PRB PRIMCHAUX PE & PRB BADIRÉNO PE

PRB PRIMCHAUX PE & PRB BADIRÉNO PE

PRB étend sa gamme rénovation-restauration avec l’arrivée de deux nouveautés : PRB PRIMCHAUX PE & PRB BADIRÉNO PE.

Ces deux produits forment une solution à la chaux en pâte (primaire pour certains supports + finition), idéal pour retrouver le cachet d’Antan.






 

PRB PRIMCHAUX PE est un primaire pour les produits à base de chaux aérienne en pâte. Il permet de réguler la porosité des supports avant l’application du PRB BADIRÉNO PE.

 

Le PRB PRIMCHAUX PE s’utilise sur les murs intérieurs et extérieurs sur supports neufs ou anciens. Il est disponible en seau de 12 kg uniquement en blanc.

 

 

 

- Régule et fixe les supports poreux

- Très adhérent

- Rend la finition plus résistante

- Adapté aux supports minéraux

- Recommandé avec la finition PRB BADIRÉNO PE

 

NFT 36-005 : Famille I – Classe 1c

 

 

 

PRB BADIRÉNO PE est un badigeon à base de chaux aérienne en phase aqueuse. Il s’utilise également sur les murs intérieurs et extérieurs sur supports neufs ou anciens. Disponible en seau de 12kg, il existe dans une multitude de teintes des nuanciers PRB.

 

 

 

- Protection et décoration des façades

- Aspect mat profond

- Finition classique ou rustique

- Laisse respirer les murs

- Application à la brosse de soie, spalter (éponge naturelle)


NFT 36-005 : Famille I – Classe 1c

 

 


Source : batirama.com

 

 

 

 

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

114 PRODUIT(S) POUR PRB





















Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (96 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique