Les logiciels de gestion de chantier : un large choix pour les entreprises

Les logiciels de gestion de chantier : un large choix pour les entreprises

Trois grandes catégories de logiciels se partagent la gestion des chantiers: les généralistes, les logiciels de conduite site par site et les applications.



Certains logiciels veulent tout faire et, pour l’essentiel, ils y parviennent. Ce sont les généralistes de la gestion d’entreprises: les ERP pour Enterprise Ressource Planning, aussi appelés PGI pour Progiciel de Gestion Intégré. Il existe sur le marché français, une bonne douzaine d’ERP spécifiquement conçus pour le monde du bâtiment.

 

À bon droit d’ailleurs, le bâtiment offre quantité de particularités dont il faut tenir compte: la convention collective du Bâtiment comporte de nombreuses dispositions spécifiques à propos de l’activité des salariés, de leurs retraites, de leurs compensations, des risques qu’ils encourent, du type de tâches qu’ils exécutent (travail en hauteur, en milieu pollué, etc.).

 

Les chantiers requièrent toutes sortes de matériel que l’entreprise achète ou loue, la réglementation dans le bâtiment change plus souvent encore que dans d’autres secteurs, de nouvelles techniques arrivent –le BIM, par exemple –avec lesquelles les ERP bâtiment peuvent ou même doivent utilement s’interfacer, etc.

 

Les ERP généralistes du bâtiment

 

Les quatres plus connus parmi les ERP spécialement conçus pour le bâtiment sont Onaya d’Aquitaine Informatique, iXBAT de CGSI, ERP BTP de BRZ France et LES Business Bâtiment de LSE. Des challengers se pressent pour leur ravir la première place: Prochantier de jyc informatique, everwin et sa solution de suivi de chantiers, Proginov, le logiciel Bâtiment et BTP de Silog informatique, Winlog et ses applications Tiamp : Tiamp suivi de chantier, Tiamp facturation, etc.

 

Un ERP repose sur une base de données et gère toutes les fonctions d’une entreprise de bâtiment : réponse aux appels d’offres, études de prix, devis, planning et suivi des chantiers, gestion du parc de matériel, documentation technique sur les produits et systèmes installés par l’entreprise, garantie sur ces systèmes –y compris décennale -, achats et factures des fournisseurs, facturation des clients, stocks, personnel, la paie et la comptabilité, rapports de chantiers, tableaux de bords et autres outils de gestion de l’entreprise et chantier par chantier, ...

 

Compatibilité de l’ERP avec les formats de fichiers

 

Naturellement, la numérisation du monde du bâtiment n’est pas sans influence. Quantité d’appels d’offres sont désormais dématérialisés, il faut que l’ERP de l’entreprise soit compatible avec les formats de fichiers utilisés. De plus, l’activité d’une entreprise de bâtiment s’exerce au siège et sur les chantiers.

 

Au siège, le chef d’entreprise veut sur son ordinateur, un tableau de bord retraçant la totalité de l’activité. Tandis que le chef de chantier a besoin, sur son téléphone portable ou sur une tablette, d’un tableau de bord portant sur le ou les chantiers qu’il dirige. La plupart des éditeurs d’ERP pour le bâtiment se sont adaptés et proposent des solutions modulaires, afin que l’entreprise choisisse seulement les solutions dont elle estime avoir besoin.

 

Ensuite, les éditeurs d’ERP proposent à la fois des logiciels à installer sur les ordinateurs de l’entreprise et des solutions « Full Web », accessibles de n’importe où dans le monde sur n’importe quel écran connecté à internet : ordinateur portable, tablette ou smartphone.

 

© M-Files

 

Gérer vos documents

 

Un nouveau type de logiciel s’intéresse désormais au monde du bâtiment : les applications de gestion intelligente de l’information, aussi appelées systèmes de gestion de contenu d’entreprise ou encore ECM pour Enterprise Content Management.

 

Elles répondent à un besoin croissant : retrouver dans la masse sans cesse plus importante des documents de diverses natures que gère l’entreprise, celui dont elle a besoin à un moment précis. Grâce à une gestion des droits d’accès, un ECM sait aussi partager l’information avec divers interlocuteurs dans et hors de l’entreprise.

 

L’un des plus entreprenants dans le monde du bâtiment est M-Files. Il a été adopté par Colas, Omexom, une filiale de Vinci Energie, Setec, EDF Optimal Solutions, etc. M-Files offre aussi des solutions financièrement très accessibles pour des entreprises à partir de 10 salariés.

 

Article suivant : Des logiciels de chantiers pour chaque application métier

 


Source : batirama.com / Pascal Poggi

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2107 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique



Les toitures végétalisées