Reconfinement : la filière construction lance un appel à la responsabilité collective

Reconfinement : la filière construction lance un appel à la responsabilité collective

Une vingtaine d’organisations professionnelles de la filière construction lancent un appel à la responsabilité collective afin de prévenir les blocages à la poursuite de l’activité.






Les 19 organisations professionnelles (1) signataires d’un communiqué indiquent vouloir tout faire pour poursuivre l’activité de la filière construction sur le territoire. Ces organisations regroupent l’ensemble des acteurs indispensables à la construction, de la fabrication des matériaux à leur distribution, en passant par la prescription et la mise en œuvre. Sans oublier les métiers de l’ingénierie et de la prestation intellectuelle.

 

Rappelons que si les nouvelles mesures sanitaires conduisent au confinement et à la fermeture de certaines activités économiques, le secteur du BTP y échappe pour sa part. Les entreprises poursuivront donc leur activité, dans le respect du guide de préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de la construction en période d’épidémie, rédigé par l’OPPBTP, soulignent les organisations professionnelles.

 

Leur engagement, outre le maintien de l’activité sur le territoire, inclut "la protection des salariés de la filière, la préservation de l’approvisionnement des chantiers en matériaux et équipement et enfin, l’embauche des jeunes et le maintien de l’apprentissage".

 

Les dysfonctionnements  à éviter pour poursuivre l’activité

 

Toutefois, fortes de l’expérience du premier confinement en mars-avril-mai, les acteurs de la profession disent "faire appel à la responsabilité collective et au sens du bien commun". Objectif : éviter les nombreux dysfonctionnements qui avaient empêché la poursuite de l’activité dans le BTP, alors que le secteur avait déjà été jugé « prioritaire » par le gouvernement, le 16 mars dernier.

 

Il s’agit pour les organisations de rappeler tous les obstacles rencontrés au 2e trimestre et auxquels elles pourraient devoir faire face, comme les risques d’arrêt de chantiers ou de réticence des clients à faire des travaux chez eux.

 

Et de citer dans le communiqué les autres obstacles qui ont pénalisé l’activité au 2e trimestre : le blocage des permis par les services instructeurs des collectivités locales, le blocage des signatures de contrats et des actes de vente, le blocage des livraisons, les difficultés de circulation et de transport des équipes ou encore les dégradations et les vols pouvant survenir en marge des chantiers.

 

Certains obstacles devraient en principe être levés à l’occasion du 2e reconfinement puisque les services publics doivent poursuivre leur activité (ex : instruction des documents d’urbanisme). Mais la prudence reste de rigueur chez les professionnels de la fllière, confrontés, comme chacun, à un manque de visibilité sur l'évolution de la situation...

 

             

  

(1) Les organisations professionnelles de la filière construction signataires du communiqué

  • FFB : Fédération Française du Bâtiment
  • FNTP : Fédération Nationale des Travaux Publics
  • FDME : Fédération des Distributeurs de Matériel Electrique
  • FNAS : Fédération Française des Négociants en appareils sanitaires, chauffage, climatisation et canalisations
  • FND : Fédération Nationale de la Décoration
  • FNAIM : Fédération Nationale de l’Immobilier
  • USH : Union Sociale pour l’Habitat
  • AIMCC : Association des Industries de Produits de Construction Carrière
  • Pôle Habitat FFB : Constructeurs de maisons individuelles, promoteurs immobiliers et aménageurs fonciers.
  • FEDEREC : Fédération Professionnelle des Entreprises du Recyclage
  • FNBM : Fédération du Négoce de Bois et des Matériaux de Construction
  • DLR : Fédération nationale des Distributeurs, Loueurs et Réparateurs de matériels de bâtiment, de travaux publics et de manutention
  • FIEEC : Fédération des Industries Electriques, Electroniques et de Communication
  • FSIF : Fédération des sociétés immobilières et foncières
  • UNSFA : Union des Architectes
  • CINOV : Fédération des syndicats des métiers de la prestation intellectuelle du Conseil, de l'Ingénierie et du Numérique
  • SYNTEC-INGENIERIE : Fédération professionnelle de l'ingénierie.
  • UNTEC : Union nationale des Économistes de la construction
  • FPI : Fédération des Promoteurs Immobiliers

 


Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Gainable Heiwa PRO Essentiel Zen




Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (346 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique


Techniques et pratique du plâtre

Écrans souples de sous-toiture