Le président de la métropole lilloise mis en examen

Le président de la métropole lilloise mis en examen

Damien Castelain, a été mis en examen pour "complicité de favoritisme" dans l'enquête sur l'attribution du marché du Grand Stade de Lille à Eiffage en 2008.





M. Castelain (sans étiquette), ainsi qu'un ex-vice président de l'institution, Henri Ségard, ont été mis en examen pour "trafic d'influence passif et complicité de favoritisme", et placés sous contrôle judiciaire. Deux autres anciens dirigeants d'Eiffage ont également été mis en examen pour "trafic d'influence actif".

 

De source proche de l'enquête, il s'agit de Jean-Luc Vergin (ex-directeur régional) et Alain Létard. Les quatre hommes ont été placés sous contrôle judiciaire, avec un cautionnement de 50.000 euros. Ils avaient tous été placés en garde à vue dans les locaux de la PJ de Lille, chargée de l'enquête.

 

Une cinquième personne, gérante d'une société d'études, a été remise en liberté à l'issue de cette garde à vue. De source proche de l'enquête, il était reproché à MM. Castelain et Ségard d'avoir été invités par Eiffage à quelques évènements sportifs à l'étranger.

 

Livraison de pierres pour la construction d'une terrasse

 

En outre, les enquêteurs s'intéressaient à la livraison gratuite selon eux, in fine par Eiffage, au domicile de M. Castelain de pierres pour la construction d'une terrasse.

 

L'avocate de M. Castelain, Florence Rault, qui avait annoncé la mise en examen de son client pour "corruption et favoritisme" a rejeté ces soupçons : "A l'époque de l'attribution du marché, M. Castelain n'était qu'un des très nombreux élus communautaires, il n'était pas aux commandes de la MEL!".



Source : batirama.com / AFP

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Dernière revue

BTR N° 496 - Avril / Mai 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (714 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique

Isolation thermique extérieure par enduit sur isolant PSE