Sanctions, traçabilité des déchets du BTP... des mesures contre les décharges sauvages

Sanctions, traçabilité des déchets du BTP... des mesures contre les décharges sauvages

Le ministère de la Transition écologique a confirmé la mise en place de plusieurs mesures contre les décharges sauvages, après avoir réuni professionnels du bâtiment et associations d'élus.



Ces représentants, rassemblés par la secrétaire d'Etat Brune Poirson, avaient été convoqués après la mort début août du maire de Signes (Var), renversé par une camionnette dont les occupants, qu'il voulait verbaliser, avaient jeté des gravats en bord de route.

 

Plusieurs des mesures prévues contre ce phénomène figurent dans le projet de loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, que le Sénat doit commencer à étudier le 18 septembre. Ainsi la création d'une filière pollueur-payer doit voir le jour pour le secteur du bâtiment.

 

Cette filière permettra aux professionnels de déposer gratuitement leurs déchets en déchetteries (à condition qu'ils soient triés par flux de matière: ferraille, bois, gravats, etc.). Cette filière sera mise en place au 1er janvier 2022. Son étude de préfiguration, menée par l'Agence pour l'environnement (ADEME), débutera ce mois-ci, indique le ministère.

 

Renforcement du pouvoir de sanction par les autorités locales

 

Le projet de loi prévoit aussi un renforcement des pouvoirs de sanction pour les autorités locales. Dans l'immédiat, le ministère annonce aussi la création d'un "observatoire national de la gestion des déchets" et un "système de traçabilité permettant de mieux connaître où sont produits les déchets, leur parcours et leur destination finale".

 

Le bâtiment génère 42 millions de tonnes de déchets qui sont autant de matériaux pouvant alimenter des décharges sauvages. Chaque année, enlèvement et nettoyage de ces décharges représentent un coût pour les villes estimé entre 340 et 420 millions d'euros, souligne le ministère.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits





Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2107 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique


La fabrication du bâtiment 1