Engie et Neoen dévoilent un gros projet solaire en Gironde

Engie et Neoen dévoilent un gros projet solaire en Gironde

Les entreprises Engie et Neoen ont dévoilé un projet géant de "plate-forme énergétique" en Gironde, qui prévoit notamment un énorme parc photovoltaïque d'une puissance d'un gigawatt.






Le projet, baptisé Horizeo, doit s'implanter sur la commune de Saucats. Il prévoit "un parc photovoltaïque d'une puissance d'un gigawatt, pour une production d'électricité équivalente à la consommation annuelle de plus de 600.000 personnes", détaillent les deux entreprises du secteur énergétique.

 

Autour du parc sont aussi prévus des batteries de stockage d'électricité, une unité de production d'hydrogène vert, un centre de données et une surface associant agriculture et production d'électricité solaire.

 

Le projet s'étend sur une surface boisée d'environ 1.000 hectares et supposera par conséquent une "autorisation de défrichement". Les entreprises s'engagent toutefois à "des boisements compensateurs supérieurs à la surface concernée".

 

Un modèle économique spécifique

 

La Commission nationale du débat public (CNDP) a décidé d'organiser un débat public sur Horizeo. Outre sa taille, le projet se distingue également par son modèle économique. L'électricité d'origine solaire serait en effet revendue dans le cadre de contrats de gré à gré et non via les appels d'offres publiques, avec les subventions attachées.

 

"Horizeo est un projet d'envergure qui entend démontrer qu'il est possible d'accélérer la transition énergétique en France en proposant directement à des entreprises une énergie renouvelable compétitive", a souligné Paul-François Croisille, directeur général adjoint de Neoen.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

1 Commentaire


- -
  • par SOS LORRAINE
  • 0
  • 0

Encore un projet financier et non écologique avec 1000 ha déboisés : on marche sur la tête. Il faut mettre en échec ce type de projet.. Le photovoltaïque ne fonctionne bien que pour des solutions locales : voir de nombreux projets participatifs. Engie doit retourner dans le giron public.

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (386 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique

Pose collée de carrelage en travaux neufs - NF DTU 52.2