Le Sprinter Mercedes a 20 ans

Le Sprinter Mercedes a 20 ans

20 ans, une occasion toute trouvée pour essayer la toute dernière mouture de ce fourgon produit à près de trois millions d’exemplaires.




Numéro un de son segment, le Sprinter a franchi, avec cette 3e génération, un nouveau cap avec une gamme qui offre un nombre incroyable de variantes : cinq moteurs, trois empattements, quatre longueurs de carrosserie, trois hauteurs de caisse, six tonnages de 3 à 5,3 tonnes de PTC et le choix entre boîte mécanique et automatique.

 

Sans oublier quatre cents (oui, 400 !) nuances de peinture… Mais il a également évolué sur le plan technique, suivant en cela l’exemple des voitures de la marque. Il inaugure, en effet, plusieurs systèmes d’aides à la conduite et fait passer ses moteurs à la norme Euro 6.

 

Le nouveau Sprinter s’inscrit dans le style Mercedes du moment

 

Les phares LED affichent des lignes plus acérées. La grille de calandre en V, plus dynamique, se détache nettement de la carrosserie avec ses trois lamelles perforées. Des perforations qui permettent d’augmenter le débit d’air vers le moteur et, d’un point de vue stylistique, de créer un lien de parenté étroit avec l’ensemble des véhicules industriels de la marque.

 

La ligne du capot moteur relevée permet d’assurer une meilleure protection des piétons, tandis que, pour faciliter le nettoyage du pare-brise, le pare-chocs intègre une ouverture utilisable comme marchepied.

 

Quant à la partie arrière, elle est quasiment semblable à celle du modèle antérieur avec son étoile placée au centre. Le modèle actuel affiche cependant des blocs optiques arrière divisés en deux et des monogrammes redessinés.

 

Norme antipollution Euro 6

 

Sa motorisation constitue l’un des points forts du Sprinter qui est le tout premier utilitaire léger à passer toutes ses motorisations à la norme antipollution Euro 6. Norme qui prévoit une réduction radicale des émissions d’oxydes d’azote (NOx), d’hydrocarbures (THC) et de particules.

 

L’opération a nécessité l’implantation du système de post-traitement AdBlue pour éliminer les oxydes d’azote. Côté puissances, l’offre diesel se compose de moteurs à quatre et six cylindres étagés de 95 à 190 ch.

 

Pour les rares clients à préférer l’essence, un quatre cylindres 1,8 l suralimenté à injection directe de 156 ch reste disponible. Lui aussi conforme à la dernière norme européenne.

 

La transmission est assurée par une boîte mécanique six rapports ou par une “vraie” boîte automatique sept vitesses à convertisseur de couple. L’une des rares, sinon la seule, à équiper un utilitaire léger. Quant à la consommation, elle est descendue à un niveau exceptionnellement bas de 6,1 l/­100 km seulement en cycle mixte.

 

 

5 dispositifs de sécurité

 

 

Depuis longtemps, le Sprinter fait la course en tête pour ce qui est des systèmes d’aide à la conduite. Le modèle actuel s’inscrit dans cette tradition avec cinq dispositifs de sécurité – dont plusieurs ont fait leur première apparition mondiale dans le secteur des utilitaires légers – destinés à réduire encore le nombre d’accidents de la route.

 

Le système Crosswind Assist, qui stabilise le véhicule lorsque celui-ci est frappé par des vents latéraux, est livré de série. Tous les Sprinter sont ainsi équipés de capteurs reliés au contrôle électronique de la stabilité (ESP).

 

Ce dernier analyse de nombreuses données en temps réel afin d’ajuster automatiquement la trajectoire latérale du Sprinter en actionnant individuellement les quatre freins du camion. Ce mécanisme de sécurité s’enclenche automatiquement lorsque le fourgon roule à plus de 80 km/h.

 

La stabilité du véhicule en est remarquablement augmentée. Pour le conducteur, cela signifie nettement moins d’efforts au volant pour contrebraquer en cas de rafale de vent. Les autres prestations sont bien connues puisque ce sont celles de tout Sprinter.

 

Il propose en option nombre de prestations des berlines : accès main libre Keyless Entry & Slide (un élément de confort pour un véhicule amené à faire des livraisons), un pack d’assistance à la conduite intégrant la surveillance des angles morts, le système d’alerte de collision frontale (Collision Prevention Assist) avec aide au freinage ainsi que l’avertisseur de changement de voie ou l’assistant de passage des phares en modes code / route.

 

Bref, une Mercedes ! Il ne fait aucun doute que ces assistants électroniques auront un impact positif sur le nombre d’accidents.

 

 

L'habitacle

 

 

A l’intérieur, les retouches se contentent de changer les matériaux et couleurs, ou encore d’apporter de nouveaux systèmes de radio. Les sièges bénéficient de garnissages et de revêtements qui favorisent le confort d’assise avec un moussage désormais plus ferme et un nouveau revêtement résistant mieux à l’usure par frottement.

 

 

Le volant à jante épaisse assure une excellente prise en main et le pommeau du levier de vitesses a été redessiné : l’équipement affiche maintenant des airs de voiture particulière avec l’ajout d’un nouveau tableau de bord et d’un nouvel écran de 5,4 pouces pour la console centrale du véhicule.

 

Sur le marché des utilitaires légers, les équipements d’info-divertissement électroniques modernes et les systèmes de navigation jouent un rôle de plus en plus important. Le Sprinter bénéficie donc d’une génération récente d’autoradios avec, au minimum, interface téléphonie Bluetooth, clavier et répertoire téléphonique, lecteur de cartes SD et prises USB.

 

 

Chargement

 

 

La hauteur du train de roulement a été diminuée de 30 mm par un nouveau réglage progressif de la suspension et de l’amortissement, sans aucun impact sur le confort routier. Une diminution qui a permis d’abaisser le seuil de chargement et sa hauteur d’accès, au profit du confort et de la facilité de chargement/déchargement.

 

Ce train de roulement surbaissé contribue, par l’abaissement de son centre de gravité, à améliorer sa précision de conduite dans les virages négociés à vitesse élevée et à rendre le comportement du Sprinter particulièrement dynamique et onctueux.

 

Offerte en série sur tous les Sprinter d’un P.T.A.C de 3,5 t, cette surbaisse peut être supprimée sur demande sans majoration de prix.

 

 

Série limitée Edition Sprinter

 

 

Pour fêter dignement le vingtième anniversaire du Sprinter, Mercedes lance une série limitée à cent-vingt exemplaires pour la France : l’Edition Sprinter qui propose des équipements exclusifs…

  • jantes alu 17 pouces ou noires 16 pouces au choix ;
  • pare-chocs avant et arrière peints ;
  • calandre chromée ;
  • feux bi-xénon directionnels ;
  • lave-phares haute pression ;
  • suppression du marchepied arrière ;
  • portes arrière ouvrant à 270° ;
  • feux arrières teintés noir ;
  • logo Sprinter Edition sur les ailes arrières ;
  • tapis intérieur velours brodé.

…et un “avantage client” important. Cette série est proposée uniquement sur les fourgons et combis de la série 300 (310, 313, 316 et 319). Toutes les options possibles peuvent être choisies en plus. Par exemple, volant multifonctions, antibrouillards, packs divers, etc.





Source : batirama.com / Mirco Benassi

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits

Sales Cloud

CALIDOO nativ
Votre avis compte
Pensez-vous que les mesures gouvernementales sont suffisamment efficaces pour résorber la crise du logement ? (18 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits


BAGAR AIRLISS LF