Wi-Fi et Courant Porteur, l’association idéale en télétravail

Wi-Fi et Courant Porteur, l’association idéale en télétravail

Deux développements récents renforcent l’intérêt du Wi-Fi : la nouvelle norme Wi-Fi 6 en cours d’introduction, les nouvelles bornes CPL/Wi-Fi de Devolo



Trois mois de confinement et, pour de nombreux salariés, la poursuite du télétravail au moins jusqu’à l’automne 2020 ont montré tout l’intérêt d’un bon réseau Wi-Fi. La qualité d’un réseau Wi-Fi, c’est à la fois sa bande passante, la possibilité de desservir plusieurs appareils en même temps et de connecter des applications différentes simultanément.

 

Depuis 20 ans, les standards Wi-Fi successifs ont profondément changé la manière dont on communique. Chaque nouvelle génération du standard Wi-Fi a apporté plus de débit, moins de latence et s’est développée sur un nombre croissant de types d’appareils. Aujourd’hui, la nouvelle norme Wi-Fi 6 promet un saut qualitatif.

 

Le Wi-Fi 6 arrive à peine et déjà pointe le Wi-Fi 6E

 

La Wi-Fi Alliance, l’association mondiale qui développe la norme Wi-Fi et certifie appareils et composants, a changé de vocabulaire l’an dernier. Toutes les normes Wi-Fi successives reposent sur le standard ICC 802.11. Des lettres en minuscule identifiaient plus précisément la version du standard, sans que cela indique clairement au non-spécialiste quelle version était la plus récente, donc potentiellement la plus performante.

 

Tout cela a changé : le standard 802.11n est devenu la norme Wi-Fi 4, le 802.11ac s’appelle désormais Wi-Fi 5 et le tout nouveau 802.11ax, apparu mi-2019, a été rebaptisé Wi-Fi 6. C’est plus clair pour tout le monde. Le Wi-Fi 6 exploite les bandes passantes de 2,4 GHz, avec une largeur de 70 MHz seulement, et 5 GHz avec plus de channels mais une portée plus réduite que dans la bande des 2,4 GHz.

 

Le Wi-Fi 6 sera rétro-compatible avec les générations 5 et 4 précédentes. Un petit nombre de routeurs – le nouveau modem Bbox Fibre Wi-Fi 6 dans l’offre internet Bbox Ultym de Bouygues Telecom, par exemple - et de terminaux – le iPhone SE d’Apple et le Samsung Galaxy S10, notamment – sont déjà disponibles. Des téléviseurs et des consoles de jeux apparaîtront à l’automne.

 

Le tout nouveau Wi-Fi 6E, apparu le 23 avril 2020, utilisera la bande passante des 6 GHz avec une largeur de 1120 MHz, soit 16 channels de 160 MHz contigus, mais une portée encore plus faible : plus de début, mais moins loin. En revanche, le Wi-Fi 6E ne sera pas rétro-compatible : il faudra que le routeur Wi-Fi et les clients – téléphones, ordinateurs portables, etc. – soient compatibles Wi-Fi 6E.

 

Le processus de certification Wi-Fi sera accessible début 2021. Les appareils compatibles devraient apparaître fin 2021 ou début 2022. Wi-Fi 6 et 6E promettent tous deux plus de débit, moins de latence, un meilleur partage entre de multiples utilisateurs et une meilleure stabilité.

 

devolo présente Magic 2 WiFi next, une nouvelle gamme associant Courant Porteur (CPL) et Wi-Fi avec de nouvelles fonctionnalités. ©devolo

 

Le Wi-Fi traverse mal les murs maçonnés et le béton armé

 

Malgré ses récentes évolutions, le Wi-Fi a toujours du mal à traverser les murs, notamment le béton banché, dont le ferraillage fait obstacle à la propagation des ondes. En logement et même en bureaux, il existe une bonne solution pour surmonter cette difficulté : l’association du Courant Porteur (CPL) et du WiFi.

