricité est un service vital. Sans mentionner le fait de pouvoir réduire la facture à la fin du mois, consommer de l’énergie de manière responsable représente une valeur sûre pour notre planète terre. En économisant de l'électricité, vous contribuez à réduire les gaz à effet de serre ainsi que les conséquences du changement climatique.

 

Voici une liste d’actions non exhaustive pour assurer une consommation dite « de qualité » :

• Aérez la pièce de manière à ce que le chauffage diffuse moins de chaleur pour réduire l'humidité. C'est une idée qui pourrait vous protéger du risque de Covid-19.

• Utilisez des ampoules fluocompactes. Non seulement elles consomment jusqu'à 75% d'énergie de moins que les lampes à incandescences, mais assurent également un confort en éclairage.

• Réglez le thermostat à moins de 20º C pour le chauffage et le climatiseur. Chaque degré supplémentaire représente 7% de consommation d'énergie en plus.

• Si possible, privilégiez les énergies alternatives pour la production d'électricité, comme des cellules photovoltaïques pour utiliser l'énergie solaire ou des générateurs éoliens.

• Utilisez le lave-linge à pleine charge : cela économisera de l'eau et de l'électricité.

Dégivrez le réfrigérateur : le givre crée une isolation pouvant entraîner une consommation d'électricité supplémentaire de 20%

 

Quid de l’énergie verte ?

 

La révolution verte commence à battre son plein dans notre quotidien. Ces énergies proviennent exclusivement de sources 100% renouvelables et inépuisables - sans ressources fossiles et sans nucléaire à l'instar de l’éolienne, du solaire, de l’hydraulique, de la biomasse et de la géothermie.

 

Dans la production d’électricité verte, aucun gaz à effet de serre n'est émis, notamment du CO2 ou d'autres gaz polluants, contrairement à l'énergie produite par la combustion de combustibles fossiles tel que le charbon, le gaz ou le pétrole.

 

Qu’elle soit verte ou conventionnelle, l'électricité produite dans les centrales est directement injectée dans le réseau de distribution. À partir de ce moment, l'énergie est indiscernable, il n'est pas possible de différencier l'énergie provenant de sources renouvelables de celle provenant de sources non renouvelables.

 

Cependant, lorsqu'un consommateur passe un contrat avec son fournisseur d'électricité verte, il a la garantie que la même quantité d'électricité qu'il consomme sera produite à partir de sources renouvelables et que la pollution de l'environnement aura alors été évitée.

 

Quelles sont les garanties qu'il est entièrement renouvelable ?

Les producteurs d'énergie verte transfèrent ces garanties d'origine aux sociétés de commercialisation afin que celles-ci puissent, à leur tour, vendre l'énergie verte et que l'utilisateur final puisse la contracter. On peut considérer que le système est sûr, car les organismes officiels en charge prennent soin d'enregistrer chaque transfert de certificats pour éviter les doubles comptages. Les certificats vertes de France sont gérées par le Renewable Energy Certificate (RECS). 

 

Et le prix ?

Comme dans le cas de l'électricité conventionnelle, il existe de nombreux types de tarifs pouvant être contractés dans le secteur des énergies renouvelables (tarifs pour les entreprises ou les particuliers, tarifs en heures creuses et en heures pleines....) Les contrats peuvent être passés soit avec les grandes entreprises traditionnelles, soit avec les petits distributeurs d'énergie renouvelable qui se consacrent uniquement à la commercialisation de ce type d'énergie.

Le prix final dépendra du fournisseur choisi et du type de tarif. Bien que ce mode de consommation contribue significativement à la protection de l’environnement, la production d’énergie renouvelable est plus onéreuse que la production d’électricité conventionnelle.




Source : batirama.com

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Newsletter

Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ZOOMBAT Autopub
Produits


Votre avis compte
Êtes-vous favorable à la mise en place d'un certificat de conformité de performance énergétique pour les artisans non-certifiés RGE ? (172 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits

Customer 360