Chillventa 2016 (07) : l’alliance de la clim et de la ventilation se confirme

Chillventa 2016 (07) : l’alliance de la clim et de la ventilation se confirme

Trois-en-un : les solutions pour chauffer, rafraîchir et assurer le renouvellement hygiénique de l’air se confirment sur la dernière édition du salon allemand.




Depuis quatre à cinq ans, l’idée d’associer la ventilation qui assure l’apport d’air neuf et la climatisation à détente directe qui fournit la température de confort grâce au vecteur air a pris corps chez les fabricants. Cette année au salon Chillventa, plusieurs techniques étaient en évidence.

 

L’incarnation la plus simple de cette idée est l’unité intérieure chargée de la ventilation double-flux. Raccordée à un système multi-split ou DRV, cette unité intérieure assure chauffage et rafraîchissement exactement comme une unité intérieure gainable ou en plafonnier.

 

Mais, comme un caisson double-flux, elle est également pourvue d’une prise d’air extérieur, d’une ou de plusieurs bouches de soufflage régulées, de deux ventilateurs pour l’insufflation et l’extraction, de filtres sur l’air neuf et sur l’air repris et, enfin d’un échangeur de récupération de chaleur et/ou de fraîcheur.

 

Ces unités intérieures sont en quelque sorte des caissons double-flux à récupération de chaleur, avec en complément une batterie à détente directe dans la veine d’air de soufflage, en aval de l’échangeur air/air chargé de la récupération.

 

Récupération de fraîcheur

 

Comme cette unité dispose d’une batterie à détente directe, elle est équipée d’une pompe à condensats pour faire face à la condensation de l’humidité de l’air lorsque sa batterie à détente directe fonctionne en mode froid.

 

Dans ces conditions, puisqu’elles sont déjà pourvues d’une pompe à condensats, rien ne s’oppose durant les périodes de climatisation, à ce que ces unités intérieures fonctionnent également en récupération de fraîcheur sur l’air extrait et pas seulement en récupération de chaleur.

 

Cette possibilité ouvre certainement de nouvelles sources d’économies d’énergie. Mais, ne vous emballez pas : aucune étude ne les évalue pour l’instant. Et le moteur de calcul de la RT2012 ignore tout de ces possibilités. Il faut bien dire que les industriels de la climatisation, contrairement aux fabricants de chaudières, n’ont jamais beaucoup poussé pour la prise en compte de leurs solutions par la RT française.

 

Déjà plusieurs offres d’unités intérieures mixtes

 

A Chillventa 2016, plusieurs fabricants ont présenté des unités intérieures de ce type. Chez Toshiba Climatisation, on a pu voir le résultat d’une collaboration avec un spécialiste de la ventilation. Il s’agit  d’une unité intérieure gainable Toshiba avec une pression disponible de 250 Pa et deux gammes de puissances 5,6 à 28 kW froid ou 6,3 à 31,5 kW froid.

 

Cette unité intérieure est associée à un plénum alimentant jusqu’à 6 bouches de soufflage régulées. Pour un poids total de 97 kg tout de même. Chaque bouche de soufflage est régulée grâce à un registre individuel motorisé et piloté par un thermostat d’ambiance programmable.

 

La liaison entre le thermostat et le moteur électrique de la bouche qu’il commande est soit filaire, soit sans fil en Radio Fréquence (RF). Ce système permet donc de piloter 6 zones individuellement à la fois en température et en débit d’air.

 

Qui dit régulation par registre, implique naturellement la présence d’un canal de compensation de débit d’air dans le plénum de soufflage. En cas de fermeture d’un ou plusieurs registres, le plénum est équipé d’un canal qui permet d’évacuer le débit d’air excédentaire et la régulation de l’unité intérieure agit sur la vitesse de son ventilateur pour l’ajuster à la somme des débits d’air demandés. Outre Toshiba, Daikin, Mitsubishi Electric et Hitachi proposent des solutions similaires.

 

La batterie à détente directe dans une CTA

 

L’autre technique très en évidence à Chillventa consiste à ajouter une batterie à détente directe dans une CTA. Reliée à un multisplit, à un DRV, voire même à un monosplit de grande puissance, cette batterie assure le chauffage et le rafraîchissement dans le flux d’air en aval des échangeurs double-flux.

 

Comme les dimensions des caissons de CTA sont relativement standardiss en fonction du débit d’air à faire passer, avec deux facteurs de forme – rectangulaire pour les CTA de faible hauteur installées sous-plafond, carré pour les CTA posées en toiture à l’extérieur -, les fabricants de climatiseurs sont en mesure de proposer des équipements sur catalogue aux fabricants de CTA et aux installateurs audacieux qui assemblent toujours eux-mêmes leurs systèmes.

 

A Chillventa, Mitsubishi Electric proposait d’ailleurs une nouvelle cascade de multisplits Mr. Slim avec un fonctionnement maître (premier groupe extérieur Mr. Slim) / esclave (les autres groupes extérieurs Mr. Slim), le tout pilotable en Modbus par une GTB. Ces multisplits sont tous capables d’alimenter une ou plusieurs batteries à détente directe montées dans des CTA.

 

La ventilation double-flux avec rafraîchissement

 

Les fabricants de caissons de ventilation double-flux se mettent aussi au chauffage et au rafraîchissement. A Chillventa 2016, Swegon a mis en scène toute son offre qui s’étend des groupes double-flux Gold bien connus à des groupes de production d’eau glacée réversibles, commercialisés sous la marque BlueBox.

 

Le groupe propose désormais toutes les solutions techniques pour associer ses caissons de ventilation et ses groupes d’eau glacée : des échangeurs eau/air pour les caissons de ventilation, des solutions de réseaux de communication, des protocoles et des applications pour piloter l’ensemble harmonieusement.

 

Il est bien clair, que les frontières traditionnelles entre industriels de la ventilation et de la climatisation sont en train de disparaître rapidement. Tout comme, dans l’univers de la climatisation, s’effacent les frontières entre les tenants de l’eau glacée et les spécialistes de la détente directe.




Source : batirama.com / Pascal Poggi

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Pensez-vous que les mesures gouvernementales sont suffisamment efficaces pour résorber la crise du logement ? (27 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits