La majorité des travaux à Paris "terminés aux alentours de cet été"

La majorité des travaux à Paris

Les chantiers en cours à Paris "seront terminés majoritairement aux alentours de cet été", a promis Anne Hidalgo, justifiant ces travaux par la nécessité d'adapter la capitale aux nouveaux défis climatiques.



"Aujourd'hui on a ouvert la place de la Nation qu'on a végétalisée", a annoncé la maire de Paris, rappelant que sept places étaient en cours d'aménagement. "L'essentiel de ces travaux seront terminés en septembre; les places seront livrées entre septembre, octobre, novembre", a-t-elle indiqué sur BFMTV.

 

"Je comprends que ça génère beaucoup de gênes" et "je compatis", a ajouté la maire de Paris, mais "un changement de comportement (est) indispensable quand on voit la canicule", a-t-elle plaidé dans une allusion à ses projets pour diminuer la pollution dans la capitale, qui engendrent des travaux. "J'aurai beaucoup plus de reproches si nous ne les avions pas faits", a-t-elle estimé.

 

Création de plus d'un millier de pistes cyclables, rénovation de la chaussée, végétalisation de sept places, et création d'axes piétons à Nation, Bastille, Concorde... Au total, 7% des plus de 6.000 chantiers dénombrés fin mars relevés de la mairie de Paris. Le reste des travaux sont des chantiers de bâtiments privés qui nécessitent une emprise sur la rue (3.461, soit 57%), et d'autres relevant des concessionnaires de chauffage, gaz, électricité, transports... (2.164, soit 36%).

 

Trop de trotinettes dans la capitale

 

Interrogée sur la recrudescence des trottinettes dans la capitale, la maire de Paris s'est défendue de les avoir "laissés s'installer". "Si j'avais pu les interdire, je les aurais interdites", le temps de discuter et organiser avec les opérateurs, un pouvoir dont elle ne dispose pas, a-t-elle précisé.

 

Anne Hidalgo s'engage, dès la publication des décrets de la loi d'orientation des mobilités (LOM), à ne pas lancer "un appel d'offres mais une mise en concurrence" avec "deux ou trois opérateurs" à la rentrée. Elle a par ailleurs indiqué n'avoir "pas décidé de déclarer (sa) candidature (pour les municipales de 2020, ndlr) aujourd'hui", et qu'elle prendrait sa décision "très tardivement".

 

"Je suis maire en exercice, il y a encore des chantiers à livrer, des réalisations à faire. Je suis pleinement à ma tâche de maire (...) pour faire en sorte que ce que nous avons promis, ce à quoi nous nous sommes engagés en 2014 auprès des Parisiens, soit réalisé".



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2107 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique


Les escaliers