Un concours international pour réaménager le site de la Tour Eiffel

Un concours international pour réaménager le site de la Tour Eiffel

Un concours international sera lancé en janvier à destination des architectes et urbanistes pour réaménager le site de la Tour Eiffel.



La configuration actuelle du site et son aménagement "ne permettent pas toujours de guider et accueillir dans des conditions satisfaisantes" les 20 millions de personnes qui le parcourent et les six millions de touristes qui visitent la Tour Eiffel annuellement.

 

La Ville en lien avec la SETE (Société d'exploitation de la tour Eiffel), lancera ainsi en janvier "Grand Site Tour Eiffel : découvrir, approcher, visiter" afin de "rendre la visite plus agréable et accessible à tous", avec davantage de services le long du parcours (sanitaires, bancs, consignes, restauration, etc), un meilleur accès et une meilleure orientation depuis les métros.

 

Un projet écologique et respectueux de l'environnement

 

Paris veut un "projet beau et écologique, respectueux du site classé, à la fois sobre et ambitieux, agile et évolutif", le tout pour une réalisation avant les Jeux Olympiques de 2024.

 

L'équipe lauréate sera désignée au printemps 2019. Cette initiative s'inscrit dans un vaste plan de réorganisation de 300 millions d'euros dont la plupart des objectifs doivent être atteints avant les JO, avec notamment un nouveau dispositif de sécurisation (paroi de verre, nouveaux accès) dont les travaux ont commencé.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2186 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique