Energies renouvelables: les coûts de raccordements mieux pris en charge

Energies renouvelables: les coûts de raccordements mieux pris en charge

Le Sénat a voté un amendement du gouvernement au projet de loi climat pour "favoriser la participation des acteurs locaux dans les projets d'énergies renouvelables".





L'amendement du gouvernement vise à porter de 40% à 60% la part maximale des coûts de raccordement pouvant être pris en charge par le gestionnaire de réseau, "dans le cas des installations de production d'électricité renouvelable de petite taille", a indiqué la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili.

 

Le niveau de prise en charge serait déterminé, dans le respect de ce maximum, par arrêté, en tenant compte notamment de la puissance de l'installation, précise le ministère. La disposition concerne des puissances inférieures à 500 kilowatts.

 

L'amendement prévoit aussi la prise en charge des coûts d'adaptation du réseau public d'électricité pour des travaux tels que l'installation d'une pompe à chaleur. "Le but est de lever ces obstacles pour que les citoyens puissent s'approprier le développement des énergies renouvelables", a indiqué la ministre.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Dernière revue

BTR N° 496 - Avril / Mai 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (792 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique

La fabrication du bâtiment 2


Chauffe-eau solaire individuel - NF DTU 40 & DTU 43