Ford Transit Custom : un confort de berline dans un corps ­d’utilitaire

Ford Transit Custom : un confort de berline  dans un corps ­d’utilitaire

Avec le Transit Custom, Ford est maintenant présent parmi les utilitaires compacts. Il vaut par ses dimensions généreuses et par le soin apporté aux assemblages et à la finition.




Avec son habitacle traité comme celui d’une voiture particulière, il pousse le sens de l’accueil à un niveau rarement atteint dans le monde des utilitaires et propose d’emblée près de 6 m3 de volume utile pour un PTAC allant de 2.500 à 3.325 kg.

 

Ford décline deux variantes extérieures. La courte et la longue nommées L1 et L2. La première, pour un empattement de 3,93 m, atteint 4,97 m de long. La seconde, sur un empattement de 3,30 m, mesure 5,34 m. Le bureau de design a créé une ligne au style musclé reprenant la fameuse calandre trapézoïdale.

 

Qui se rapproche du monde automobile avec une ligne d’épaulement au relief marqué et des passages de roues proéminents. Il perd un peu en volume par rapport à son prédécesseur, mais dans le même temps, il présente un profil plus aérodynamique et brûle donc moins de carburant.

 

Trois motorisations

 

 

Le Custom reçoit trois déclinaisons du même diesel Duratorq TDCi de 2,2 litres, toutes équipées d’une transmission manuelle à six vitesses et d’un Stop & Start très discret. Elles sont disponibles en versions 100 ch et 310 Nm de couple, 125?ch et 350 Nm ou 155 ch et 385 Nm.

 

Ford donne les mêmes valeurs pour les trois motorisations en ce qui concerne la consommation en cycle mixte et les émissions de CO2, soit 6,7 l/100 km et 178 g/km, sans compromettre la puissance ou les performances. La vitesse maximale s’élève à 157 km/h pour les trois également, malgré un écart de 55 ch entre la plus basse et la plus puissante des motorisations. Les intervalles de service sont de deux ans ou 50 000 km.

 

 

Des portes arrière qui se déploient à 90° ou à 180°

 

 

Pour les dimensions de la soute, Ford donne 2,56 m en longueur, 1,78 m en largeur et 1,41 m en hauteur. L’espace de chargement, séparé de l’habitacle par une cloison pleine, offre ainsi un volume sans équivalent sur le segment : 5,95 m3 en L1H1 et 6,80 m3 en L2H1.

 

Un chiffre porté à 8,3 m3 sur le plus grand modèle à toit surélevé (L2H2). Il peut facilement transporter des planches de 2,43 x 1,21 mètres, placées sur le côté ou à plat sur le plancher, trois palettes de 1,22 m x 2,44 m qui peuvent être chargées latéralement (ou par l’arrière avec un seuil de chargement très bas de 53,4 cm) et des objets mesurant jusqu’à 3 mètres de long dans le L1 et 3,4 mètres dans le L2.

 

Grâce à une trappe dans la cloison de séparation côté passager, en bas à gauche, la longueur utile peut gagner 53 cm. A noter qu’un véhicule équipé d’un siège passager normal (option gratuite), n’a pas droit à cette trappe qui est associée à la banquette deux places uniquement.

 

Autant le savoir si la possibilité d’embarquer des objets longs fait partie des priorités d’achat. La porte latérale droite est très large et équipée d’un blocage qui la maintient ouverte pour un chargement en toute sécurité. La seconde, à gauche, est optionnelle.

 

Les portes arrière, qui se déploient à 90° ou à 180°, ouvrent sur un compartiment de charge bien pensé, avec des crochets d’arrimage fixés sur les parois latérales, juste au-dessus du plancher. Les premières sont couvertes de protections en bois et ce dernier d’un plastique noir étanche.

 

Au passage, Ford adopte, pour ses fourgons, la nomenclature qui tend à se généraliser chez tous les constructeurs : les C, CP, M, MP, MS, L et LS deviennent L1H1, L1H2, L2H1 et L2H2.

