Une maison BBC Effinergie tout en cuivre !

Une maison BBC Effinergie tout en cuivre !

L’originalité de cette future maison « BBC-30 % » tient pour beaucoup à son aspect entièrement cuivré. Bioclimatique, la construction bénéficie d’un équipement performant et d’une mise en œuvre soignée, qui devraient lui garantir l’obtention du label BBC-Effinergie.





 

Un quartier résidentiel de Saint Gratien, dans le Val d’Oise, a vu s’élever une maison dont les murs et le toit sont entièrement revêtus de cuivre. Original, ce choix esthétique du propriétaire a prévalu dès le départ du projet. La construction contemporaine retient l’attention sans pour autant choquer, parmi des pavillons de facture plutôt classique. Au fur et à mesure de son oxydation, le cuivre devrait prendre une douce teinte verte.

 

Les architectes n’en sont pas à leur coup d’essai avec ce matériau. Ce projet, appelé Sweet Home, est lauréat du concours Maison Respekt organisé par Rockwool. L’intégralité de l’isolation est d’ailleurs réalisée avec de la laine de roche, fournie par le fabricant. En contrepartie, le cahier des charges impose d’atteindre un niveau de performance thermique « BBC-30 % ».

 

Pour ce faire, la maison a été conçue dans un esprit bioclimatique. De forme compacte, elle comprend une façade nord aveugle, construite en brique épaisse de 20 cm montée à joints minces, comme les autres murs, mais bénéficiant d’une isolation par l’extérieur de panneaux de 170 mm d’épaisseur et enduite, tandis que le reste de la construction reçoit 160 mm sous son bardage cuivre. L’ITE est complétée par 100 mm d’isolant à l’intérieur. La toiture est, quant à elle, isolée avec 400 mm de laine de roche.

 

Le bardage est mis en œuvre selon le même principe pour les murs et le toit. Les bacs sont façonnés sur chantier à partir de bandes de cuivre. Posés à joint debout, ils sont sertis les uns aux autres. Le bardage est porté par un voligeage de sapin, continu, sur une structure de chevrons fixés par des équerres.

 

L’apport solaire passif est favorisé par de nombreuses ouvertures. L’espace jour, en rez de jardin, est traversant, bénéficiant ainsi d’une bonne ventilation naturelle, complétée par une VMC double flux. Les deux niveaux, totalisant 127 m2 habitables, sont équipés d’un plancher chauffant basse température à tubes de cuivre revêtus à paroi mince, posé sur panneaux de laine de roche 100 mm, qui sera relié à une pompe à chaleur air/eau. Pour cette dernière, l’option chauffage- Eau Chaude Sanitaire, avec une PAC de 6,4 kW, est retenue mais pas encore définitive. La PAC pourrait n’alimenter que le plancher chauffant (4,6 kW), tandis que l’ECS serait fournie par un ballon thermodynamique.

 

Le chantier devrait être livré pour Noël, les propriétaires se chargeant de réaliser eux-mêmes les finitions.

 


Source : Batirama.com / E. Jeanson

 

FICHE TECHNIQUE
Architectes : Pierre Sartoux et Augustin Rosenthiel
(SOA Architectes)
BE Thermique : Mathieu Engles, Sunsquare
Lot PCBT : 16 000 € HT ; tube fourni-posé,
isolant posé, PAC fournie-posée.
Lot VMC : 7000 € HT
Lot bardage murs-toit : 36 000 € HT ; fourni-posé,
isolant posé.
Lot maçonnerie : environ 50 000 € HT
Lot menuiserie : 37 000 € HT ; double vitrage 4-16-4,
huisserie et volets roulants aluminium.

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Dernière revue

BTR N° 500 - Décembre 2021 / Janvier 2022

   

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (1132 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique