ENR: Qualibat lance 6 nouvelles qualifications

ENR: Qualibat lance 6 nouvelles qualifications

Qualibat annonce pour septembre la création de huit nouvelles qualifications dédiées aux ENR pour les entreprises intervenant sur le marché de l’habitat individuel en technicités courantes.   ©Solarcentury




 

Quatre ans après le lancement des certifications ENR, Qualibat dresse un bilan sans équivoque : aujourd’hui, sur les 33 000 entreprises titulaires de la marque Qualibat en France, seule une centaine est certifiée dans le domaine des ENR. "Nous avons sans doute placé la barre un peu trop haut au départ", reconnaît Marie-Dominique Monségur, directeur général de Qualibat.

 

En effet, les certifications métier, qui sont maintenues, s’adressent plutôt aux entreprises réalisant des installations de puissance importante ou de technicité complexe.

 

Alors que les pouvoirs publics prévoient d’encourager la qualification des entreprises, par une conditionnalité progressive des aides octroyées aux signes de qualité délivrés par les organismes accrédités par le Cofrac, Qualibat a donc décidé de créer six nouvelles qualifications dédiées aux ENR.

 

Ces nouvelles qualifications, dédiées aux installations courantes pour l’habitat individuel, relèvent de la famille 8 de la nomenclature Qualibat consacrée à la performance énergétique, concernent les énergies renouvelables dans les domaines :

 

  • du solaire photovoltaïque, les "Modules photovoltaïques intégrés (8111)" et les «Modules photovoltaïques surimposés ou de substitution (8121)", les deux de technicité courante,
  • du solaire thermique, les "Chauffe-eau solaires ou systèmes solaires combinés (8211)" de technicité courante,
  • de la géothermie, les "Installations de pompes à chaleur géothermiques" (8311)", mais aussi les "Installations de pompes à chaleur aérothermiques (8321)", les deux de technicité courante,
  • du bois énergie, les "Installations thermiques bois énergie (8411)" de technicité courante.

 

Les exigences que doivent satisfaire les entreprises sont celles demandées pour toute qualification, auxquelles s’ajoutent un contrôle d’une réalisation permettant d’évaluer sa conformité aux règles de l’art et le respect par l’entreprise d’engagements de service.

 

Source : batirama.com/ C.J.

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Energies renouvelables

Pour aller plus loin ...

Newsletter

Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ZOOMBAT Autopub
Produits


Votre avis compte
Êtes-vous favorable à la mise en place d'un certificat de conformité de performance énergétique pour les artisans non-certifiés RGE ? (191 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits
SCALACOUSTIC