Roselyne Bachelot nomme un nouveau patron pour diriger le patrimoine

Roselyne Bachelot nomme un nouveau patron pour diriger le patrimoine

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot a nommé un nouveau patron à la tête du secteur du patrimoine, l'ancien président du château de Fontainebleau, Jean-François Hébert.





Comme nouveau directeur général des Patrimoines et de l'Architecture, "il s'attachera à mettre en oeuvre la nouvelle organisation de cette direction, à accompagner les acteurs publics et privés du secteur confrontés à la crise sanitaire et à donner sa pleine efficacité au plan de relance en faveur du patrimoine qui atteint le niveau historique de 614 millions d'euros", a précisé le communiqué de la rue de Valois.

 

Avec l'incendie de Notre-Dame de Paris en avril 2019 et les pertes d'emploi générées dans les territoires par la crise du Covid, le sujet du patrimoine, plébiscité par une majorité de Français, est devenu plus qu'avant un enjeu économique, politique et social.

 

Jean-François Hébert dirigeait depuis 2009 l'établissement public de Fontainebleau, dont l'histoire récente a été marquée par une forte hausse de la fréquentation, des travaux de restauration, l'ouverture du théâtre de Napoléon III et la création du festival de l'histoire de l'art.Il remplace Philippe Barbat, "aux fonctions duquel il a été mis fin, à sa demande", précise le communiqué.

 

M. Barbat a eu à gérer les chantiers législatifs de la souscription nationale pour Notre-Dame de Paris et de la restitution de biens culturels au Bénin et au Sénégal.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Dernière revue

BTR N° 498 - Aout / Septembre 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (901 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique



Les escaliers