Un nouveau président pour le Club de l'amélioration de l'habitat

Un nouveau président pour le Club de l'amélioration de l'habitat

Le 4 avril 2016, Maurice Manceau a succédé à Roger Maquaire à la Présidence du Club de l’Amélioration de l’Habitat (CAH).




Jusqu'à cette date, Maurice Manceau était vice-président de l’association aux côtés de son prédécesseur qui a occupé cette fonction pendant 13 ans. Maurice Manceau est directeur Habitat France de Saint-Gobain.

 

Sous la conduite de Maurice Manceau et de son équipe, le Club de l’Amélioration de l’Habitat a confirmé sa feuille de route autour de trois orientations prioritaires constituant son programme de travail.

 

Tout d’abord, le programme « observatoire », vocation historique du Club, s’appuie sur différents outils mis en place pour mieux comprendre le marché de la rénovation du logement. Parmi ceux, notons « Boréal », Baromètre Observatoire de la Rénovation, de l’Entretien et de l’Amélioration du Logement.

 

Observatoire de la Rénovation

 

Son objet : suivre la conjoncture du secteur du bâtiment à partir de l’activité des professionnels. L’étude se base sur une enquête trimestrielle réalisée auprès d’un panel représentatif d’acteurs locaux de la filière. Lancé à l’automne 2014, Boréal vient de publier les résultats de sa sixième campagne.

 

En ce qui concerne l’Observatoire consommateurs, le CAH souhaite notamment analyser les raisons du non passage à l’acte des particuliers. Il a réalisé une importante étude documentaire qui sert de base à cette réflexion.

 

Dans ce cadre, le « plan Bâtiment Durable » présidé par Philippe Pelletier a confié au CAH le copilotage d’un nouveau groupe de travail intitulé « Nouvelles dynamiques de rénovation » au côté du xonseil national de l’Ordre des architectes. Ce groupe de travail a pour objectif de proposer de nouveaux leviers pour entraîner les ménages et la filière à s’engager dans une dynamique de massification de la rénovation.

 

Un laboratoire pour la rénovation de l’habitat

 

Autre programme développé par le club : le Laboratoire local et territorial de la rénovation de l’habitat. Son ambition : développer graduellement des méthodologies, outils et moyens supports pour constituer une « science appliquée de la rénovation de l’habitat dans les territoires ».

 

Le Laboratoire est un espace de créativité et d’innovations produisant des recommandations concrètes, au bénéfice des particuliers et de l’ensemble de la filière bâtiment. Ainsi, en collaboration avec le PUCA, le CAH accompagne 12 copropriétés pour les mener vers une rénovation, à ce jour 8 copropriétés sur 12 ont voté un programme de travaux.

 

Enfin, son dernier programme concerne le maintien à domicile par la rénovation, l’adaptation préventive de l’habitat existant. Thème développé depuis 2003 à travers un groupe de travail dédié, il est réactivé dans le cadre du Think Tank pour 2016 et 2017.

 

L’objectif de l'organisme est de pouvoir réunir les éléments d’étude et d’expertise aboutissant à la rédaction d’un « Livre Blanc » et réaliser un colloque national visant à partager cette réflexion et lancer des programmes d’action sur le long terme.




Source : batirama.com

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Êtes-vous impatient de voir Notre-Dame de Paris réouverte au public ? (93 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits