Architect@work : les tendances déco et fonctionnelles de la 10e édition

Architect@work : les tendances déco et fonctionnelles de la 10e édition

La 10e édition d’Architec@work a dévoilé en septembre à Paris les innovations des industriels de la construction à destination des prescripteurs…





Les visiteurs ont pu arpenter les allées en noir et blanc de la 10e édition parisienne d’Architect@work. Destiné aux architectes, architectes d’intérieur et autres prescripteurs du monde du bâtiment, ce salon a permis de découvrir l’étonnante exposition sur les matériaux de demain, qu’ils soient high tech ou issus de matières naturelles recyclées*. Et plus prosaïquement, voici quelques tendances qui sont, elles, bien d’aujourd’hui.

 

Plongée dans l’univers du bain : se baigner dans du textile

 

Le fabricant allemand Bette innove, avec les premiers équipements sanitaires « habillés ». Les vasques rondes et les baignoires ovales en îlot de sa gamme Bettelux Oval Couture ont des corps en acier titane vitrifié. Mais leurs tabliers sont recouverts d’un tissu à la sobriété chic, résistant à l’eau et aux taches.

 

 

Le capitonnage absorbe les sons, améliorant l’acoustique de la pièce.Plutôt destinée à l’hôtellerie, cette gamme à l’esthétique minimaliste plaira tout autant au particulier. Aux 4 coloris de base, s’ajoutent ceux de la fantaisie de chacun, sur commande.

 

Une vasque à poser ultra fine

 

La « légèreté » des lignes est une vogue perceptible aussi bien dans la robinetterie que dans les équipements sanitaires. Représentative de cette tendance actuelle, la vasque bol carrée Miena de Kaldewei est réalisée dans un acier émaillé d’une grande finesse, travaillé en simple paroi pour la première fois.

 

 

Un design carré, masculin, adouci par des angles arrondis. Des dimensions (40 X 40 cm ou 58 X 38 cm) convenant à des espaces réduits. 8 couleurs mates, 5 couleurs brillantes : les combinaisons possibles sont multiples avec les baignoires et les receveurs de douche de la marque.

 

Une porte coulissante à galandage pour douche de plain-pied

 

Scrigno signe une Première du genre, avec une porte en verre discrète, spécialement conçue pour les douches à l’italienne. Un accessoire breveté, en alu et acier, est installé dans le sol, encastré dans la partie inférieure du contre-châssis en Aluzinc.

 

 

Ce caniveau permet d’évacuer l’eau sans créer d’obstacle au niveau du seuil. En finition Inox ou à carreler, il est amovible, pour un accès aisé aux canalisations. Le kit complet est commercialisé en négoce professionnel.

 

La douche à l’italienne nouvelle génération, c’est aussi toujours plus de sobriété dans le design et de simplicité dans la mise en œuvre, avec Wedi Fundo Top, un revêtement prêt à poser, étudié par Wedi pour habiller ses systèmes de douche Wedi Fundo.

 

 

Carrée ou rectangulaire, le revêtement est constitué d’une seule pièce de 6 mm d’épaisseur, simplement collée. Antidérapante, cette surface sans joint est tempérée et douce au toucher. En blanc, gris anthracite ou beige, elle se fait discrète.

 

Le must des WC lavants

 

Même dans l’ambiance feutrée du salon, les WC lavants ne déparent pas quand ils sont un concentré de technologie et de bon goût. Le japonais Toto, pionnier et leader en la matière, conserve son avance, comme le démontre son Neorest AC.

 

 

Premier WC entièrement autonettoyant, ce sobre rectangle suspendu combine rayonnement Ultra-violet et revêtement en zircon pour détruire bactéries et saleté. Bien d’autres fonctions concourent à atteindre le summum du bien-être et de l’hygiène : électrolyse de l’eau, siège chauffant avec économiseur d’énergie, abattant et chasse automatiques, buse rétractable réglable individuellement, séchage, filtre, …

 

Douche très discrètement connectée

 

Nouvelle version du système de douche connectée SmartControl développé par Grohe, Grohe SmartControl encastré possède les mêmes boutons push-and-turn d'utilisation simple et intuitive, mais son design minimaliste le fait encore plus discret.

 

 

Seules les façades de mitigeur thermostatique 3 sorties restent visibles, ne dépassant pas de la paroi de plus de 4,3 cm pour laisser encore plus d’espace sous la douche. Design rond ou carré et finitions chromé classique ou verre acrylique Blanc Alpin, pour s’harmoniser à la ligne Grohe correspondante.

 

Zoom : des fenêtres de caractère

 

Sepalumic a créé Occult’Air 5900, nouvelle génération de fenêtre alu dite ORA : Occultante, avec un store Bandalux (motorisation Somfy) intégré dans la menuiserie, entre la fenêtre à double vitrage et un simple vitrage extérieur. Elle est aussi Respirante, avec sa grille microperforée en partie haute du châssis. Enfin, elle est Autonome, via le bandeau photovoltaïque Sunpartner situé en haut du vitrage externe.

 

 

Ouvrant à 180 degrés, cet oscillo-battant à l’entretien aisé (paumelle invisible et accessoires cachés), se décline aussi en porte-fenêtre (maxi 2 600 mm en hauteur et 1 700 mm en largeur). Sa pose ne nécessite aucun raccordement. Certifié par le CSTB.

 

Les deux faces d’une même fenêtre

 

Excéo Premium, dernière-née de Franciaflex, est personnalisable à l’envi. A l’intérieur ? Du vrai bois, pour la chaleur et l’esthétique inimitable. A l’extérieur, un aspect alu mais une finition PPMA (un polymère de métacrylate de méthyle) au toucher grainé et une excellente résistance aux rayures et aux ultraviolets.

 

 

 

Ce profilé PVC aux finitions haut de gamme propose en placage intérieur 5  essences de bois. A l’extérieur, la finition PPMA existe en 7 teintes. Mais on peut opter plus classiquement pour des finitions plaxées, avec 29 teintes PVC, ou un blanc teinté dans la masse, dedans comme dehors.

 

Des sols vraiment pas ordinaires

 

Avec Atmosphère, une lame de terrasse en bois composite qui ressemble à s’y méprendre à un bois brossé naturel, Silvadec propose d’allier le plaisir d’un aménagement sécurisé, bien intégré à l’environnement et la garantie d’une excellente tenue dans le temps.

 

Par un procédé de coextrusion, la lame est entièrement enveloppée de polymères qui lui confèrent une adhérence élevée et une résistance aux UV et aux tâches.

 

 

Facile d’entretien, stable et 100 % recyclable, cette lame made in Bretagne est proposée en 5 coloris pour équiper zones résidentielles et espaces publics (certifiée R12-13).

 

La terrasse en bois modifié ultra-résistant

 

Alternative aux bois tropicaux, aux bois traités, aux composites et autres matériaux non renouvelables, le pin naturel utilisé chez Accoya subit une acétylation qui le rend ultra durable et stable.

 

 

Les lames de terrasse XL, sans nœud, imputrescibles, ne se déforment pas. En finition raboté naturel ou saturé gris, elles se clipsent sur un profil ou se vissent. Adaptées aux lieux publics et résidentiels. Dossier technique FCBA.

 

… Techniques et épures dedans

 

Le parquet de chêne du Suisse Bauwerk, garanti sans COV, contribue à un habitat sain et une ambiance sereine.

 

 

Cleverpark Silente, avec sa sous couche intégrée, diminue de 53 à 70 % les bruits de pas et d’impact. La nouveauté réside aussi dans la certification « Cradle to Cradle », catégorie Gold pour ce parquet qui, en fin de vie, est entièrement recyclable en un nouveau parquet. Il existe en une seule dimension et 3 teintes.

 

Un carrelage qui se joue de la lumière

 

Créé par Mosa pour animer l’espace, la collection µ [mu] varie au gré des changements de lumière, qu’elle soit naturelle ou artificielle. Des effets de couleurs insaisissables apparaissent à la surface du carrelage, résultat d’un mélange optique de millions de grains de pigments céramique naturels et d’argile.

 

 

Chaque surface de la collection μ est une combinaison de nuances, un mélange mouvant aux teintes vives variant subtilement. Les carreaux de sol antidérapants 60 × 60 cm sont proposés en blanc, gris clair, gris et brun. Certifiés Cradle to Cradle Silver (matériaux purs recyclables à l’infini).

 

Déco : une mise en lumière tous azimuts

 

Illuminées par les dernières innovations de la technologie LED, les allées du salon regorgeaient de produits et solutions d’éclairage de nouvelle génération destinés à l’extérieur et aux intérieurs de logements et des ERP.

 

Luminaires, spots et projecteurs aux multiples formes, aux couleurs de température mouvantes, avec variateurs ou commandés à distance, LED intégrés aux plafonds, sols, terrasses, corniches, miroirs, meubles de salles de bains, … De cette profusion de lumière, on retiendra surtout le « plus » apporté par les LED pour créer un espace de communication à destination des clients et usagers.

 

De l’info sur une porte automatique…

 

Brevet tout neuf déposé par la PME savoyarde Softica pour Image’In : les vantaux et parties fixes des portes automatiques des pharmacies, hôtels, centres commerciaux, administrations, …, deviennent ainsi de jour comme de nuit, des objets promotionnels ou identitaires.

 

 

A l’aide d’une interface adhésive amovible, éclairée par des barrettes de LED dans les profilés, le message apparaît sur les vitres, en couleurs et intensités réglables. 3 coloris et mode de défilement au choix. Les diodes ont une durée de vie de 50 000 heures.

 

… Ou sur un sol communicant

 

Intégrer des modules à LED au sol, dans des revêtements dédiés, peut également servir à véhiculer des messages lumineux. Le procédé Luminous Flooring, a été mis au point par Philips Lighting en partenariat avec Tarkett, pour guider et informer les usagers.

 

L’éclairage intégré et connecté du revêtement peut être préprogrammé et personnalisé via un Smartphone ou un ordinateur. Le système de gestion peut associer du contenu en provenance d’internet en temps réel (par exemple, des tweets).

 

 

 

Les dalles de vinyle ou de moquette laissent filtrer la lumière. Elles intègrent en sous face un boitier de pilotage de 12 à 20 mm d’épaisseur, en fonction de la puissance des LED.

 

* « Matériauthèque », présentée par le Centre de ressources Innovathèque du FCBA.

 



Source : batirama.com / Emmanuelle Jeanson

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Covid-19 : les entreprises du BTP doivent-elles poursuivre leur activité malgré l'épidémie ? (1584 votants)
Oui
Non
 

Boutique


Le petit dicobat

Installations électriques et de communication des bâtiments d’habitation