Chaudière électrique : tout ce qu'il faut savoir avant d'en installer une

Chaudière électrique : tout ce qu'il faut savoir avant d'en installer une

Une chaudière électrique est une option qui convient dans de nombreux cas. Elle est facile à installer et on en trouve à des prix très intéressants. Avant de la conseiller à quelqu’un, ou de choisir de la privilégier par rapport à un autre type de chauffage, il est important de comprendre comment elle fonctionne.





Quels sont ses avantages et les inconvénients, quels sont les différents modèles disponibles sur le marché, pour quel type de logement ? Nous vous expliquons ce qu’il faut savoir, et quel est le rôle un professionnel du chauffage dans l’installation et l’entretien d’un tel équipement.

 

Chaudière électrique : comment elle fonctionne

 

La chaudière électrique chauffe grâce à des résistances électriques immergées dans l’eau. L’eau chaude produite va circuler dans le circuit de chauffage du logement par des tuyaux, jusqu’aux émetteurs de chaleurs : un plancher chauffant ou des radiateurs.

En fonction des besoins de chacun, et de la taille du logement, il est possible de choisir une chaudière plus ou moins puissante.

 

Une résistance qui chauffe l'eau

C'est par un circuit fermé que la chaudière électrique est reliée aux différents radiateurs de l’habitat. Une résistance électrique chauffe l’eau. Cette dernière va aller vers le haut dans le circuit. L'eau froide quant à elle va aller vers le bas.  Des valves entrent alors en jeu pour faire circuler l'eau.

 

Quels sont les avantages d'une chaudière électrique dans une habitation

 

Un équipement qui s’installe vite

Une chaudière électrique est installée rapidement, et pratiquement sans travaux, contrairement à une chaudière à gaz. Il suffit de disposer d’une alimentation électrique à proximité. Comme elle n’émet pas de fumées, il n’y a pas de dispositif d’évacuation à prévoir, ni de cuve de stockage. Selon le type d’appareil, on la fixe au mur, ou au sol. 

 

Un équipement à un prix intéressant

Une chaudière électrique neuve coûte environ 1000 euros, selon les modèles et les tailles. Thermogroup, spécialiste du chauffage central électrique  propose ainsi une chaudière électrique à 649 euros fabriquée en Europe, comme toutes ses chaudières électriques de 4,5 kW à 24 kW.

A puissance équivalente, c’est beaucoup moins cher qu’une pompe à chaleur, qu’une chaudière à bois, ou qu’un poêle à granulés, par exemple.

Par ailleurs, l’entretien de maintenance annuel n’est pas obligatoire, même s’il est recommandé de faire venir un chauffagiste chaque année.

 

Un équipement à fort rendement

Lorsqu’elle fonctionne, une chaudière électrique ne perd pas d’énergie. Certaines chaudières électriques comme celles de la gamme MINI EUROPE de Thermogroup ont un rendement de 95 % ! Un de leurs avantages, en plus de leur prix bas, est d’être compatible avec tous les systèmes hydrauliques comme les radiateurs et les planchers chauffants.

 

Un équipement silencieux

Contrairement à une chaudière à gaz, une chaudière électrique ne fait pratiquement pas de bruit.

 

Un équipement qui chauffe vite

Une chaudière électrique chauffe très rapidement les radiateurs d'une habitation, ainsi que les planchers chauffants.

 

Un équipement discret

Une chaudière électrique, surtout lorsqu’elle est murale, est très compacte. Comme on l’a vu plus haut, elle n’a pas besoin de cuve de stockage. On peut choisir de l’installer dans une cuisine, une salle de bain, ou même dans un placard, si on préfère qu’elle ne soit pas apparente.

 

Un équipement sans risque d’intoxication

Puisqu’elle n’utilise pas de gaz, il n’y a aucun risque qu’une chaudière électrique provoque une intoxication au monoxyde de carbone.

 

Un équipement propre

Une chaudière électrique ne rejette pas de gaz à effet de serre (CO2) et n’émet pas d’odeurs. Lorsque l’on veut produire soi-même sa propre énergie, elle est compatible avec les panneaux solaires.

 

Un équipement compatible avec d’autres types de chauffage

Tous les autres types de chauffage peuvent cohabiter avec une chaudière électrique. Il peut être intéressant de la coupler à un plancher chauffant hydraulique, qui présente de nombreux avantages également : il ne se voit pas, il demande peu d’entretien, il ne fait pas de poussière, il est sans bruit. Il permet en outre de réduire sa consommation d’énergie de 7 %. C’est un excellent moyen de diffuser de la chaleur de façon douce et homogène via un parquet, un carrelage, ou encore une moquette. Un plancher chauffant peut même être réglé 2 °C plus bas qu’un radiateur, tout en gardant le même confort thermique.

Ceci permet aussi de réduire une facture d’énergie, et de compenser le coût de l’électricité induit par un tel équipement.

 

Quels sont les inconvénients des chaudières électriques

 

Les chaudières électriques, comme tout système de chauffage, ont leurs inconvénients. Leur principal défaut est qu’elles consomment beaucoup d’électricité, qui n’est pas une énergie bon marché. Mais cela dépend de l’isolation et de la taille du logement. Un système de régulation ou un thermostat sont alors très utiles.

 

Pas de prime de l'État

Les primes de l'État à la conversion des chaudières et pour changer de chauffage ne sont pas valables pour les chaudières électriques. 

 

Chaudière électrique : pour quel type de logement ?

 

Une chaudière électrique est plus appropriée pour certains types de logements. C'est pourquoi, il est important de prendre cela en compte lorsque l'on suggère à un client une telle installation. Les logements les mieux à même d'être équipés en chaudière électrique sont ceux…

• Qui sont bien isolés à tous les niveaux (sol, toiture, et murs) et qui ont un vitrage à haut rendement (HR++).

• Qui ont leurs propres panneaux solaires pour produire leur électricité, ce qui évite de payer trop cher son énergie.

• Qui ne sont pas trop grands. 

 

Quel type de chaudière électrique choisir

 

On trouve plusieurs types de chaudières électriques, avec des puissances différentes exprimées en kilowatts (kW). Plus le logement est grand, plus la puissance doit être importante.

• Les chaudières électriques avec les plus petites puissances (entre 4,5 kW et 6 kW) sont appropriées à un appartement ou à un bâtiment neuf bien isolé.

• Lorsque l’habitation a une surface d’environ 100 m², une chaudière électrique 9 kW convient.

• Jusqu'à 130 m², une chaudière électrique monophasée de 12 kW répond aux déperditions.

• Pour des grandes surfaces jusqu'à 200 m², il est conseillé de passer à une chaudière électrique triphasée de 15 kW et 18 kW. 

• Pour une surface jusqu’à 300 m² en fonction de l'isolation, une chaudière électrique 24 kW convient.

 

Il n’est pas nécessaire d’opter pour une chaudière électrique trop grande. Un petit équipement peut souvent suffire. Il aura quand même un haut rendement !

 

Il est indispensable d’utiliser une chaudière en fonction de l'abonnement électrique raccordé à la maison ou à l’appartement. S’il ne convient pas, le prestataire d’énergie peut bien sûr le modifier selon les nouveaux besoins induits par la chaudière électrique.

 

Qu'est-ce qu’une chaudière mixte

Une chaudière mixte assure à la fois la production de chauffage et d’eau chaude sanitaire, quand elle est reliée à un ballon d’eau chaude. Seule une chaudière électrique mixte peut chauffer l’eau sanitaire. Un modèle de base ne le fait pas. Les modèles mixtes ont besoin de plus de puissance.

Cette appellation de « chaudière mixte » a aussi cours pour les chaudières « hybrides » qui marchent avec deux sources d’énergie différentes (électrique-fioul ou électrique-gaz par exemple). Mais elles sont rares.

 

Qu'est-ce qu'une chaudière ionique

Une chaudière ionique ne nécessite pas de résistances électriques thermoplongeurs. Elle fonctionne grâce à un champ électrique créé par des électrodes. Cette électrolyse permet à l’eau de chauffer comme le ferait un micro-onde. Cette technologie est beaucoup plus coûteuse.

 

Installation et entretien d’une chaudière électrique

 

Installation d’une chaudière électrique

On l’a vu en introduction, installer une chaudière électrique est facile et rapide, qu’il s’agisse de remplacer une ancienne chaudière ou de la poser dans une construction neuve (RT2012 ou RT2020). Lorsqu’elle est fixée au mur, il n’y a plus qu’à faire les branchements. On relie la chaudière électrique au circuit de chauffage central et on le raccorde au réseau électrique. Il n’y a plus ensuite qu’à régler la température ! 

 

Entretien d’une chaudière électrique

Pour avoir la certitude d'avoir un équipement performant, il est nécessaire de surveiller son état, ainsi que celui des radiateurs de l'habitation, et de la pression de l'eau. C'est un réflexe à avoir pour profiter au mieux de son équipement, et ne pas perdre son argent à cause d'un mauvais réglage. 

• Une vérification annuelle recommandée

Même si une chaudière électrique ne nécessite pas un entretien annuel obligatoire, il est conseillé de la faire vérifier chaque année par un chauffagiste. En effet, un dysfonctionnement, même minime, peut augmenter la facture d’énergie. C’est pourquoi, au moindre doute, il est recommandé de contacter un spécialiste pour nettoyer l’appareil et identifier les pièces défectueuses.

• Des radiateurs à purger chaque année

Pour être sûr d’avoir un système de chauffage durable et performant, il est également recommandé de purger les radiateurs et son pot à boue en fin de saison. Un séparateur de boue conçu pour piéger les particules de saleté et de boue en suspension garantit un bon fonctionnement des générateurs de chaleur, des valves thermostatiques, ou des émetteurs...

• La pression de l'eau à surveiller

La pression d’eau doit être contrôlée régulièrement.

 

Des accessoires de chauffage pour entretenir les équipements

 

Thermogroup, en plus des chaudières électriques, propose un vaste choix d'équipements comme des purgeurs d'air automatiques, des pots à boue, des collecteurs d'impureté, des thermostats ambiance, des circulateurs SPCO, etc. Il est possible de les commander en ligne.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Dernière revue

BTR N° 499 - Octobre / Novembre 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (953 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique