Les Professions s’emparent du débat sur le cadre de vie des Français

Les Professions s’emparent du débat sur le cadre de vie des Français

L’ordre des géomètres-experts a créé un observatoire national du cadre de vie, avec six professions concernées par cette thématique d’actualité… dont l’ordre des avocats de Paris.



Légende : Le président de l'ordre des géomètres experts entouré des membres de l'observatoire national du cadre de vie : les aménageurs, les paysagistes, les urbanistes, les ingénieurs écologues, l'ordre des avocats et les Scot.

 

Vincent Saint-Aubin, élu président le 17 juin dernier à l’ordre des Géomètres experts, avait une idée en tête, avant son élection : créer un outil sous forme d’un observatoire destiné à étudier le cadre de vie des Français.

 

Cet outil doit permettre de récolter et d’analyser des données les plus fines possibles, afin de pouvoir formuler, de manière indépendante, des propositions aux décideurs et aux représentants de l’Etat. Et ce d’autant que les actions politiques menées par les gouvernements successifs n’ont pas toujours fait preuve de cohérence, selon les professionnels interrogés.

 

Pour donner davantage de poids à son projet, le président de l’ordre des géomètres-experts a sollicité les représentants des professions concernées par le sujet… mais pas n’importe lesquels.

 

« Nous voulions travailler avec des acteurs indépendants, privés et n’ayant pas d’intérêts particuliers à défendre, concernant l’aménagement du cadre de vie » indique Vincent-Saint-Aubin. Un impératif qui empêche par exemple d’inclure des constructeurs ou des promoteurs dans le débat, confie le président..

 

Objectif : élargir et nourrir le débat afin de recueillir des réflexions constructives sur cette notion du cadre de vie. « « Notre objectif est de travailler sur un temps long et d’étudier ce qui marche et ce qui ne marche pas afin de ne pas devoir réparer des erreurs qui pourraient être commises » indique Jean-Claude Gallety, président de l’OPQU.

 

Une association ouverte à des membres associés dont les notaires

 

Aujourd’hui, l’observatoire en voie d’être constitué sous forme associative (loi 1901) réunit 6 membres fondateurs dont, outre les géomètres-experts, l’Unam (Union nationale des aménageurs), la FFP (fédération française du paysage), l’ordre des architectes, l’OPQU (Office professionnel de qualification des urbanistes), la fédération des Scot (le syndicat de cohérence territoriale), l’Afie (association française des ingénieurs écologues) et l’ordre des avocats de Paris.

 

L’association se dit ouverte à d’autres membres dont les notaires, très intéressés, d’ailleurs représentés par l’un de leurs membres, lors de la présentation de la première enquête réalisée par Opinion Way.

 

Si l’association peut paraître éclectique dans sa composition, elle aura bien pour finalité d’apporter un éclairage précis sur la définition du cadre de vie et de fournir des chiffres exacts, à partir desquels des propositions verront le jour. D’après la première enquête réalisée par Opinion Way, le terme « cadre de vie » recouvre en effet de larges notions, allant du pouvoir d’achat à l’accès aux commerces ou aux services publics, en passant par la sécurité et la dimension environnementale (pollution).

 

La notion du cadre de vie, très variable selon l’âge des répondants

 

« C’est une notion diverse qui renvoie à des préoccupations très variées selon l’âge de la personne sondée » analysent les responsables du sondage. En effet, la dimension économique sera plus forte chez les plus jeunes, alors que la dimension environnementale concernera davantage les plus âgés, d’après les premiers résultats du sondage. « Attention, la dimension environnementale concerne bien tous les citoyens mais on note une plus forte proportion de personnes plus âgées qui se disent concernées par l’aspect environnemental… ».

 

Selon l’enquête, les personnes interrogées semblent plutôt satisfaites du cadre de vie dans leur quartier (84%), mais ce niveau de satisfaction diminue lorsqu’il s’agit du cadre de vie sur le lieu de travail (69%). A noter que la satisfaction du cadre de vie croît avec l’augmentation de l’âge des répondants…

 

Une part notable de Français exprime également leur insatisfaction concernant l’accès aux services publics (34%) ou l’offre en matière de transports en commun (41%).

 

De fortes disparités régionales

 

Cependant, les Français sont à 79% satisfaits de l’équilibre entre le bâti et la nature dans leur quartier, avec néanmoins de réelles disparités régionales (67% en région parisienne et 84% dans le Nord-Ouest).

 

Quant aux principaux facteurs de satisfaction au sein du logement, les Français placent en tête la surface du logement (54 %) et l’isolation thermique (49%), des résultats qui montrent que des marges de progression importantes existent sur ces thématiques précises.

 

En dernier, et toujours parmi les facteurs de satisfaction, ils citent l’esthétique architecturale du logement (16%), le lien entre les voisins (25%), le trajet domicile travail (33 %) et la qualité du bâtiment (39%). Des critères donc à fortement améliorer…

 

La maison, toujours le logement préféré des français

 

Enfin, la maison reste le type de logement préféré pour 80% des Français. Ce n’est pas une surprise puisque depuis de nombreuses années les Français restent fidèles à ces préférences, même si les pouvoirs publics souhaitent aujourd'hui freiner l’expansion de ce type de logement afin de favoriser la revitalisation des centres-villes, jugée aujourd’hui prioritaire.

 

Dernier enseignement de l’enquête : la commune et l’intercommunalité demeurent pour 93 % des personnes interrogées les principaux acteurs de la qualité de leur cadre de vie, loin devant l'ensemble des professions représentées au sein de l’observatoire. Des informations qui seront bien sûr transmises aux acteurs concernés (d’autant que les élections municipales approchent) afin de recueillir leurs avis et alimenter un débat qui ne fait que commencer…

 

Tous les résultats sur le site oncv.org

 


Source : batirama.com / F. Leroy

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2257 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique

Les couvertures en tuiles