Loi climat: les transporteurs routiers dénoncent "un non-sens"

Loi climat: les transporteurs routiers dénoncent

Les organisations professionnelles du transport routier et de la logistique ont estimé que le projet de loi "Climat et Résilience," présenté en conseil des ministres, était "un non-sens (...)





Le texte fait courir le risque de "rater le tournant de la transition énergétique tout en fragilisant les entreprises françaises et en remettant en cause, à terme, notre souveraineté en matière de transport et logistique", selon un communiqué commun.

 

FNTR, TLF, OTRE, Unostra et Chambre syndicale du déménagement dénoncent "des mesures fiscales inefficaces d'un point de vue environnemental", à savoir la suppression progressive d'ici 2030 du mécanisme fiscal sur la taxation du gazole pour les professionnels et la possibilité pour les régions de créer une écotaxe routière.

 

"Il n'existe (...) pas de corrélation entre la hausse de la fiscalité du secteur et un éventuel report modal vers des modes de fret alternatifs" et, même si le transport ferroviaire et fluvial de marchandises voit sa part doubler, la route "restera à plus de 75% le mode très largement majoritaire", pointent-elles.

 

Les camions étrangers favorisés avec l'augmentation de la fiscalité

 

"C'est la raison pour laquelle il faut accompagner et soutenir le transport routier dans sa transition énergétique et non pas le combattre", expliquent les organisations patronales. L'augmentation de la fiscalité va en outre favoriser les camions étrangers, selon elles.

 

"Il est inconcevable et contre-productif qu'au moment où la profession va avoir besoin de plusieurs milliards d'investissement par an pour accélérer la transition énergétique, l'Etat décide de lui retirer près de 1,5 milliard (d'euros) et d'anéantir ses marges et toute capacité d'investissement", accusent-elles.

 

"Le transport routier de marchandises et de la logistique est un secteur stratégique, vital à la souveraineté du pays", soulignent les organisations, rappelant son rôle crucial dans la crise sanitaire.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Dernière revue

BTR N° 495 - Février / Mars 2021

     

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (610 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique