Bacacier reprend le site Seita-Imperial Tobacco à Riom

Bacacier reprend le site Seita-Imperial Tobacco à Riom

Le tabac fait place à l'acier : le groupe d'habillage métallique du bâtiment, Bacacier, reprend le site d'Imperial Tobacco Seita à Riom (63), où il prévoit d'engager les ex-salariés du cigarettier volontaires.



Bacacier souhaite investir sur le site 30 millions d'euros sur 5 ans, créer son centre décisionnel et installer le siège de sa direction. Déjà implanté en Auvergne, le groupe prévoit de rassembler à Riom des services transversaux et de R&D, de développer des activités industrielles "Habillage Metal Box" et "Do it Yourself", une activité "Façades architecturales" et de mettre en place une plateforme logistique européenne.

 

A l'horizon 2020, le projet devrait rassembler 220 emplois sur le site de Riom, dont 130 créations nettes, et la société s'est engagée à examiner en priorité les candidatures des collaborateurs ou anciens collaborateurs du site Imperial Tobacco qui seraient intéressés par les postes nouvellement créés.

 

22 sites opérationnels pour Bacacier

 

"L'aboutissement de ce projet est le fruit d'un travail collectif de 18 mois", souligne le groupe Bacacier, présent sur 22 sites opérationnels en France, qui transforme plus de 80.000 tonnes d'acier par an - soit 20% du marché hexagonal.

 

C'est en novembre 2016 qu'Imperial Tobacco avait annoncé la fermeture de l'usine Seita de fabrication de cigarettes à Riom. Malgré plusieurs mois de mobilisation, l'activité avait progressivement cessé sur le site au printemps 2017, après un siècle et demi d'histoire.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Covid-19 : les entreprises du BTP doivent-elles poursuivre leur activité malgré l'épidémie ? (329 votants)
Oui
Non
 

Boutique


Installations électriques et de communication des bâtiments d’habitation