 

Fondé à Aix-la-Chapelle en 2002, devolo, l’un des grands spécialistes du courant porteur, a présenté ce printemps plusieurs innovations pour faciliter l’intégration CPL/Wi-Fi. La première est le devolo Magic 2 DINrail. Installé par un électricien au tableau électrique, cet appareil capte le signal Wi-Fi d’une box ou d’un routeur et le transmet directement en CPL dans le réseau électrique de la maison.

 

 

devolo Magic 2 DINrail remplit deux fonctions à la fois, premièrement pour les installations en triphasé, c’est un coupleur de phase qui se charge de la gestion des phases. Ensuite, installé au tableau, il est plus esthétique qu’un routeur Ethernet/CPL classique posé près de la box. Du coup, toutes les prises du logement deviennent des terminaux CPL. Le devolo Magic 2 DINrail sera disponible en juin pour 169,90 €. ©devolo

 

 

La métaphore de l'autoroute pour comprendre l'innovation

 

Seconde innovation, devolo avec sa nouvelle gamme Magic 2 WiFi next, devolo a considérablement amélioré le fonctionnement d’un réseau Wi-Fi domestique. Pour bien le faire comprendre, Philippe Gourion, responsable de devolo en France, utilise la métaphore de l’autoroute.

 

Avec la gamme Magic 2 WiFi next, il ne s’agit pas d’augmenter la vitesse d’un véhicule particulier sur l’autoroute, mais de mieux gérer la circulation de manière à ce qu’un plus grand nombre de véhicules arrivent à bon port dans le minimum de temps.

 

Le routeur CPL/Wi-Fi (199,90 € courant juin) Magic 2 WiFi next incorpore en effet plusieurs innovations. Il renonce à la norme CPL Homeplug AV, utilisée dans les générations précédentes, au profit d’un nouveau microprocesseur reposant sur le nouveau standardG.hn. Ce qui fait passer la bande passante à 2400 Mbits/s, avec une portée de 500 m en CPL, un appairage automatique et un cryptage des données avec AES 128 bits.

 

Pour atteindre ces performances, il faut un réseau entièrement G.hn, regrouper des adaptateurs G.hn et les anciens adaptateurs conformes au standard Homeplug AV fait baisser le débit à des valeurs proches de 1200 Mbits/s. Ce nouveau standard construit un réseau maillé (Mesh). Ce qui permet de se déplacer librement dans une maison ou des bureaux, sans perdre la connexion.

 

A la recherche de la fréquence optimale, les différents émetteurs CPL/Wi-Fi basculent automatiquement entre les fréquences 2,4 et 5 GHz et le récepteur est toujours conecté au point d’accès Wi-Fi le plus puissant.

 

Le nouveau standard G.hn utilise également la norme MU-MIMO : Multi User-Multiple Input Multiple Output qui permet d’alimenter simultanément 4 terminaux en même temps, contre un seul pour la norme SISO (Single Input Single Output) précédente. Les nouvelles bornes CPL/Wi-Fi Magic 2WIFI next de devolo offrent 2 ports Ethernet de 1 Gigabit chacun pour une connexion par câble.

En août prochain, devolo proposera également le répéteur WiFi+ ac (69,90 €), une prise gigogne répéteur de signal Wi-Fi avec deux ports Ethernets, un débit global de 1200 Mbits/s sur les fréquences 2,4 et 5 GHz. ©devolo

 

Pour surveiller et gérer ses adaptateurs CPL/Wi-Fi, devolo propose Home Network App, une application qui permet notamment d’interrompre ou de programmer chaque émetteur CPL/Wi-Fi. Dès l’an prochain, devolo proposera une solution compatible Wi-Fi 6. Son coût devrait toutefois atteindre 600 à 700 € par point d’accès


Source : batirama.com / Pascal Poggi

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Covid-19 : les entreprises du BTP doivent-elles poursuivre leur activité malgré l'épidémie ? (1345 votants)
Oui
Non
 

Boutique


Les enduits de façade - NF DTU 26.1