Les « Construction Days », nouveau salon des TP outdoor à Lyon en septembre

Les « Construction Days », nouveau salon des TP outdoor à Lyon en septembre

Impatients de se retrouver avant la Bauma à Munich en avril 2022, industriels et entreprises des travaux publics lance un court événement pour faire le point sur les évolutions.





Photo  : chantier Eole ©Bernard Reinteau

 

Par les temps qui courent, mieux vaut ne rien lâcher ! C’est à demi-mot l’argument qui motive les initiateurs du nouveau salon des engins de travaux publics et du bâtiment « Construction Days », à Lyon, du 21 au 23 septembre prochain. Cet événement est piloté par Comexposium.

 

Les derniers chiffres de ce secteur montrent en effet que l’année 2020 n’a pas été aussi dramatique que dans d’autres domaines. Le Seimat, syndicat des industriels et distributeurs de machines de chantier, relève qu’avec 21 036 ventes de machines, l’année passée se situe au quatrième rang depuis 2009, et que les prévisions de commandes situent l’année en cours au deuxième rang avec 22 800 ventes espérées (+8,5 %).

 

Les autres organisations professionnelles – FNTP, FFB ou AIMCC – fournissent aussi des projections de croissance pour les mois à venir.

 

D’autant que la décision, mi-décembre dernier, d’annuler l’édition d’Intermat ce printemps – manifestation parisienne aussi organisée par Comexposium – et de repousser l’événement à 2024 laisse un vide ; la prochaine grande foire internationale, la Bauma, n’aura lieu à Munich qu’en avril 2022.

 

D’où, selon Pascal Guillemain, président du Seimat, « la demande des adhérents d’une présentation des nouvelles technologies et des services pour les travaux publics et le bâtiment. » La période n’a pas été choisie au hasard : « Fin août, il devrait y avoir 40 millions de vaccinés en France. » Ce qui laisse augurer un répit sanitaire.

 

Exclusivement « outdoor »

 

Isabelle Alfano, directrice du pôle « Construction et Agro Équipement » chez Comexposium, décrit le concept spécifique de ce nouvel événement professionnel : « Les trois jours seront consacrés aux démonstrations, à l’innovation et du business. »

 

Sur le site d’Eurexpo, un espace extérieur de 10 ha sera dédié aux stands et à trois espaces d’évolution des engins ; Isabelle Alfano évoque aussi la création d’un espace commun de démonstrations thématiques. Ce salon sera structuré autour de cinq secteurs : terrassement, démolition et transport ; routes, industries des matériaux et fondations ; bâtiment et filière du béton ; levage et manutention ; nouvelles technologies.

 

Couvrir toute l’actualité

 

Au centre de l’espace, un chapiteau accueillera les exposants du secteur des nouvelles technologies et les start-ups. Il abritera aussi la tribune de conférences. Au programme : les matériaux décarbonés, l’économie circulaire, les déchets, les nouvelles énergies (électricité, hydrogène…), les nouveaux outils de chantier (les objets connectés, la digitalisation des équipements, l’autonomie des engins…), la sécurité, la formation et l’attractivité de la filière…

 

Un choix d’organisation et de segmentation des centres d’intérêts qui, selon Davy Guillemard, vice-président de la filière « Travaux Publics » du Seimat, « permet aux constructeurs de montrer leurs machines comme les services et les nouvelles solutions technologiques. »

 

Un essai à transformer

 

Pour Olivier Saint-Paul, vice-président de la filière « Bâtiment » du Seimat, « 2021 sera une année de rebond et qui sera marquée d’enjeux économiques et écologiques. Les professionnels sont face à des progrès en transition énergétique et développement durable, et ils doivent en particulier aborder la RE 2020. »

 

Au total, cet événement, dont la commercialisation a commencé début février, vise le rassemblement de 300 exposants et attend la visite de 50 000 professionnels : entrepreneurs, concessionnaires, loueurs et industriels. Pour l’heure, il reste au stade de prototype : aucune périodicité n’est annoncée. « Un bilan sera tiré en fin d’édition », indique Isabelle Alfano.


Source : batirama.com/ Bernard Reinteau

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Dernière revue

BTR N° 495 - Février / Mars 2021

     

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (614 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique