Edilteco se réorganise à la suite du rachat de Deltisol

Edilteco se réorganise à la suite du rachat de Deltisol

Edilteco France vient de racheter l’avignonnais Deltisol, fabricant de poutrelles de béton et d’isolants en polystyrène. La filiale du groupe italien va investir 2 M€ et prévoit de développer son catalogue.






Légende : Franck Pied, responsable technique et marketing d’Edilteco France

 

Connue pour ses enduits techniques de façade et son offre de béton (en centrales et en BPE), Edilteco France, filiale du groupe italien basé près de Bologne basée à à Sevremoine (Maine-et-Loire), vient d’annoncer le rachat de l’entreprise Deltisol, basée au Pontet, près d’Avignon (Vaucluse).

 

Cette entreprise créée au début des années 80, en redressement judiciaire depuis février dernier, précédemment présidée par Fernand Murzilli et dirigée par Jacques Murzilli, produit des poutrelles de béton précontraint et des isolants en polystyrène expansé (hourdis et doublages pour plaques de plâtre). Son chiffre d’affaires 2019 s’établissait à 13 M€, comparable à celle d’Edilteco France, de 12 M€.

 

Pour Franck Pied, responsable technique et marketing d’Edilteco France, « nous proposons déjà des isolants en PSE pour la façade, mais ce rachat permet de compléter notre offre avec les produits de plancher. »

 

Ce rapprochement apparaît aussi comme une véritable opportunité industrielle, logistique et commerciale.

 

2 millions d’euros d’investissement dans l’entreprise rachetée

 

Le nouveau propriétaire annonce un investissement de 2 M€, dont 800 000 € pour la mise en conformité environnementale (ICPE) des sites en vue d’une certification ISO 9001 version 2015. L’autre partie de l’enveloppe servira à la production de produits pour l’isolation par l’extérieur, des enduits, des colles.

 

D’ores et déjà, il est envisagé de dupliquer les productions de mortiers légers au Pontet, à commencer par les gammes Politerm et Polys Beton. Le but avoué par Franck Pied est d’étendre le marché de l’entreprise sur le grand Sud-Est.

 

Volet industriel nouveau, le plancher va être piloté par une nouvelle recrue, Jean-Marc Damour. Précédemment directeur général de MCD, une filiale du groupe de distribution grenoblois Samsé, il est chargé de reprendre les productions de poutrelles et hourdis pour créer une nouvelle gamme.

 

Une nouvelle distribution de produits dans l’Ouest de la France

 

Pour sa part, Franck Pied ne cache pas que malgré la concurrence, ce nouvel outil va être l’occasion de proposer ces produits dans l’ouest de la France depuis l’entrepôt de Sevremoine.

 

En termes logistiques, cette acquisition augmente les capacités de stockage de 4 000 m². Par ailleurs, les équipes commerciales seront étoffées de celle de Deltisol, et leurs secteurs redécoupés.

 

L’objectif posé par Laurent Mainy, directeur opérationnel d’Edilteco France et Paolo Stabellini, directeur général d’Edilteco group est d’atteindre un chiffre d’affaires de 22 à 25 M€ en 2021. À noter que 49 des 54 salariés restent dans la nouvelle entité ; Jacques Murzilli accompagne la nouvelle direction jusqu’à la fin de cette année.

 


Source : batirama.com/ Bernard Reinteau

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

20 PRODUIT(S) POUR EDILTECO® France











Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (86 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique

Le petit dicobat