Comment chauffer un bâtiment ancien ?

Comment chauffer un bâtiment ancien ?

Les bâtiments anciens possèdent de nombreux atouts mais il est parfois difficile de conserver des températures agréables l’hiver. Le charme de l’ancien est agréable mais les factures de chauffage sont souvent élevées. Il existe plusieurs manières d’améliorer le confort thermiques des bâtiments anciens. Découvrez comment chauffer un bâtiment ancien.





Faire un audit énergétique

 

Un audit énergétique un excellent point de départ lorsque l’on souhaite rénover une bâtiment ancien. L’audit énergétique indique exactement où sont les zones par lesquelles l’air chaud s’échappe et par lesquelles l’air froid entre. En général ces zones se situent à proximité des ouvertures mal isolées, telles que les fenêtres et les portes d’extérieur.

 

Vérifier les ouvertures

 

Les portes et les fenêtres sont, dans la plupart des cas, responsables du mauvais confort thermique dans un bâtiment ancien. Il existe des équipements utiles pour réduire l’effet « paroi froide » devant les surfaces vitrées et pour obstruer les zones laissant entrer ou s’échapper l’air.  Des rideaux thermiques permettent de lutter contre les déperditions de températures durant l’hiver. En été, ces rideaux protègent les bâtiments contre la surchauffe à l’intérieur. Pour empêcher l’air froid de pénétrer sous les portes, il peut parfois être recommandé de s’équiper avec des boudins de porte.

 

Isoler le bâtiment

 

Les bâtiments anciens ont souvent besoin d’une nouvelle isolation. Ces bâtiments n’ont, à l’époque, pas toujours bénéficié des matériaux adéquats. Une bonne isolation possède une durée de vie de plusieurs dizaine d’année, mais lorsque le bâtiment est construit depuis plus de 50 ans, elle a souvent besoin d’être rénovée. Plusieurs solutions d’isolation efficaces peuvent être posées dans un bâtiment ancien, sans réduire son charme. L’isolation des murs par l’extérieur apparait comme une bonne alternative pour améliorer le confort thermique d’un bâtiment sans diminuer la surface habitable, ni dénaturer le bâtiment.

 

Choisir un système de chauffage performant

 

Pour chauffer un bâtiment ancien, un système de chauffage performant doit être installé. La problématique est de trouver une solution de chauffage efficace, mais discrète qui ne va pas entacher le charme de l’ancien. A côté de moulures ou de poutres apparentes, un grand radiateur peut parfois surprendre.  Généralement, dans les bâtiments anciens, les cheminées à insert sont appréciées. Lorsque le bâtiment ne dispose pas de cheminées, il existe des systèmes esthétiques, tels que le chauffage par plinthes.

Les plinthes chauffantes constituent la solution idéale pour le chauffage des bâtiments anciens. Ils nécessitent très peu d’espace et sont très discrets. Ils sont silencieux, fiables et permettent de réaliser des économies d’énergie. Autre avantage ? Les plinthes chauffantes sont faciles à installer et ne nécessitent pas de réaliser de longs travaux. Ce système semble donc être une bonne alternative au plancher chauffant qui lui engendre la création d’une chappe.

Les plinthes chauffantes chauffent les pièces du sol vers le plafond. Elles sont donc largement recommandées dans les bâtiments anciens qui bénéficient généralement d’une grande hauteur sous plafond.

Le chauffage par plinthe peut être utilisé pour chauffer tout le bâtiment ou quelques pièces seulement, en chauffage d’appoint. Des plinthes chauffantes peuvent être réalisées sur mesure pour s’adapter au mieux à toutes les configurations. Dans un bâtiment ancien, il y a parfois plusieurs recoins et l’installation d’un radiateur traditionnel n’est pas possible.

Plusieurs types de plinthes chauffantes peuvent être installées.

Les plinthes chauffantes électriques sont généralement installées sous les fenêtres, où l'air ascendant du radiateur empêche l'air froid d’entrer par la vitre. Le chauffage par plinthe électrique est contrôlé par un thermostat. Cet appareil de chauffage utilise des éléments chauffants enveloppés dans des gaines métalliques pour faciliter le transfert de chaleur. Les plinthes électriques utilisent un processus appelé convection, qui aspire l’air froid de la pièce pour le recycler en air chaud.

Les plinthes chauffantes hydrauliques fonctionnent de la même manière que les radiateurs à eau. Elles sont compatibles avec les chaudières en bois, au fioul et avec les pompes à chaleur. L’eau qui provient de la chaudière est ensuite distribuée dans des tuyaux en cuivre, insérés dans les plinthes.

 

Installer un thermostat programmable

 

Les thermostats programmables sont généralement installés dans les maisons récentes au même titre que le volets roulants électriques ou les équipements de domotiques. Pourtant, les thermostats programmables permettent de mieux chauffer les bâtiments anciens. Ce système « intelligent » permet de réguler la température à l’intérieur des bâtiments en fonction des jours, des heures et de la température extérieure.

Par exemple, un établissement recevant du public (ERP), fermé le weekend, nécessite d’être plus chauffé la semaine. Le weekend, le chauffage ne doit pas être coupé, afin d’éviter les déperditions de température. Cependant, durant les jours de fermeture, la température peut être diminuée dans les ERP. Dans une maison, lorsque les résidents s’absentent en journée, le thermostat peut également être diminué. La programmation du thermostat est un véritable atout pour chauffer un bâtiment ancien, tout en réalisant des économies énergétiques et donc en réduisant les factures.


Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Dernière revue

BTR N° 496 - Avril / Mai 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (716 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique


La pathologie des façades