 

 

Une cabine astucieuse

 

 


Aux plastiques rigides près, du reste engageants, toute la gamme Custom hérite d’un intérieur qui n’a rien à envier aux voitures particulières : les matières sont flatteuses et la finition très bonne, indiscutablement conçue pour durer.

 

La cabine, véritable “bureau mobile”, offre de nombreux espaces de rangements, vastes et judicieusement placés et une tablette rabattable, idéale pour un ordinateur portable. On apprécie le coffre de 93?litres sous l’assise de la banquette passager et le compartiment dans le tableau de bord avec prise 12 volts.

 

Le poste de conduite offre un petit volant cuir à quatre branches, à jante épaisse et à commandes intégrées (ordinateur de bord, radio, GPS), réglable sur tous les plans avec une forte amplitude, un siège s’ajustant dans les trois dimensions, avec accoudoir à droite (mais pas à gauche, dommage). Le levier de vitesses, idéalement placé sur la planche de bord, à bonne hauteur et au plus près du volant, ne gêne pas les déplacements transversaux.

 

 

Sur la route

 

 

Sûr et rassurant, facile à appréhender et à conduire, le Custom se révèle agréable à mener. En charge comme à vide, les mouvements de caisse sont maîtrisés et le comportement sain. S’il s’incline en virage, il ne se “vautre” pas.

 

Et la différence est de taille. Il est, bien sûr, sensible au vent latéral. Mais pour un fourgon, c’est dans l’ordre des choses. Le moteur, lui, a tout pour plaire. Il est souple, disponible à très bas régime et a du “coffre” quand le besoin s’en fait sentir, en reprises notamment.

 

Les six rapports, correctement étagés, s’enclenchent parfaitement grâce à une commande précise : l’ensemble moteur et boîte est excellent, tout comme la direction, douce dans l’effort et jamais lourde. L’insonorisation a fait de gros progrès avec des bruits de roulement bien contenus, y compris ceux en provenance de la soute. Grâce à l’aérodynamique soignée, à la rigidité augmentée et aux joints de portières épaissis.

 

Les freins très puissants se dosent tout en finesse et le fourgon reste en ligne en cas de freinage d’urgence. Avec son confort intérieur digne d’une berline, son compartiment de charge bien conçu, son faible coût de détention et son comportement routier serein, le Transit Custom est proposé à un prix très compétitif, à partir de 21 410 € hors taxes.

 

 

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

 

EMPATTEMENTS
Court (L1) : 2,93 m (longueur hors tout 4,97 m)
Long (L2) : 3,30 m (longueur hors tout 5,34 m)

DIMENSIONS

Extérieures : 4,97 m (L1) et 5,34 m (L2) de long, 1,97 m de haut, 1,99 m de large.
Intérieures : 2,55 m (L1) ou 2,92 m (L2) de long, 1,41 m de haut, 1,77 m de large (1,39 m entre les passages de roues).

PTAC (CHARGE UTILE THEORIQUE)

2,5 t (670 kg) pour L1H1 ;
2,7 t (870 kg) pour L1H1 ;
2,9 t (1 070 kg pour L1H1, 980 kg pour L2H1) ;
3,1 t (1 180 kg pour L2H1) ;
3,325 t (1 470 kg pour L1H1, 1 380 kg pour L2H1)
Capacité de remorquage : jusqu’à 2,8 tonnes
Hauteur totale : 1,922 à 2,389 m
Longueur de charge : 1,577 à 2,922 m
Volume de chargement) : 3,5 à 8,3 m3

PRIX

A partir de 21 410 € HT

 

 

 


Source : batirama.com / Mirco Benassi

1 Commentaire
logo
- -
  • par emile
  • 06/03/2024 11:34:35

toutes vos remarques sont exactes .... ce véhicule a tout pour plaire ... 2024 cependant une évolution vraiment efficace .... suspension arrière à roues indépendantes ... par contre esthétique discutable par rapport à la version 2023 Ford du sérieux ....

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Pensez-vous que les mesures gouvernementales sont suffisamment efficaces pour résorber la crise du logement ? (18 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits