Des permis de construire accordés par le maire de Bonifacio à son prédecesseur annulés

Des permis de construire accordés par le maire de Bonifacio à son prédecesseur annulés

Le tribunal administratif de Bastia a annulé deux permis de construire portant sur la création de 78 logements de tourisme, accordés par le maire de Bonifacio à son prédécesseur.





Les associations U Levante et l'association bonifacienne comprendre et défendre l'environnement (ABCDE) ont contesté la validité de deux arrêtés municipaux pris en août et septembre 2019 par l'actuel maire Jean-Charles Orsucci (LREM).

 

Ces arrêtés accordaient des permis de construire à Jean-Baptiste Lantieri, l'ancien maire (DVD) de 1998 à 2008 de la cité des Falaises, à l'extrême sud de l'île de Beauté. Le premier permis portait sur la création d'une résidence de tourisme de 32 logements et le second de 46 appartements.

 

Non respect du Code de l'Urbanisme

 

Dans les deux cas, le tribunal administratif de Bastia a estimé que le secteur des projets ne respectait pas le code de l'urbanisme précisé par le plan d'aménagement et de développement durable pour la Corse (Padduc) et a annulé les permis de construire, selon les décisions de justice.

 

"Le projet en litige s'implante dans un espace essentiellement vierge d'urbanisation où sont implantées quelques constructions de façon diffuse ne pouvant de ce fait être regardées comme constituant une agglomération ou un village", indique le tribunal dans sa décision portant sur le second projet.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Dernière revue

BTR N° 500 - Décembre 2021 / Janvier 2022

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (1120 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique


Les vérandas

Ventilation double flux dans le résidentiel